Ecrit par vous !
[Désintox] Louis Picamoles était-il vraiment hors jeu sur son interception ?
Hors-jeu ou pas Hors-jeu ?

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Retour sur l'une des actions polémiques du dernier France - Argentine, avec ce soi-disant hors-jeu de Louis Picamoles.

L’action polémique du match France - Argentine, sans nul doute. Quelle surprise de voir Louis Picamoles intercepter la passe de Cubelli en fin de match. Tous les supporters Français ont serré les fesses pensant au hors-jeu, pendant que les Argentins se levaient du canapé de mauvaise humeur.

A la fin du match, Mario Ledesma et plusieurs supporters argentins sont revenus sur cette action de la 73e minute. Un internaute a fait le buzz avec cette image artisanale qui a fini d’exaspérer les supporters argentins pendant que Mario Ledesma s’excusait d’avoir vilipendé l’arbitrage de M. Gardner.

A la vue de cette image, on a demandé à Dédé Puildébut d’analyser cette action importante pour en avoir le coeur net

Point Arbitrage :

Première chose : il faut déterminer où est la ligne de Hors-jeu. L’image ci-dessous montre qu’il y a un seul joueur argentin “debout” au-dessus du ballon. C’est donc un “One man ruck” et la ligne de hors-jeu est déterminée par une ligne parallèle à la ligne de but passant par la partie du corps la plus proche de la ligne de but française. C’est donc la tête du joueur argentin qui fixe la ligne de Hors-jeu des joueurs Français.

Quand la ligne de HJ disparaît ?

Quand le ballon est soulevé par le relayeur (et pas seulement touché comme il y a quelques années). On a donc fait l’imprim écran ci-dessous au moment où la ligne de Hors-Jeu disparait pour retrouver le bon moment sur le plan large.

On arrive donc sur le plan large, et on s’aperçoit que nous sommes à peu près d’accord avec le timing choisi par l’internaute qui a fait le cliché artisanal en haut de l’article. La grande différence se trouve sur l’emplacement de la ligne de hors-jeu.

On remarque alors que le hors-jeu de Picamoles est bien existant, mais pas aussi grossier qu’on pouvait le penser. Les arbitres de niveau mondial, et encore plus à la fin d’un match de cette importance, sont partagés entre le fait d’être précis et siffler les fautes très claires et évidentes. Très compliqué pour le trio arbitral de prendre une décision aussi lourde alors qu’ils n’ont pas les outils d’analyse que notre chère informatique nous offre.

Dédé Puildébut
Dédé Puildébut
Cet article est rédigé par Dédé Puildébut, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Hors jeu par ici hors jeu par la
Personne ne parle de la touche argentine précédant le deuxième essai des argentins
Carrément côté argentin et là ça fait cinq points
Donc erreur de chaque côté

  • pereram
    5971 points
  • il y a 8 mois

Là Dédé considéré que l'argentin est sur ses appuis. Mais si on considère que non(vu qu'il est sur ses genoux, y a t'il des lignes de hors jeu ?

  • pereram
    5971 points
  • il y a 8 mois

Là Dédé considéré que l'argentin est sur ses appuis. Mais si on considère que non(vu qu'il est sur ses genoux, y a t'il des lignes de hors jeu ?

  • LaHire
    64 points
  • il y a 8 mois

A moins que ce soit un trouage du TMO et que j'ignore que c'est déjà le cas, l'arbitrage vidéo pourrait régler la polémique. On fait bien appel au TMO pour revenir sur des en avant ou autre.
Pourquoi pas les hors jeu?

Avec les moyens modernes on pourrait avoir un truc similaire au foot (pardon d'employer ce mot ici mais en l'occurrence ils sont fixés sur la réalité de la faute même s'ils ne reviennent pas sur la décision de l'arbitre et les passions s'apaisent souvent) avec une ligne de HJ virtuelle en fonction du type d'action (one man ruck...).

On pourrait même imaginer une visualisation en temps réel de la ligne de HJ quand la vitesse de jeu le permet ou avec des types au taquet pour le faire éventuellement en léger différé. Un jeu aux règles si complexes et sujettes à interprétations devrait intégrer un max d'arbitrage vidéo.

