Décès de Louis Fajfrowski - Commotion du coeur, ''syndrome du second impact'', tout est envisagé
Les causes du décès de Louis Fajfrowski restent pour l'heure inconnues.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Les causes de la mort du joueur d'Aurillac Louis Fajfrowski ne seront pas connues avant plusieurs semaines. L'Équipe a émis plusieurs hypothèses.

Décès de Louis Fajfrowski - Les causes de la mort toujours inconnuesSi l'heure est bien évidemment au deuil moins d'une semaine après la tragique disparition du joueur d'Aurillac Louis Fajfrowski en marge d'un match amical, beaucoup de questions restent encore en suspens. Malgré tous les efforts des secours sur place, le jeune centre de 21 ans n'a pu être sauvé après avoir subi plusieurs malaises suite à un plaquage appuyé au niveau de la poitrine. Il va falloir attendre plusieurs semaines pour faire la lumière sur les causes de la mort. L'autopsie pratiquée lundi sur le corps du défunt n'a, en effet, pas été concluante. Des analyses toxicologiques et anatomo-pathologiques vont être menées suite à des prélèvements. À l'œil nu, il n'a pas été possible de déceler s'il y a eu un traumatisme du myocarde. Un arrêt cardiaque peut aussi être dû à une prise de produits dopants. C'est ce que devront déterminer les analyses. 

Une "commotion du coeur" est possible

Via L'Equipe le professeur Jean Chazal, neurochirurgien connu pour son travail sur les commotions, indique que le rachis cervical n'a pas été lésé. Le journal rapporte que la mort de Louis Fajfrowski n'est également pas consécutive à une hémorragie interne, "ni même d'une rupture d'anévrisme ou d'une malformation quelconque". L'hypothèse d'une anomalie cardiaque n'est cependant pas exclue. Via Sud-Ouest, l'ancien capitaine d'Aurillac a confié que le trois-quarts "avait déjà des petits problèmes de cœur". Comme les autres joueurs, Louis était suivi médicalement. Pour le président d'Aurillac, "il n'avait aucune malformation" à sa connaissance mais "des choses ont peut-être échappé aux différents médecins qui l'ont examiné". Pour Jean Chazal, le cœur comme le cerveau peut subir une commotion

Le syndrome du second impact

Il arrive en effet lors d'un brutal au niveau du cœur, que celui-ci passe en fibrillation ventriculaire, à savoir un trouble du rythme cardiaque qui se traduit pas la contraction rapide, désorganisée et inefficace des ventricules cardiaques, après avoir été en arythmie. "C'est connu dans le base-abll où des joueurs peuvent recevoir la balle à pleine vitesse dans cette zone", indique Xavier Jouven, chef du pôle cardio-vasculaire à l'hôpital Georges-Pompidou à Paris. Un cœur sain peut tout à fait être sidéré, surtout si le choc se situe très près. "Pour moi, il ne fait aucun doute que le choc a déclenché cette fibrillation." Jean Chazal, lui, n'exclut pas la commotion cérébrale pour autant, rappelant qu'il a été inconscient et a vomi, tout en indiquant qu'on n'en meurt pas. Cependant, il évoque le syndrome du "second impact". Louis Fajfrowski pourrait très bien avoir subi une première commotion il y a quinze jours ou mois. "Un syndrome de second impact peut ne pas provoquer de lésion cérébrale mais conduire à un arrêt du cœur."

En attendant les résultats des analyses, le rugby français rendra un dernier hommage à Louis Fajfrowski lors des matchs de Pro D2 et de Top 14 avec une minute d'applaudissement.
 Ses obsèques auront lieu vendredi dans l'Hérault.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Pianto
    35885 points
  • il y a 1 an

tout cela me rappelle cette chanson que mon père écoutait il y a bien longtemps...
https://www.youtube.com/watch?v=R1q1WHqg9l4

  • Pianto
    35885 points
  • il y a 1 an

A un moment, il faudra arrêter de vouloir trouver la cause précise du décès, rien d'évident n'est tombé, il a subi un gros choc dans ce match, il en a reçu bien d'autres dans d'autres matchs, comme tous les joueurs de ce niveau. Son corps ne s'est pas remis de celui-ci qui doit être considéré non pas comme le coup fatal mais comme le dernier coup reçu.
Le chirurgien qui a opéré Wesley Fofana comparait son corps dans son ensemble, au delà de la blessure pour laquelle il était opéré, à celui de quelqu'un ayant été victime d'un accident de voiture.
L'espérance de vie des footballeurs américains dépasse à peine les 50 ans, dans leur cas, il faut ajouter l'absence de contrôle autres que pour chercher la prise de drogue. Les boxeurs développent des troubles neurologiques assez fréquemment, Ali est le plus célèbre avec sa maladie de Parkinson.

La violence n'est pas anodine.

En tous cas, je félicite les différents médias et intervenants des clubs, je n'ai lu nulle part le nom du plaqueur et c'est tant mieux.
Ce doit être terrible à vivre pour lui.
Je lui souhaite le meilleur et du courage.

  • AKA
    48984 points
  • il y a 1 an

Tchale-Watchou, je l' avait oublié celui là! Il a fait vœux de silence comme nos dirigeants? Ce silence est vraiment assourdissant et insupportable!!! 😠 😠 😠

Tous les articles sur ce jeune gars foutent les boules... Tristesse immense... La théorie du second choc me semble hélas la plus probable, surtout si, d'après les dires de proches, il était suivi pour des soucis cardiaques... Mais dans ce cas, quid du-des médecin(s) impliqués ?... Je me souviens d'une image d'un docu sur les commotions dans le rugby : Goze, au micro, Tchale-Watchou à ses côtés... Goze, en substance : "Un, il faut s'occuper du problème (les commotions)... Deux, il faut surtout fermer sa gueule et arrêter de faire du buzz" !.. Tchale-Watchou "Je ne suis pas d'accord avec ça"... Voilà, vu que bernie fait aussi son Bernardo, tout est dit... Entre l'omerta sur les commotions et celle sur le dopage, en ajoutant les 20 000 licensiés en moins, les instances vont avoir du mal à se laver les mains en paix...

La seule certitude, c'est que ce joueur était bien trop jeune pour mourir 🙁

[Le commentaire a été supprimé par son auteur]

Bref, on peut passer en revue toutes les causes possibles d'un décès et examiner si elles conviennent... J'ai l'impression que chacun y va de son hypothèse pour pouvoir triompher lors de l'annonce officielle des causes du décès en sirénant partout : "Z'avez vu ? J'avais raison".
Ou alors les "spécialistes" ont décidé de faire une carte à cases... Malheureusement, tout ce tapage ne fera pas revenir Louis... 😢

  • Mich52
    3469 points
  • il y a 1 an

Vos hypothèses médicales sont plausibles puisque vous avez pris de bonnes sources mais attendre les résultats c'est mieux.

On va bien trouver quelque chose qui dira que ce nest pas la violence des plaquages

  • Mich52
    3469 points
  • il y a 1 an
@Dedebrenat

À DEDEBRENAT. Déjà un avis médicale du niveau Closer. Stop

Derniers articles

Arbitrage
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos