Equipe de France. Selon Mola, Thomas Ramos n'a pas bien vécu sa relégation en tribunes
Thomas Romas doit briller avec le Stade Toulousain pour s'imposer en équipe de France.
L'arrière du Stade Toulousain Thomas Ramos a perdu sa place sur la feuille de match de l'équipe de France. Ugo Mola explique que ne l'a pas bien vécu.

Autumn Nations Series. ''Cette équipe de France est la meilleure du moment'', assure Fabien GalthiéAutumn Nations Series. ''Cette équipe de France est la meilleure du moment'', assure Fabien GalthiéIl y a une semaine, l'équipe de France remportait un succès de prestige sur la Nouvelle-Zélande à Saint-Denis. Une victoire qui n'est pas seulement celle des 23 joueurs présents sur la feuille de matchs. Le staff tricolore n'a cessé de le répéter : chaque élément du groupe a son importance. Les titulaires, les finisseurs comme ceux qui rentrent en club en milieu de semaine. Grâce à ce groupe élargi, Fabien Galthié et ses adjoints ont pu mettre en place les désormais célèbres entraînements à haute intensité. Et le sélectionneur a tenu à rappeler que les éléments qui sont libérés avant le match du week-end ne sont pas que de simples partenaires d'entraînement. Ils doivent être prêts à répondre à l'appel de l'équipe de France en cas de blessure. L'encadrement compte donc sur eux autant que sur les joueurs présents sur la feuille de match.RUGBY. 15 de France. Galthié répond à la déception et à la frustration de certains joueursRUGBY. 15 de France. Galthié répond à la déception et à la frustration de certains joueursPourtant, ça n'empêche pas certains éléments d'en avoir gros sur le coeur. "Il n’a pas forcément bien vécu le fait de n’être qu’un partenaire d’entraînement. Mais c’est aussi une étape qu’il faut qu’il accepte, quelque chose qui le rendra plus fort à terme", confie Ugo Mola en conférence de presse. Ce joueur, c'est Thomas Ramos. L'arrière du Stade Toulousain a vu Brice Dulin puis Meylvin Jaminet lui passer devant après d'excellentes performances en club puis avec les Bleus. Pour l'heure, l'ancien joueur de Colomiers n'est pas le premier choix du sélectionneur. Mais son entraîneur n'est pas inquiet pour lui. Il sait ce qu'il a à faire pour s'inviter à nouveau sur la feuille de match tricolore en vue de la Coupe du monde 2023 comme le rapporte Actu Rugby :

Thomas doit gommer quelques imperfections, ce petit ballon perdu, ce jeu au pied où l’intention de jouer passe avant celle d’occuper… Des petits détails qui parfois lui donnent le ton de quelqu’un qui est plus orienté vers trouver la solution par le jeu que par des solutions plus basiques. Et puis, il ne doit pas être vu uniquement comme un détonateur de contre-attaque…

Sa polyvalence en 15 ainsi qu'en 10, où il sera aligné ce week-end face à Brive en Top 14, est aussi un plus. On sait que Fabien Galthié aime avoir plusieurs options devant comme derrière. Cependant, le Catalan Jaminet a aussi été formé à l'ouverture tandis que le Bordelais Jalibert peut jouer à l'arrière. Pour l'heure, l'horizon tricolore semble bouché pour Thomas Ramos mais 2023 est encore loin. À lui de faire ce qu'il faut avec le Stade Toulousain pour montrer au staff qu'il est un joueur sur lequel il peut compter ailleurs qu'à l'entraînement ou pour palier les blessures. France Rugby. LA stat impressionnante : Melvyn Jaminet, le canonnier des BleusFrance Rugby. LA stat impressionnante : Melvyn Jaminet, le canonnier des Bleus

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ramos n'est pas sur la feuille parce qu'il n'est pas aussi bon que les mecs qui y sont d'après le staff (je pense pareil). C'est le sport, la compet. C'est juste ou pas juste, cela n'a pas d'importance. C'est comme cela.

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
Vidéos
News