Notamment sur la mêlée qui me semble être une niche majeure à influence arbitrale. Et pardon de faire peut être le geignard mais le rugby reste un univers anglo-saxon qui me donne le sentiment notamment dans sa dimension arbitrale d'être structurellement hostile à un jeu qui revêt aussi des aspects culturels antagonistes qui peuvent être sujets - y compris et notamment de façon inconsciente - à une forme de discrimination de la part des humains que sont les arbitres avec leur origines et leurs sensibilités (à 99% du Common Wealth).

J'ai le souvenir d'une mêlée sifflée contre nous alors qu'il me semblait évident que leur pilier gauche avait mis un genou au sol. Avec une version anglaise du match et des commentateurs assez orientés j'ai rien pu savoir du fin mot de l'histoire. C'est frustrant souvent de ne pas savoir.

Il y a du progrès quand même et ce ne sera jamais une science exacte. C'est ça aussi qui est beau. Mais vivement qu'un corps arbitral plus homogène avec des italiens, des argentins, des roumains, des français, des géorgiens etc... vienne équilibrer la sanction des pratiques du jeu.

@LaHire

"Pourquoi pas les hors jeu?"

Parce que vérifier à la vidéo chaque ruck, maul, mêlée ou coup de pied pour vérifier la ligne de hors-jeu au millimètre donnerait des matchs de 4h.

L'esprit de la règle du hors-jeu n'a jamais été de dire qu'un mec qui dépasse la ligne d'un millimètre donne une pénalité, mais d'empêcher les mecs de partir avec une telle avance qu'il est impossible pour l'équipe attaquante de jouer. Un mec hors-jeu de 5 cm est certes hors-jeu, mais il a gagné 0,01 secondes dans sa montée défensive : ce n'est pas ça qui empêche le jeu adverse.
C'est là tout le problème de la vidéo, elle est d'une plus grande précision factuelle grâce aux ralentis/arrêts sur image/angles de vu mais elle est "froide". L'esprit de la règle lui est étrangère, l'intention aussi. Ils ont justement le problème au foot, où ça regarde des ralentis pendant 5 minutes pour savoir si le joueur était hors-jeu de 1 millimètre ou sur les mains qui donnent pénalty à chaque contact même involontaire et les bras contre le corps. La vidéo pour donner un coup de pouce aux arbitres sur quelques cas importants (essais, brutalité) oui, l'arbitrage vidéo robotique permanent non merci.

Au passage je ne capte pas la demande d'arbitrage plus homogène avec des Français alors que les Français sont aujourd'hui les plus représentés dans le panel international.

  • LaHire
    64 points
  • il y a 8 mois
@Team Viscères

Je comprends le problème pour le match de 4h. Encore que pour ça je pensais au léger différé (ou gros différé peut être du coup).

S'agissant du 5 cm, l'ennui c'est que le jeu atteint un tel niveau de perfectionnement (notamment les défenses je crois) que plus ça va, plus des matchs basculent sur des détails comme ça.

Surtout dans des sports de combat où la dimension psychologique est peut-être encore plus prépondérante que dans d'autres. La différence entre je te choppe par le bout de la culotte ou je t'effleure ça tient parfois à 0.1 sc.

Et si c'est lié à un hors jeu on voit des Ledesma frôler l'apoplexie. Cela étant dit je suis d'accord avec l'aspect problématique de l'arbitrage vidéo déshumanisant.

Ca me fait penser à la délation (tu tailles mal ta haie en Suisse, le voisin t'envoie les flics, mais après les haies sont nickel). C'est mal les poucaves, mais ce qu'elles dénoncent aussi à la base.

Je lis souvent des posts de gens agacés au sujet de 1995 ou 2011, qui n'existeraient peut-être pas si la chaleur de "l'intention" avait été était tempérée par la force froide du constat pur.

Enfin, je veux croire sans mal que sur le plan numérique les arbitres français soient les plus représentés, mais le poids factuel de leur présence reste à mes yeux largement en deça du corps anglo-saxon.

