DISCIPLINE. PRO D2. Sanction exemplaire pour Ludovic Radosavljevic (Provence Rugby)
PRO D2. Ludovic Radosavljevic (Provence Rugby) suspendu par la commission de discipline.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

La commission de discipline a rendu son verdict sur le cas Ludovic Radosavljevic. Le joueur de Provence Rugby a été suspendu suite à ses propos racistes.

DISCIPLINE. Ludovic Radosavljevic (Provence Rugby) dans l'oeil du cyclone après ses propos racistesDISCIPLINE. Ludovic Radosavljevic (Provence Rugby) dans l'oeil du cyclone après ses propos racistesLudovic Radosavljevic risquait jusqu'à un an de suspension. La commission de discipline a rendu son verdict ce mercredi suite l'audience du joueur de Provence Rugby pour des propos racistes à l'encontre de Christian Ambadiang. L'ancien joueur de Castres ou encore de Clermont a écopé de 26 semaines de matchs de compétition officielle. "M. Ludovic RADOSAVLJEVIC a été reconnu responsable d'"Infractions verbales et provocations" et plus
particulièrement d'"Agression verbale (incluant, toute agression basée sur la religion, la couleur, la nationalité, l’origine ethnique, l’orientation sexuelle)"", indique le communiqué de la LNR. La sanction maximale, à savoir 52 semaines, avait été retenue dans un premier temps. Radosavljevic sera requalifié le 25 avril 2020, soit après 7 mois et demain sans compétition. Il avait été suspendu à titre conservatoire depuis le 7 septembre.

Plus d'informations à suivre...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    54709 points
  • il y a 1 mois

Je souligne encore mon intransigeance par rapports à ces genres d’ actes ou de comportement, mais c’ est bizarre j’ ai l’ impression qu’ il en a pris plein la gueule mais que ça ne va pas changer grand chose!!! Comme le souligne le collègue du bas les « fachos » Argentins s’ en sont tirés haut la main et leurs paroles et écrits ne devaient rien à un coup de colère 😠

@AKA

Et en plus, leur racisme "ordinaire" est doublé d'un racisme social...

  • Desman
    1130 points
  • il y a 1 mois

C'est normal qu'il soit puni, et dans l'absolu par rapport à ce qu'il risquait en théorie (plus du double) la sanction n'est pas sévère.
Ces précisions faites, je trouve la peine quand même lourde, sa saison est terminée ! Alors que le gars a 1) reconnu les faits 2) formulé de vraies excuses, pas comme certains qui se content d'un "désolé" sur Touitter. Donc quand on compare à d'autres peines plus légères infligées pour violence physique (alors qu'a priori c'est plus grave) je trouve qu'il paye cher, très cher...

@Desman

Tout dépend des violences physiques ... Je trouve au contraire que ces agressions verbales sont plus graves que la plupart des agressions physiques que l'on voit actuellement dans le rugby pro qui sont le plus souvent liées au jeu et à un manque de lucidité et de contrôle des joueurs mais assez rarement intentionnelles.

  • Desman
    1130 points
  • il y a 1 mois
@Jacques-Tati-en-EDF

Les agressions verbales ne sont pas toujours intentionnelles non plus. Quand tu es sous pression ou dans un mauvais jour, tes paroles ne dépassent jamais ta pensée ?

@Desman

Parce que sous pression ou dans un mauvais jour toi tu dis souvent à des gens que tu vas les brûler ?

@Desman

Non, pas avec de tels propos dans une situation de match.
Quand à la pression, je pense que parfois, des mots dits dans une situation où on ne se contrôle pas très bien, peuvent traduire bien davantage le fond d'une pensée.
Mais, là, de toutes façons c'est pas le problème, le joueur n'était pas sous pression.

La sanction était attendue et semble justifiée.
Mais ça m'a toujours gêné quand on me parle de Justice par l'exemple... La Justice doit être "juste" avant tout, et la même pour chacun dans une situation similaire. Du coup, je me fais l'avocat du diable et me demande "pourquoi l'accabler, lui, alors que d'autres pour des propos du même genre ont bénéficié d'indulgence après un mea culpa hypocrite?" Je pense ici à la clémence réservée à Matera et Petti (comme le rappelle @Luern63).
Comprenez-moi bien, je ne cherche pas disculper Rado ni même à atténuer sa faute, je voudrais juste que le traitement soit le même pour tous, au rugby et ailleurs...

@lebonbernieCGunther

Les cas Matera et Petti questionnent en effet. Mais à mon sens les sanctions relevaient des clubs ( et argent investi etc ...) alors que là c'est la LNR qui sanctionne. Par contre, je m'interroge sur Provence Rugby et ce que le club envisage concernant le joueur ? 😕

@lebonbernieCGunther

Pour Matera et Petti, les faits remontent à une dizaine d'années et ont été prononcés en dehors d'un terrain de rugby, sur autre continent. Donc, le sujet n'est pas exactement le même.
La, on parle d'un mec de plus de 30ans qui, sur un terrain de rugby, lors d'une rencontre télévisée, compare un joueur à un singe, parce qu'il est noir! Selon moi, la sanction est plus que clémente.

