Découvrez les confessions de Malakai Fekitoa​ sur Boudjellal et son avenir à Toulon
Top 14 - RCT. Malakai Fekitoa avoue avoir progressé à Toulon.
Le centre international néo-zélandais de Toulon Malakai Fekitoa évoque sa relation avec son président Mourad Boudjellal et son possible retour au pays.

"Pour lui, c'est que du business ici. C'est pourquoi j'ai réalisé que je devais me préoccuper de ce qui est bon pour moi. Lui, il fait ce qui est bon pour lui." On l'a compris, Malakai Fekitoa ne passera pas ses vacances de fin d'année avec Mourad Boudjellal. L'ancien All Black entame sa deuxième saison à Toulon et il a appris à connaître le président tout-puissant du Rugby Club Toulonnais. "Il est assez direct. S'il n'est pas content, il te le dira face à face qu'il ne t'aime pas. Un jour, il m'a convoqué pour me dire que je n'avais pas fait un bon match. Le match suivant, j'ai été bon alors il m'a serré la main. C'est comme ça qu'il est", explique le centre au New-Zealand Herald. 

Habitué au rugby familial en Nouvelle-Zélande du côté des Hurricanes, Fekitoa, 26 sélections, a découvert le côté (obscure) du rugby professionnel en débarquant en France. Salaire revalorisé à la clé. Si Boudjellal l'a fait venir sur la Rade, ce n'est pas pour enfiler des perles. "Il veut simplement gagner. La plupart du temps, il ne te parle pas, sauf s'il n'est pas content. Le rugby est différent ici. À la maison, c'est plus comme une famille. Il est plus question des joueurs et de l'équipe. Tout le monde s'entraide, peu importe ce que vous traversez. Ici, il faut faire son boulot et gagner". Il ne crache pas non plus dans la soupe. À Toulon, il profite du temps estival, mais il a surtout découvert la ferveur des supporters, certains attendant parfois trois heures aux portes du stade avant les matchs. Quand les enceintes de Super Rugby peinent à faire le plein malgré le spectacle sur le pré.VIDÉO. Top 14 - Admirez le geste décisif de Fekitoa dans l'en-butLe genre de soutien qui donne envie de se dépasser. "En Nouvelle-Zélande, vous vous concentrez trop sur le rugby, et vous êtes trop dur avec vous-même la plupart du temps. C'est ce que j'ai appris en venant ici, c'est profiter à nouveau du rugby." Titulaires à 14 reprises en 15 matchs l'an passé, et auteur de 7 essais, il estime avoir progressé et être meilleur. "Avant je jouais avec des œillères. J'ai appris de nouvelles choses sur la manière de gérer les courses et comment me donner le temps de prendre des décisions." Et ce qui aussi bien sur la pelouse qu'en-dehors. Son prochain choix va être de savoir s'il reste à Toulon ou bien s'il rentre au pays pour pourquoi pas postuler pour les All Blacks. A 26 ans, il se dit trop jeune pour abandonner le rêve de joueur au plus haut niveau. Avec la Nouvelle-Zélande ou bien pourquoi pas avec les Tonga en passant par le Seven.COUPE DU MONDE 2019 : les Tonga passent à l'attaque et veulent rapatrier des All Blacks et des Wallabies 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

S'il enchaine les matches comme ceux qu'on l'a vu dérouler en duo avec Tuisova, je pense qu'il ne voudra pas repartir.

Après, ce qu'il dit de Boudjellal, il pourrait le dire de tout le rugby pro français. Ici, on ne joue pas, on lutte pour la survie sportive et financière. On n'est pas dans le Super Rugby.

  • tropico
    9509 points
  • il y a 7 mois

Fekitoa vu comment il a l air de kiffer sa life actuelle à Toulon (cf son instagram et stories), j'imagine mal le voir partir

Je lui connais un club plus familial et où il y a une bonne ambiance s'il a envie de changer d'air...

@Kastrattack

Il n'a pas envie d'aller à Massy.

  • FRLab
    37151 points
  • il y a 7 mois

c'est avant de signer qu'il aurait du réfléchir. Maintenant après ces déclarations il peut s'abonner sur blablacar pour les retours de déplacements 😉

Humainement, M B c'est sûr, n'est pas un mec intéressant !
Sa boulimie de se mettre en avant, d'être le plus beau, le plus intelligent.... ça doit être pénible !
Ajoutez son impatience, ses coups de gueules, et vous comprendrez que ce qu'il manque au RCT, c'est de la stabilité, de la sérénité, bref la confiance qui fait que dans le rugby, une équipe va se défoncer sur le terrain.
Mais à Toulon tout est différent, quand ça gagne avec les stars du type Gotha... c'est bien, après c'est plus dur depuis que le nombre d'étrangers est limité.
Je ne parle même pas des vidéos de MB sur RR, c'est pathétique et con. Le summum c'est quand il invite B Laporte !
C'est dommage pour vous public de Toulon, terre de Rugby s'il en est.