Mais cela dépasse le corps arbitral. C'est l'univers du rugby qui est en question. Et là à part inventer le sport et le pérenniser selon les codes de notre culture...

Je regarde souvent avec une sorte de malaise les arbitres français bafouiller dans un anglais maladroit, les commandements ou explications qui, dits autrement dans leur langue natale, pourraient donner l'assurance et l'aisance nécessaire à convaincre et gagner en justesse.

Je suis peut-être trop sensible à des choses qui n'existent même pas d'ailleurs pour certains mais je regarde souvent les matchs de réalisations anglo-saxonnes, et ça en dit long sur leur perception de nos prestations.

Donc soyons prêts à conserver un jeu plus chaleureux et traditionnel avec ses erreurs d'arbitrages en nous privant d'outils "robotisants" qui gomment les espaces d'erreurs (involontaires: l'arbitre est un homme / volontaires: l'arbitre est un homme... politique ou sous pression politique et là je reviendrai sur 2011: la France, aux yeux du monde du rugby ango-saxon, pouvait-elle gagner cette finale façon hold-up contre une Nouvelle-Zélande meilleure équipe du monde incontestée et qui plus est, chez elle?) mais faut que le bilan soit équilibré.

Et c'est tellement dur à gérer avec une image de gaulois indisciplinés méritée d'une part, et subie abusivement d'autre part pendant des années (de moins en moins je crois).

  • gjc
    5791 points
  • il y a 8 mois

bon article, merci
j'ai l'impression que' c'est devenu un choix tactique défensive de ne pas entrer dans les rucks pour défendre plus haut et sur la largeur
tactique risquée bien sûr comme l'illustre l'essai de PS Du Toit face aux Blacks!

Comme de toute façon les décisions de l'arbitre ne sont jamais remises en cause, il n'y a pas de discussion. Cette décision n'ajoute ni n'enlève rien au fait que Mr Garder à fait un match très moyen comme les deux équipes d'ailleurs.
Il faut bien reconnaître que ce match, même si la France a gagné, n'était pas inoubliable

@Droitdevant

C'est marrant parce que si tu écoutes les Anglais, les Irish que j'ai lus, pour eux c'était un match pertinent avec une dramaturgie, des revirements.

En vérité, les 2 essais français sont magnifiques et le drop restera dans les annales à coup sûr (un drop décisif c'est déjà rare dans le concert international, en bleu je n'ai aucun souvenir depuis Titou Lamaison, et encore, ce n'était pas les derniers points du match... Castaignède contre les Anglais ?).
Ce match on s'en souviendra c'est certain, même s'il était irritant.
Vu d'où l'on vient, c'est un peu tôt pour espérer décrocher la lune.

  • FRLab
    45615 points
  • il y a 8 mois

Eternelles discussions quand l'issue d'un match se joue à quelques points. En effet ça peut basculer sur des faits de jeu, et s'en prendre à l'arbitre est probablement la solution la plus facile. Moi je continue d'en vouloir aux Anglais d'avoir inventé un jeu avec un ballon ovale, dont le rebond capricieux n'est parfois pas en notre faveur. Et je trouve que c'est aussi facile, mais beaucoup plus justifié, d'en vouloir aux Anglais 😉

  • Jak3192
    56000 points
  • il y a 8 mois

Donc,
et pour le dire trivialement: "les Argentins se sont fait enfler"

Bon.

Tant pis.
😂

  • Ahma
    92189 points
  • il y a 8 mois
@Jak3192

Ben non.
Ce serait peut-être le cas s'il n'y avait absolument rien d'autre à reprendre de toutes les décisions de ce match. Or il y a énormément. Pour ne parler que des hors jeu, dans ce match comme dans tous les autres, ils ont été très très nombreux et très très flagrants, bien davantage souvent que celui-ci.
Et quand bien même ceci serait la seule erreur d'arbitrage, on ne pourrait en rien affirmer qu'elle a influé sur le résultat du match.
Prenons plutôt cet article comme une occasion de réviser la règle (ou de l'apprendre, si on est commentateur à la télé) et de s'exercer à analyser une situation de jeu que comme un prétexte à polémiquer sur les effets de l'arbitrage - sur lequel je suis moi-même très critique, mais pas quand on entreprend d'insinuer que l'arbitre a favorisé telle équipe ou fait perdre telle autre.

