Les Fidji avec un énorme contingent de ''Français'' pour préparer la Coupe du monde
Le stars du Top 14 joueront la Coupe du monde avec les Fidji.
Le sélectionneur des Fidji John McKee a dévoilé la composition d'un groupe de 38 joueurs pour préparer la Coupe du monde.

À quelques mois de la Coupe du monde au Japon, le sélectionneur des Fidji John McKee a dévoilé la composition d'un groupe de 38 joueurs pour préparer le Mondial. Un groupe hautement compétitif en dépit de l'absence des Héraultais Nemani Nadolo et Timoci Nagusa, qui ont annoncé leur retraite internationale ces derniers mois. On trouve en effet du lourd avec Leone Nakarawa (Racing 92), le Bordelais Semi Radradra, le Rochelais Levani Botia ou encore les Toulonnais Josua Tuisova et Filipo Nakosi. Sur 50 joueurs retenus, 24 évoluent en France ! La Premiership est également bien représentée avec dix éléments. 

Un groupe compétitif de 38 joueurs sera réuni le 1er juillet, soit deux semaines avant un double affrontement avec les Maori All Blacks. Dans le cadre de la Pacific Nations Cup, les Fidjiens seront ensuite opposés au Japon à Kamaishi puis ils accueilleront le Canada et les Samoa à Suva en août. John McKee réduira ensuite le groupe à 31 joueurs pour le Mondial. Pour rappel, les Fidji sont dans la poule de l'Australie et du Pays de Galles. Si leurs chances de voir les quarts peuvent paraître minces, une bonne préparation pourrait leur permettre de créer l'une des grosses surprises de cette édition 2019.

Le groupe des Fidji : 

Première ligne : Leeroy Atalifo (Jersey), Mesulame Dolokoto, Sunia Koto (Mâcon, F1), Campese Ma’afu (Leicester), Sam Matavesi (Toulouse), Eroni Mawi, Peni Ravai (UBB), Manasa Saulo (London Irish), Luke Tagi, Tuapati Talemaitoga (Provence Rugby), Kalivati Tawake (Biarritz), Joeli Veitayaki, Tuvere Veremalua (San Diego Legion).

2e/3e ligne : Tevita Cavubati (Newcastle), Johnny Dyer, Semi Kunatani (Harlequins), Mesulame Kunavalu (Fidji 7s), Temo Mayanavanua (Northland), Viliame Mata (Edimbourg), Sikeli Nabou (Biarritz), Leone Nakarawa (Racing 92), Nemani Nagusa (Newcastle), Jale Railala (Brisbane City), Api Ratuniyarawa (Northampton), Tevita Ratuva (UBB), Albert Tuisue (London Irish), Mosese Voka, Dominiko Waqaniburotu (Brive), Peceli Yato (Clermont).

Demis de mêlée/Ouvreurs : Frank Lomani, Nikola Matawalu (Glasgow), Peni Matawalu, Henri Senioli (Doncaster), Seru Vularika.

Centres : Levani Botia (La Rochelle), Sevanaia Galala (Brive), Josh Matavesi (Newcastle), Alivereti Veitokani (London Irish), Jale Vatubua (Pau), Ben Volavola (Racing 92).

Ailiers/Arrières : Vereniki Goneva (Newcastle), Benito Masilevu (Agen), Kini Murimurivalu (La Rochelle), Filipo Nakosi (RCT), Apisai Naqalevu (ASM), Waisea Nayacelevu (Paris), Patrick Osbourne (Kubota Spears), Semi Radradra (UBB), Eroni Sau (USAP), Metuisela Talebula (Bayonne), Josua Tuisova (RCT), Setareki Tuicuvu (ASM).

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Ahma
    73564 points
  • il y a 3 semaines

Pas mal de gens qui voient les Fidjiens se qualifier...on s'emballe un peu. Ce n'est pas inconcevable mais ce serait du domaine de l'exploit, Pays de Galles et Australie restent nettement favoris. Sans compter que des Fidjiens dans un mauvais jour ne seraient pas forcément à l'abri contre la Géorgie.

  • spir
    14597 points
  • il y a 3 semaines
@Ahma

Si les sudafs (5è) et surtout australiens (6è) sont bien devant les fidjis (9è) au classement, c'est au moins en partie dû au fonctionnement du WR ranking :
explication : https://www.world.rugby/rankings/explanation
classement : https://www.world.rugby/rankings/mru
Les sudafs et australiens jouant chaque année les néozeds toujours largement premiers, plus les meilleurs européens, une bonne perf de temps en temps leur assure des points. Si tu joues presque jamais des équipes (bien) mieux classées, tu peux presque pas progresser, même en étant régulièrement performant.

  • Ahma
    73564 points
  • il y a 3 semaines
@spir

Mais quand les Fidjiens jouent une équipe mieux classée (ça leur arrive quand même), ils gagnent très très rarement. Je connais bien le fonctionnement du classement World Rugby, et je peux t'assurer qu'il reflète bien les rapports de force réels entre les équipes. Si tu décortiques en détail les résultats de deux équipes sur plusieurs saisons, tu verras que leurs classement respectifs correspondent bien à leur niveau. Le système n'est évidemment pas parfait, il peut y avoir débat quand deux équipes sont très proches au classement, mais en général il est très fiable.
Une remarque : quand il est question du classement des Argentins, on m'oppose souvent qu'il est trompeur parce qu'ils ne jouent quasiment que contre des mieux classés, et en même temps on me dit que le classement des Fidjiens est trompeur parce qu'ils ne jouent quasiment que contre des moins bien classés...il y a un gros problème de cohérence dans l'argumentation. En réalité, ces deux équipes sont classées derrière des adversaires qu'elles battent rarement lors des oppositions directes, elles sont donc bien à leur place.