@Enganoclédou

Ah les vidéos sur RR !.. MdR !.. Aucune chance de percer dans le stand-up, Mourad !.. En fait, il est coincé, Boudjellal... Quant à sa pseudo zénitude face aux mauvais résultats, apparemment, rien qu'un enfumage médiatique... Triste pour Collazo, l'équipe, et les supporters... Si le RCT ne bat pas La Rochelle, il se pourrait que le président tombe le masque...

@Enganoclédou

Oui, on se demande vraiment comment ils ont pu être trois fois champions d'Europe et réaliser le doublé avec un boulet pareil.

@Jason Robinson

hé oui, comme quoi...
C'est le premier a avoir l'idée de recruter d'anciens internationaux non sélectionnables avec leur équipe nationale... donc disponibles tout le temps...
Puis la mayonnaise est montée, avec des mecs superbes ! Qui ce sont envoyés pour gagner.

C'est clair qu'avec la différence de rythme, chez nous il a plus de temps pour prendre les décisions.

  • AKA
    43369 points
  • il y a 7 mois

@AHMA Malakaï est peu être plus diplomate que Mme Savéa mais il est aussi direct! A t on jamais entendu un joueur de Toulon parler ainsi de son Pdt? Merci à lui de confirmer certaines choses!!!

La difficulté c'est de découvrir un pays où les joueurs signent des contrats rémunérateurs pour générer du profit. Le côté paternaliste du président de club, tu l'as peut être jusqu'en fédéral 3, après l'argent devient trop important. Il faut gagner des matchs pour gagner des investisseurs ou sponsors peut importe l'appellation. Le joueur du coin qui joue pour l'amour du maillot ça existe encore mais c'est comme le rhinocéros blanc, en voie de disparition, le président qui pratique le calinotherapie c'est pareil.
Donc bienvenue dans le top 14 Malakai

@Droitdevant

C'est sympa l'amour du maillot mais ca te met pas de la nourriture dans ton assiette ni un toit sur la tete. Les mecs sont avant tout des travailleurs et comme tous les autres travailleurs ils aspirent a gagner mieux leur vie. D'autant plus qu'une carriere de sportif de haut niveau est tres courte et peut s'arreter tres vite

@Yionel ma star

Alors on va reprendre parce que AhmaMembrouille. Le toit sur la tête, il est à l'envers pour un mec qui vient de l'hémisphère sud ?

  • Ahma
    71265 points
  • il y a 7 mois
@Marc Lièvre Entremont

Voilà, et la nourriture sous l'assiette. Et quand ils passent l'aspirateur à mieux gagner leur vie dans leur maison à l'envers ça leur met plein de poussière sur le tapis.

Au fait, ça me fait penser (cherche pas, y a aucun rapport) : avoue, c'est toi Kurt Sutter, hein ?
Si si, je viens de voir Mayans M.C., pas de doute possible. Une série qui parle de Mayans et de motos ne peut venir de personne d'autre.

@Ahma

J'ai du sacrement abusay de la drogue.

Une chose est sure, le Néozed nouveau (ou sa femme d'ailleurs), n'a pas sa langue dans sa poche.
L'argent d'ici ne peut pas faire complètement oublier l'approche du rugby de là-bas.
Ces témoignages en décourageront peut-être certains de tenter l'expérience, laissant plus de places pour des joueurs du cru.

@garcon63

"Une chose est sure", Fekitoa serait-il aigri ?

  • Ahma
    71265 points
  • il y a 7 mois
@garcon63

Ne mettons pas Fekitoa dans le même sac que madame Savea, à la lecture de l'intégralité de l'article original il n'y a rien de choquant, alors que les extraits proposés ici peuvent sembler provocateurs.
Quant à décourager d'autres joueurs de venir, ça n'arrivera sûrement pas. D'ailleurs Fekitoa lui-même n'exprime pas de regrets, et pointe même des aspects positifs.

@Ahma

C'est même assez stupéfiant et contre-intuitif de découvrir qu'il affirme avoir joué avec des œillères jusqu'à présent et que le Top 14 lui a permis d'ouvrir les yeux sur un terrain.

Mais beaucoup de gens n'ont pas les yeux prêts à lire cela.

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
News
Transferts
News
News
News
News
News