  • Jak3192
    56000 points
  • il y a 8 mois
@Ahma

Ben si
2 choses:
1. tu n'as pas compris le sens de mon post
2. ton postulat de départ est faux.
L'article ne parle que de cette action litigieuse.
Toi tu extrapoles dès la 2eme ligne de ton com':
"s'il n'y avait absolument rien d'autre à reprendre de toutes les décisions de ce match. Or il y a énormément."
Donc déjà tu as tout faux car hors sujet.

Je ne parle (comme l'article) que de ce dont l'article parle,
pas de la gestion du match par l'arbitre.
Toi tu parles de la gestion globale.
L'article n'en parle pas.
Et je reprécise: sur cette action uniquement dont l'article parle, je m'en tamponne que les bleus aient été favorisés par un gestion discutable de l'arbitre (je me suis battu pour écrire cette phrase et ne pas dire "les bleus et blancs se sont fait enfler).
Si l'action s'était passée pour les bleus et blancs et que les bleus se soient fait enfler j'aurai la même attitude.

Dans un 1er commentaire dans un post précédent,
j'écris que, à mon sens, l'arbitrage a été moyen.
Sans favoriser les uns ni les autres (ou défavoriser).
Arbitrage équilibré et très moyen
(mais d'un autre côté, d'aucun te racontent que l'arbitre doit laisser faire le jeu pour ne pas le hacher et que tu te fasses chier à le regarder. Déjà que tu vois des daubes de matches...)

Sinon, et pour aller dans ton sens...
Sur ce match, l'arbitre n'a pas à mon avis été forcement très bon
Et c'est mon avis encore aujourd'hui.
J'ai déjà écrit cela dans un post précédent dans un autre article
Ça a tourné pour les bleus tant mieux
Ça aurait tourné pour les bleu et blanc tant pis.

MAIS
sur cette action
l'arbitre ne décortique pas à fond comme on peut le faire aujourd'hui avec les moyens techniques à posteriori.
Un arbitre sur un terrain juge le plus rapidement possible.
S'il prend trop de temps pour se faire un avis, appel à la vidéo etc... il se fait pourrir par tout le monde: "il casse le rythme", "c'est pas dans l'esprit du jeu" et autres billevesées (je suis contre la vidéo).

Donc
untel était hors jeu, l'arbitre a laissé faire,
il s'est passé ce qu'il s'est passé
on s'en tamponne.
Ou tout au moins je m'en tamponne.

Et je répète dans un cas comme dans l'autre
je m'en tamponne que ça ait tourné pour les uns ou pour les autres.

Les Argentins voulaient gagner ?
Ils en mettent 50 en 1ere mi temps,
et l'affaire est entendue
(à une quarantaine de points de retard en CdM les bleus ont sorti les blacks je sais plus quand, d'ou les 50 😄)

J'aime pas tripoter le derrière des mouches
et me fouetter pour rien. 😉

Ensuite, et toujours d'après ton texte, expliquer à la ménagère de 50 ans pourquoi untel a fait une faute ....
Elle s'en tamponne.
J'en ai une à la maison de ménagère de 50 ans.
Devant le match, quand elle me demande, je tente de lui expliquer les règles (simplement, gentiment et tout et tout) et au bout de 15 minutes, je dois me taire.
Sinon elle se casse...
(mais à la mitemps, s'il n'y a pas de grandes envolées lyriques elle se barre)

Quand au commentateur pour réviser / apprendre la règle...
c'est la même: "on" (dont @ovale masqué) nous explique que CJP est là pour meubler et permettre à cette même ménagère de regarder le match en entier et pas faire comme la mienne: se barrer 30' après le début pour qu'elle regarde les pubs 🤣🤣🤣

Tu vas souvent au stade voir des matches ?
C'est surprenant la méconnaissance des règles du public !

J'ai l'air de frimer parceque je connais toutes les règles...
Que nenni !
Ya des règles qui me surprennent aujourd'hui encore.

C'est un sport à la c*n
c'est trop compliqué
mais nécessaire.