@Dupont, la joie !

Ça, et le fait que ce n'est pas le même organisme qui sanctionne (ici la LNR, pour les Argentins la Fédé puma et leurs clubs respectifs).

Quand on voit qu Attoub avait pris plus de 50 semaines pour une presque fourchette, je me demande si c'est si exemplaire que ça...

  • vevere
    62585 points
  • il y a 1 mois
@Pierre-Jean Christian

Comparer une violence verbale...à une violence physique qui peut rendre infirme le joueur...🙄🙄🙄

@vevere

Je te rejoins carrément là-dessus.
En l’occurrence, la victime n'est pas infirme suite à l'agression.
Mais je pense qu'une telle violence, fusse-t-elle verbale, ne reflète pas seulement "un pétage de plombs".
J'ai pris des coups par des noirs des blancs et des arabes sur le terrain, jamais il ne me serais venu à l'esprit de prononcer ces mots...

Non seulement, depuis, Il en a entendu de toutes les couleurs...mais en plus, c'était prévisible, il n'a pas été blanchi !

Espérons qu'il mettra ses mois de suspension pour faire amende honorable.

  • dan0x
    7363 points
  • il y a 1 mois

Depuis le temps que je dis qu'au rugby il n'y a qu'une seule race...
C'est celle qu'on se met tous en 3ème mi-temps !

Il a fait des excuses sur Twitter, il aurait dû être absous... D'habitude ça suffit, non ?

@Amis à Laporte

Non, par contre, même sans excuses publiques, tu peux signer aux Dragons Catalans

" Radosavljevic sera requalifié le 25 avril 2020, soit après 7 mois et demain sans compétition. " ???
il a une machine à remonter dans le temps ??
S'il prend 7 mois et demain sans compétition, c'est logique, mais c'est plutôt 7 mois et demi , non ??

  • Luern63
    5852 points
  • il y a 1 mois

Si on regarde la gravité des propos c'est peu !!! si on compare aux sanctions de Matera et Petti c'est énorme !!!

  • O'Livey
    7687 points
  • il y a 1 mois
@Luern63

Comment on sait si la gravité vaut la durée de la suspension? Est-ce qu'on a une échelle de valeur? Quels mots font que tu augmentes, ou réduits la durée? Personnellement, je suis bien incapable de dire si c'est peu, ou au contraire trop. Est-ce que ce qu'il a dit est pire ou moins grave qu'une fourchette, par exemple? Est-ce qu'on sait même quelle est la durée de suspension normale pour une fourchette? Comme le dis @Pierre-Jean Christian plus haut, 35 semaines c'est pas beaucoup par rapport aux 50 reçues par Attoub, mais est-ce que la sanction d'Attoub n'était pas surévaluée par rapport à d'autres sanctions pour des gestes similaires? La vérité c'est qu'on n'a que très peu de précédents, et donc pas vraiment de base de comparaison. Les cas Petti et Matera sont très particuliers, vu qu'il s'agit de cas anciens. Le plus proche finalement c'est probablement Bastareaud, qui avait lâché un "Fagg0t" à un Italien (Negri si ma mémoire est bonne). La violence était bien inférieure à celle des propos tenus par Rado, et il avait été sanctionné de quelque chose comme 6 semaines.

  • Luern63
    5852 points
  • il y a 1 mois
@O'Livey

Mon propos n'est pas de juger les hommes je ne les connais pas.
Je constate juste qu'il est plus facile de sanctionner durement un joueur âgé de pro D2 qu'un international en activité.... Et que du coup on ne sait plus si ce qui importe c'est les propos, le contexte ou la personne qui est jugée.
De mon côté je ne réclame rien je suis juste profondément déçu par les propos des uns et des autres et plus particulièrement ceux de Rado que j'étais un des rares à défendre quand il était là tête de turc de l'ASM..

@Luern63

Ce ne sont pas les mêmes qui sanctionnent (LNR pour Rado, clubs et Fédé argentine pour Matera et Petti) donc la comparaison n'a pas trop de sens. Cela peut être tout autant Matera et Petti qui ont un traitement de faveur que la LNR qui est plus sévère que les clubs. Ce qui serait logique car elle n'a pas de conflit d'intérêt lors du choix de la sanction alors que le club qui sanctionne se sanctionne sportivement dans le même temps.

  • Luern63
    5852 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

Effectivement ce ne sont pas les mêmes instances qui jugent et c'est certainement une partie de l'explication, ce qui tends à accréditer la thèse que les fameuses "valeurs du rugby"
ne résistent pas bien longtemps aux intérêts supérieurs des clubs ou des équipes nationales.... Et c'est plutôt cela que je tentais maladroitement d'exprimer.

  • Desman
    1130 points
  • il y a 1 mois
@O'Livey

Une insulte homophobe c'est donc moins violent qu'une insulte raciste ???