  • spir
    14597 points
  • il y a 3 semaines

Je vois bien les Fidji foutrent dehors l'Australie, en plus de la Géorgie (qui est 4 places derrière eux au classement mondial, non?).
Avec 2 essais de Yato, dont un typique 3/4 aile, et un de Botia !
Malheureusement en 1/4 finale ils se tapent l'Angleterre, futur vainqueur grâce au fait que les Gallois auront éliminé les NéoZ !?

Comme quoi le Top 14 n’est pas nuisible pour tout le monde...

  • spir
    14597 points
  • il y a 3 semaines
@Bachibouzouk

Ben oui, pour eux qui jouent au rugby, et au rugby de mouvement, c'est même une école complémentaire, nan ? On a déjà vu que de nos jours les Fidji sont au nivo international en mêlée. S'ils le deviennent dans le combat de brutes, ça va faire mal et ils vont grimper l'échelle des nations.

Si les australiens continuent sur leur courbe descendante actuelle et que les fidjiens continuent leur forme ascendante, leurs courbes vont peut-être se croiser lors du mondial?

  • spir
    14597 points
  • il y a 3 semaines
@unquartdecentre

Je parie là-dessus !

Ils vont faire très mal

Incroyable de voir Eroni Sau dans cette liste (il était déjà là en novembre) quand on voit ses concurrents à l'aile et surtout ses performances avec l'USAP cette saison.

@clement6628

Je pense que beaucoup de joueurs fidjiens évoluent dans des championnats qui ne sont pas "à leur niveau" comme en Fédéral 1 ou autre.

Ils sont pris parce qu'ils sont bon mais pas forcément parce qu'ils sont en forme ou performant.

  • Mich52
    3130 points
  • il y a 3 semaines

Si la discipline est de mise ils vont aller très loin

  • Rupeni
    2006 points
  • il y a 3 semaines

Petites erreurs : Votre catégorie Demis de mêlée/Ouvreurs ne contient que des demi de mêlés. Veitokani et Volavola sont des ouvreurs, tandis que Naqalevu, Waisea et Radradra sont plus considérés comme des centres. Enfin, c'est Patrick Osborne, pas Osbourne.

  • Ahma
    73564 points
  • il y a 3 semaines
@Rupeni

En fait les cinq demis de mêlée et ouvreurs de cette liste sont qualifiés de halfbacks sur le site de la fédé fidjienne, Veitokani et Volavola de inside backs, et les trois derniers de outside backs.
Des catégories qui ne correspondent pas aux usages français, d'où la difficulté de traduire selon nos propres repères.

  • Rupeni
    2006 points
  • il y a 3 semaines
@Ahma

Oui je viens de voir ça. C'est la classification "façon néo-zélandaise". Halfback = demi de mêlée; inside backs (ou five-eight) = 10-12; et outside backs = 13-11-14-15.

  • Ahma
    73564 points
  • il y a 3 semaines
@Rupeni

Ce qui me perturbe un peu c'est que selon les définitions données sur différents sites anglophones, les halfbacks sont en fait aussi bien les demis de mêlée que les ouvreurs, et les inside backs sont les 9, les 10 et les 12...du coup la présentation fidjienne me laisse perplexe.

@Rupeni

Ah les Fidji entraînés par Ozzy Osbourne... Au moins il vont pas rater le Crazy Train pour la coupe du monde ! Avec une bonne preparation, il transformerait ces War Pigs en veritables Iron Man du rugby ! Mais bon sans etre Paranoid, je pense que malheureusement sans lui la coupe du monde ca soit Road to Nowhere pour ces pauvres Crazy Babies.

Y'a du très lourd dans les 3/4
Est ce que les avants seront à la hauteur. Il n'ont qu'un seul Nakarawa...

@Kastrattack

Ils ont aussi un ravai un mata et un yato...

  • oli 30
    5199 points
  • il y a 3 semaines
@Kastrattack

Il faudra alors penser à mettre Botia dans le pack car ils ont déjà ce qu'il faut au centre.
Tu oublies aussi Yato qui est très très bon!

@oli 30

Une 3e ligne Botia Mata Yato <3

  • to7
    11098 points
  • il y a 3 semaines
@coupdecasque

oui cette troisième ligne pourrait faire faire des cauchemars à beaucoup d'équipe

@to7

Quelle mobilité ! Quelle polyvalence ! Quelle puissance !

Je vois bien les Fidji faire quelque chose d'impressionnant cette fois !

  • math1907
    8018 points
  • il y a 3 semaines

Je ne savais pas que Nadolo et Jim avaient eu un minot ensemble!?
Nemani Nagusa.
J'imagine bien un golgoth qui cours le 100m en moins de 11s!!!!!!

  • Ahma
    73564 points
  • il y a 3 semaines
@math1907

Pas besoin d'imaginer, c'est Nadolo.

@Ahma

"Courait" alors.

  • Placeb35
    6043 points
  • il y a 3 semaines
@math1907

Mais nan tu n'y est pas ils ont fait la danse de la fusion

@Placeb35

ou ils ont les boucles Potaras

Derniers articles

News
News
Réseaux Sociaux
News
News
News
News
News
News
News
News