Alors extrapoler sur la faute non sifflée de Untel qui a favorisé Les Uns
je m'en tamponne.
😅😅😅😅

  • Ahma
    92189 points
  • il y a 8 mois
@Jak3192

J'espère que tu ne m'en voudras pas de ne te répondre que sur un point de détail (on ne se refait pas, hélas) : aussi surprenant que cela puisse paraître, lors de cette fameuse demi-finale 99, l'avance des Blacks au score n'a jamais dépassé les 14 points.

  • Jak3192
    56000 points
  • il y a 8 mois
@Ahma

oui
je voulais simplement dire que les bleus (tout au moins à l'époque 😃)
étaient capables de mettre 40pts à une équipe de 1er niveau (tout en en prenant un trentaine)

Et à la fin la France GAGNE. Et c'est bien le plus important...
Car on peut aussi analyser les fautes Argentines et dire et dire et si et si..... On serait champion du monde.....

@Correzien

Et si ma tante en avait on l’appelerait Tonton et on serait champion du monde deja depuis 2011! N’est ce pas Graig 🤬🤬🤬🤬🤬🤬🤬🤬

  • seblro
    37080 points
  • il y a 8 mois

Picamolesse comme disait Jean-Pierre Pernaud...

  • Ahma
    92189 points
  • il y a 8 mois

Une précision sur la règle : ce n'est pas la tête du joueur argentin qui détermine la ligne de hors jeu, le joueur français au sol doit être pris en compte (il est considéré comme étant dans le plaquage). Il est un peu plus reculé que l'Argentin, donc la ligne également, donc Picamoles un peu plus hors jeu.

  • pereram
    5971 points
  • il y a 8 mois
@Ahma

Euh non dans la règle c'est pas marqué comme ça.
Il y a même un schéma qui montre l'inverse

  • Ahma
    92189 points
  • il y a 8 mois
@pereram

Je ne sais pas où tu as trouvé la règle et le schéma, mais ce sont des contrefaçons.

Le libellé de la règle sur le site de World Rugby : "la ligne de hors-jeu de chaque équipe est parallèle à la ligne de but et passe par la partie du corps la plus en arrière du dernier joueur dans le plaquage ou passe par les pieds du joueur qui est debout au-dessus du ballon". Tu peux constater que la mention du "joueur dans le plaquage" y figure bien, et que le schéma montre bien une ligne passant par un joueur au sol :

https://laws.worldrugby.org/?law=14

Si c'est la photo du bas qui fait foi en terme de timing (ce qui semble juste, le ballon commençant à etre "lifté" pour parler comme le ravi CJP), alors Picamoles n'est pas hors jeu: c'est la position des pieds qui compte (voir la définition de "au-delà ou derrière une position" dans les règles du world rugby), hors il semble bien que son pied gauche est sur la ligne, et que son pied droit est en mouvement en l'air (et lui aussi derrière la ligne).
Le timing de Picamoles pour contrer est en fait excellent.
Bref, tout ça est vraiment loin d’être flagrant même sur photo finish, donc difficile de s'en prendre à l'arbitre sur ce coup. Au contraire, celui-ci a suivi ce que lui commandait son instinct qui était plutot juste, en dépit de la position d'interception de Picamoles qui parait irréelle. C'est le demi Argentin qui a mal joué, et qui voyant la situation aurait du feinter le prise de balle pour mettre Picamoles à la faute.

@Cote rotie

Juste une petite précision : la feinte de sortie de balle est interdite comme sur toutes les phases de conquête même si trop souvent tolérée, et sanctionnée en théorie d'un coup franc.

Tout ça pour dire : Oui, il l'était !

@Dédé Puildébut

Il n'y a aucun français engagé dans le ruck (celui qui reste est couché au sol) et l'argentin au dessus du ballon n'est plus sur ses appuis. Pourquoi pas une pénalité en faveur de l'EdF!

@Le rugby est un jeu

Sans doute parce que même s'il n'est pas sur ses appuis il ne fait pas acte de jeu et donc n'est pas pénalisable. (s'il ne l'était pas au cours de l'action).

Question : dans quel cas les défenseurs doivent se tenir derrière une ligne passant par les pieds du dernier participant au ruck ?

@Dormeur 15

Dès qu'il y a au moins un joueur de chaque équipe engagé (sur ses appuis) sur la phase de jeu, sinon on est sur une phase de plaquage plus connu comme "one-man-ruck".

  • dusqual
    31795 points
  • il y a 8 mois
@Dormeur 15

quand il y a un de leurs joueurs engagé dans le ruck.

  • drib
    521 points
  • il y a 8 mois

serait-il possible d'avoir la même analyse sur l'action ou penaud se blesse pour voir si par hasard il n'y aurait pas un en-avant du joueur argentin, repris devant par Urdapilleta?

Excellent article comme on en aime en lire ici 😊

  • VivaRCF
    17621 points
  • il y a 8 mois
@potemkine09

Article qui donne raison à notre chauvinisme, comme on aime en lire 😉

@VivaRCF

Je parlais plus de l'explication détaillée de la règle et de son application pratique, mais ton explication marche aussi 😉

  • ankou
    32056 points
  • il y a 8 mois

J'aimerais bien voir une photo de tout les regroupements du match, avec une ligne de hors-jeu, pour compter quelle ligne de trois-quart la dépasse !! Il doit avoir un certain nombre (Français et Argentins).

  • Yonolan
    71882 points
  • il y a 8 mois

Alors si l'arbitre avait sifflé et que l'Argentine gagne sur cette pénalité il n'y aurait pas eu scandale
Mais voilà comme disait Mias
"L'arbitre, c'est comme le vent et la pluie. Il fait partie du jeu. Il faut faire avec."
On va dire que le vent était en notre faveur ...

@Yonolan

Et ne pas faire pipi face au vent! Jamais...

  • Jak3192
    56000 points
  • il y a 8 mois
@Yonolan

C'est beau

  • dusqual
    31795 points
  • il y a 8 mois
@Yonolan

ouais mais ça aurait été une grosse décision quant à l'issue du match pour une position de hors jeu de rien du tout. les arbitres ont pour mission d'influencer au minimum le jeu par des décisions fortes. dans un cas comme ça, aucun arbitre ne l'aurait sifflé.

@Yonolan

je pense que pour ça comme pour le reste, il faut savoir prendre un peu de hauteur et avoir une vision d'ensemble plutôt que s'arrêter à des détails, ce qui est finalement bien humain.

Effectivement, merci Dédé, le hors-jeu de Picamoles est avéré, même si limite (un peu comme la passe en avant de Traille pour Michalak sur l'essai de Jauzion contre les Blacks en 2007). C'est facile de prendre ce fait de jeu et d'en tirer des conclusions pour la globalité du match. Faut voir si l'arbitrage a été cohérent et équilibré pendant 80mn. J'ai mon idée sur la question mais à chacun de se faire la sienne.

C'est comme dire que le drop de Lopez fait basculer le match. Je regrette, ce drop il est bienvenu, mais Lopez il vient de rentrer et c'est son seul fait de jeu sur ce match. Avant ça il y a une équipe qui plante 2 super essais collectifs, un N'tamack qui passe 2 transformations compliquées depuis les lignes de touche, une défense qui empêche les Argentins de revenir au score juste avant la pause, etc etc.

Conclusion, je ne pense pas qu'on vole le match aux argentins. C'est juste dommage que ce genre d'arbitrage clément nous soit pas tombé dessus en finale en 1995 ou en 2011. On aurait un joli trophée dans la vitrine à l'heure où on parle.

Quoi je digresse ?

  • Yonolan
    71882 points
  • il y a 8 mois
@Pikeyboy

j'entend bien
Maintenant une question pour comprendre la cohérence du raisonnement
Si l'arbitre siffle cet hors-jeu et que les Argentins gagnent le match , nous auraient-ils volé le match ?

@Yonolan

On aurait vu des gens éplucher le match pour chercher une pénalité oubliée en notre faveur et dire que l'arbitre offre le match aux Argentins (cadeau : vers 10-15 min de la fin sur un contest aérien le ballon est touché en dernier par le joueur argentin et Urda reprend le ballon en étant HJ, l'arbitre ne nous donne pas la pénalité).