  • O'Livey
    7687 points
  • il y a 1 mois
@Desman

Intrinsèquement, non, mais toutes les insultes ne se valent pas. Insulter quelqu'un en lui disant "fagg0t", pour moi c'est pas plus violent (voire moins) que de le faire en le traitant de "sale [insert group]". Par contre, Rado il avait sortis quelques mots en préambule du morceau "sale [insert]". D'ailleurs, avant de connaitre ces quelques mots, j'avais même tendance à dire qu'on en faisait beaucoup pour pas grand chose. J'avais vu que la partie "bouffeur de banane", pas ce qui venait avant, et bien que ce soit pas glorieux, ça me semblait pas pire que les insultes insinuant la profession supposée des mamans de joueurs qu'on peut souvent entendre sur les terrains, ou même dans des cours de récré. Encore une fois, pas que je défende ce comportement d'insulter des gens comme ça, mais ça me semblait disproportionné de monter l'affaire à ce point pour une insulte qui à la base me semblait pas si grave que ça, et était justement du même niveau que celle qu'avait sorti Basta. Par contre, si on rajoute le préambule tenu par Rado, qui comporte des menaces physiques (teintées d'historique), là on est plus du tout sur le même niveau de violence.

  • Desman
    1130 points
  • il y a 1 mois
@O'Livey

Merci pour les précisions 😉 Je ne savais pas que Rado avait développé des "préambules", et je suis d'accord du coup ça aggrave son cas.

@O'Livey

Il ne faut pas oublier que dans l'insulte discriminante il n'y a pas que la personne à qui elle s'adresse qui est victime. Derrière le "fagg0t" de Basta il y a bien plus en jeu que s'il avait dit "sale trou du cul" (le taux de suicide, dépression, mal-être et rejet par la société des trous du culs est bien plus faible que celui des homosexuels). La portée des propos de Basta dépassait l'ampleur du contexte.

Dans le cas de Basta par rapport à Rado, plus que le terme employé la différence de gravité réside dans l'intention.
Même si l'on ne peut jamais être sûr à 100% de ce qu'il y a dans la tête des gens pour Basta cela peut ressembler à de la maladresse bête qu'autre chose, autrement dit les propos sont homophobes mais Basta ne l'est peut-être pas. On peut avoir l'impression qu'il a balancé ce terme comme il aurait pu en balancer un autre, il a juste pioché une insulte dans son lexique d'insultes sans réfléchir à son sens.
Alors que pour Rado c'est quand même beaucoup plus compliqué d'imaginer qu'il a dit ça comme il aurait dit "espèce d'enfoiré". Ses propos d'un tel degré de violence et tellement "développés" (comme tu le dis il y a la menace, la référence à des pratiques ignobles réelles et le cliché raciste... le mec est pas loin d'écrire un paragraphe complet pour insulter) qu'ils sont difficilement imaginables dans la bouche de quelqu'un qui ne serait pas raciste et qui n'aurait pas l'intention de viser la couleur de peau et les origines supposées.

  • O'Livey
    7687 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

Oui, dans le cas de Bastareaud, je suis persuadé qu'il l'a juste sorti comme il aurait dit "Enc*lé" à quelqu'un d'autre qui parlait français. Mais comme c'était pas le cas de l'italien qu'il visait, ben il a sorti ce qu'il a pu qui serait compréhensible. Manque de pot, c'est tombé sur un truc considéré homophobe. Alors que Rado, c'est beaucoup plus intentionnel (et si ça l'est pas, c'est vraiment très bête). D'où la différence des durées de suspension.
Quand au cas de derrière le cas de la communauté visée, ça dépend énormément de la sensibilité des gens. J'aime bien prendre l'exemple des roux, parce que c'est beaucoup moins sérieux dans leur cas que dans pas mal d'autres cas de racisme, mais ils dégustent quand même pas mal et ça peut être assez traumatisant à force. Certains se retrouvent à être très sensibles sur le sujet. D'autres finissent par rigoler des blagues lourdingues avec ceux qui les font.

  • vevere
    62585 points
  • il y a 1 mois

On attends surtout la "sanction" par son club...

Sanction exemplaire ? Non mais c'est un sketche. On touche le fond, le rugby Français en prend un gros coup ! La sanction aurait dû être plus sévère, c'est honteux !

Bon, j'avoue que je ne sais pas trop en penser...Bien sûr qu'il fallait sanctionner des propos intolérables. Mais 8 mois, et pour un joueur de 32 ans ! Ça sent plus la sanction "pour l'exemple" voire pour soigner l'image de la commission qu'un punition réellement juste en fonction de la faute commise. Et pourquoi pas une radiation à vie ?

@lelinzhou

QUOI en penser.

  • oc
    13749 points
  • il y a 1 mois

C'est suffisant pour être " consumé " par les remords ,
et peut-être " cramé " pour la reprise ...

Derniers articles

Transferts
Vidéos
Vidéos
News
Sponsorisé News
Vidéos
Transferts
News
News
News
Transferts