C'est ce qui est terrible dans ce jeu d'épluchage : en cherchant tu trouveras toujours un coup de sifflet donné/oublié qui va dans le sens de la démonstration que tu veux faire. D'où le besoin de la vision globale pour estimer le niveau de l'arbitre plutôt que le pointage de X décisions isolées.

  • Yonolan
    71882 points
  • il y a 8 mois
@Team Viscères

Je comprends tout cela et j'y adhere en grande partie mais ma question n'est pas là ni mon interrogation
Si @Pikeyboy estime qu'on ne vole pas le match aux argentins parce que l'arbitre ne siffle pas la pénalité, est que si la pénalité avait été sifflée et réussie , il aurait estimé que les argentins nous volaient ou pas le match ?

@Yonolan

Bonne question 🙂 J'aurais eu la haine mais le raisonnement reste le même.
Je ne pense pas qu'on puisse dire que l'arbitrage ait été scandaleux sur ce match (contrairement à d'autres...) donc si l'arbitrage est cohérent et le score serré au final, j'accepte que les choses basculent d'un côté ou de l'autre.

Je comprends les argentins qui n'ont vu que cet hors-jeu, comme moi je me suis focalisé sur les fautes argentines non sifflées. C'est le principe de la subjectivité du supporter.

En principe, on ne devrait pas avoir ce type de débat après les deux prochains matches. En principe.

  • Yonolan
    71882 points
  • il y a 8 mois
@Pikeyboy

Merci pour ta cohérence
La lecture des commentaires me fait faire le résumé suivant
L'arbitre ne peut pas siffler toutes les fautes et ne les voit pas toutes d'ailleurs
Il y a de petites fautes dont on peut accepter qu'elles ne soient pas sifflées ( surtout quand elles nous concerne...)
L'arbitre doit juger une faute non seulement sur l'acte mais sur le contexte du match
Et on est bien content quand l'arbitre ne voit pas nos fautes dans le money time..
Et on a tendance à minimiser l'impact de ces fautes non sifflées pour notre adversaire en contrebalançant par celles qu’il aurait du siffler pour nous avant.. quitte pour certains à faire preuves de mauvaise foi...sympathique
Et je pense que ce genre de discussions existera toujours tant que les matchs seront serrés puisque là la décision arbitrale peut influer non seulement sur le cours du jeu mais sur le résultat du match

  • breiz93
    54532 points
  • il y a 8 mois

Merci de ce rappel des règles, ça m'évitera de dire moins de conneries dans l'avenir. Mais rassurez-vous j'ai encore un stock important.

  • Jak3192
    56000 points
  • il y a 8 mois
@breiz93

On sait sur qui compter en ce domaine alors.

Bonne nouvelle.

@breiz93

nous te faisons tous confiance

@breiz93

La preuve : tu viens d'en écrire une !
("Ça m'évitera de dire moins de conneries") 😉

  • Ahma
    92189 points
  • il y a 8 mois
@Paulo Quenelle

N'écartons pas l'éventualité que ce soit vraiment ce qu'il ait voulu dire.

Désintox : Non Louis Picamoles n'était pas raciste sur son interception.

Ah merde j'ai fait un amalgame.

Merci Dédé et merci les photos !
Conclusion : comme il n'y a pas plus de petits hors-jeu que de petits en-avant, il y avait bien un hors-jeu que l'arbitre n'a pas sifflé et l'Argentine a bel et bien été lésée en cette fin de match
- Ledesma avait bien donc bien eu
une raison de râler contre l'arbitrage, même si la faute n'était pas facile à voir.
- Mais en ce domaine, avoir une raison de râler n'est pas une raison pour le faire. Mario a toujours été ce genre d'emmerdeur sur le pré, il serait souhaitable qu'il mette un peu d'eau dans son vin comme coach. Excuses ou pas ce genre de comportement est toxique pour le rugby est doit être sanctionné systématiquement.
Petite constatation : sais pas vous, mais à force d'entendre parler de cet énorme hors-jeu j'avais tendance à le voir en regardant les vidéos, on voit toujours bien ce que l'on veut voir ou que l'on s'attend à voir.

@lelinzhou

Oups "Et doit être"

C'est le problème quand on parle d'arbitrage sans connaitre les règles, en faisant de l'à-peu-près et en saupoudrant de mauvaise foi (que ce soit parce qu'on soutient une équipe, qu'on soit contre une équipe, ou juste qu'on ait envie de taper sur l'arbitre) : la probabilité de dire des conneries est assez élevée. Alors qu'on trouve assez facilement des gens pour expliquer les choses...

@Team Viscères

Où est la connerie, Picamoles est bien hors jeu au regard de la règle donc pénalité pour les argentins
Et ça a pas était la seul fois du match que des fautes françaises ou argentine ont été oublié
Je vois pas où est le mal de reconnaître que sur ce match que Gardner n'as pas était à la hauteur de l'enjeu et fait une mauvaise 2e période avec un arbitrage des mélée plus que discutable

@Carlosspencer

Parce que prétendre que Picamoles est hors jeu de plus d'un mètre avec une ligne de hors-jeu fixée au dernier défenseur français c'est une connerie. Et le fait que Picamoles soit en effet hors-jeu ne change rien.
Si je raconte que Fickou a marqué un essai de 112m en battant 22 défenseurs argentins, je raconte une connerie ou on considère que comme il y a bien eu un essai ce que je dis est juste?

Et tout cela n'a aucun rapport avec la qualité de la prestation de l'arbitre, d'ailleurs je n'ai écrit nulle part que l'arbitre avait été bon. Mais que l'arbitre ait été bon ou non, Picamoles n'était pas hors-jeu d'un mètre, les Argentins n'ont pas perdu à cause de lui, juger d'une action sur image arrêté d'une vue aérienne alors que l'arbitre ne disposait ni de la vue aérienne ni de l'arrêt sur image est profondément malhonnête, et juger des hors-jeu au millimètre est totalement inutile (mais il faut croire qu'à défaut de s'occuper du jeu, débattre des heures de trucs futiles passionne les foules).

  • Jak3192
    56000 points
  • il y a 8 mois
@Team Viscères

Total accord.
Le joueur ou un systeme informatique, pardon Intelligence Artificielle, arbitrera le sport,
on va s'emmerder grave.

Le truc c'est que les Argentins devaient marquer avant, et nous pulvériser pour pas avoir à raler.
Ce principe je l'accorde à toutes les équipes, ou sportifs (en individuel) qui jouent.
DAns le cas inverse, j'aurai dit pareil.
Pas de chapelle.

En sport, tu respectes l'autre ?
tu l'atomises.

  • breiz93
    54532 points
  • il y a 8 mois
@Team Viscères

J'en connais qui n'ont pas besoin de, mauvaise foi, ne pas connaître les règles, chauvinisme, etc..., ils disent des conneries parce qu'ils sont cons tout simplement.

@breiz93

"ils disent des conneries parce qu'ils sont cons tout simplement."
Comme on est tous un con pour quelqu'un, on a donc tous le droit de dire des conneries. CQFD 😊

@potemkine09

Pour citer un grand philosophe (non ce n'est pas Pascal Papé) : "Quand t'es con, tu sais pas que t'es con puisque t'es con... Alors que quand t'es pas con, tu sais que parfois t'es con".

@Team Viscères

Même en connaissant les règles on dit des couenneries, parce qu'on a mal vu, parce qu'on interprète, parce qu'on est de mauvaise foi, parce que ça soulage de râler, la liste n'est pas exhaustive.

@lelinzhou

Tout à fait. Mais en connaissant les règles au moins on a une chance de parfois dire un truc vrai, alors que quand on ne les connait pas on tourne entre 99,9% et 110% de chances de se planter.

@Team Viscères

Et chaque fois que la partie se joue à moins de 3 points, l’arbitre reste le bouc émissaire désigné. C’est Matera qui a raison en disant qu’on ne peut pas gagner en jouant comme l’Argentine a (dé)-joué...même si dans le cas présent, le hors-jeu est réel...

Derniers articles

News
News
News
News
Transferts
News
News
Vidéos
News
News
News