Dave Rennie accuse Jelonch de simulation : ''Comme si un sniper l'avait touché''
Jelonch a-t-il simulé ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Anthony Jelonch (et les Français), sont accusés de simulation par le sélectionneur australien Dave Rennie.

C'est une image qui a largement alimenté les débats sur les réseaux sociaux : Anthony Jelonch a-t-il simulé lors de l'impact avec Koroibete ? Pour revenir sur les faits, dès la 5e minute, l'ailier superstar des Wallabies se rend coupable d'un plaquage dangereux sur le numéro 8 et capitaine du XV de France après un coup d'envoi. Les premières images montrent que l'épaule de l'Australien termine sa course sur le visage du Castrais. L'arbitre O'Keefe décide logiquement d'expulser définitivement Koroibete d'un carton rouge.

VIDEO. Marika Koroibete exclu après son plaquage dangereux sur Anthony JelonchVIDEO. Marika Koroibete exclu après son plaquage dangereux sur Anthony Jelonch

Mais derrière, Jelonch se tient le visage après avoir fait quelques pas et le sol se dérobe sous ses jambes. La mise en scène peut paraître comme une simulation, mais l'impact est bien là, quoi qu'en dise les observateurs. Pourtant, le sélectionneur australien Dave Rennie accuse les Français de simulation : "Chaque fois qu'il y avait quelque chose comme un choc proche de la tête, ces gars (les Français) faisaient comme si un sniper les avait touchés au visage. La question est : doit-on dire à nos joueurs de s'effondrer par terre comme les Français l'ont fait à chaque contact proche de la zone de la tête ? Je ne pense pas que ce soit l'esprit du jeu." Cependant, il ne remet pas en question le carton rouge, mais plutôt l'attitude de Jelonch après l'impact : "Il a énormément exploité la situation. Il [Jelonch] sent évidemment qu'il y a un contact avec la tête, puis il lui a s'est attrapé le visage, qui est loin du point d'impact et sa réaction est retardée de cinq secondes." 

 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est vrai que par exemple il faudrait demander à Marco Tauleigne et Grosso, ce qu'ils en pensent ...

J'ai été choqué , non par l'attitude de JELONCH qui se prend dans la tête un mec de 95 kgs lancé à pleine vitesse qui ne fait aucun effort pour se baisser, mais par l'attitude de l'arbitre qui n'a jamais remis à sa place M Hooper qui a systématiquement contesté ses décisions, quand elles étaient défavorables aux AUS.

Pour rappel à l'étranger notamment dans les colonies et anciennes colonies britanniques nous avons la réputation d'être sournois et tricheurs et pas qu'au rugby.

Mais il n'y a pas encore de ligue anti-gallicophobie.

  • Aristaxe
    9647 points
  • il y a 2 semaines

Le rugby ça a toujours été un sport de filou où les joueurs essayent d'enfumer l'arbitre. Que ce soit avec des brutalités qu'on dissimule, où à l'inverse des exagérations suite à des mauvais gestes, il y en a pour tous les goûts. Ou comment ne pas parler des joueurs qui lèvent les bras à la moindre action, des 9 qui pointent les rucks pour signaler toutes les fautes même les plus ridicules. Et les joueurs qui empêchent systématiquement l'adversaire de jouer les touches rapidement en gardant le ballon, les alignements pas respectés, les mêlées où c'est souvent celui qui joue le mieux avec la règle qui obtient la pénalité... Toutes ces réactions à base de "faudrait pas que ça se généralise" ça me fait marrer. Ce genre d'attitudes ça a toujours existé. C'est juste qu'on en voit une nouvelle forme. Jelonch attire l'attention sur une faute bien réelle, comme pour n'importe quel autre secteur du jeu. Si on accepte pas ça, il y a plein d'autres choses qu'on ne doit pas accepter. Sauf que Dave Rennie a pas l'air d'être dérangé plus que ça par ce que je viens de citer.

  • Pianto
    39844 points
  • il y a 2 semaines
@Aristaxe

je me suis regardé hier le match Lions-Springboks A.
ça n'arrête pas de contester, de réclamer, de s'insurger contre les décisions, de signaler à l'arbitre des joueurs hors-jeu ou gênant la sortie de balle.
C'est permanent.

  • Aristaxe
    9647 points
  • il y a 2 semaines
@Pianto

Exact. C'est pour ça que je trouve hyporite de ne critiquer que le comportement de Jelonch, alors qu'en fait, le problème est bien plus profond que ça. C'est la majorité des comportements sur le terrain qui sont à revoir.

  • RobinC
    1632 points
  • il y a 2 semaines

Franchement (au-delà de la réalité ou pas de la simulation) je trouve que cette réaction n'honore pas son auteur. Pourquoi s'abaisser à ce genre de propos ,après un match gagné qui plus est ? Ca manque vraiment de classe.

  • vevere
    60626 points
  • il y a 2 semaines

Prenez un uppercut à la base du menton et voyez si le cerveau n'est pas projeté contre la boite crânienne...après on en reparle!!!

  • Pianto
    39844 points
  • il y a 2 semaines

Jelonch attire l'attention sur le plaquage mais les arbitres ne jugent que le plaquage, pas l'effet du plaquage. Ils regardent le point d'impact, c'est tout. Quand ils étudient les ralentis, c'est l'impact qu'ils regardent, pas la chutte actor studio de Jelonch pour décider de la sanction.

En disant "Jelonch simule", Rennie dit "les arbitres ne savent pas arbitrer".

Le choc à la tête y est, il est violent. Il n'y a rien à dire de plus.

  • frakc
    3514 points
  • il y a 2 semaines

Christophe Urios a de la famille en Australie?

J'ai tendance à penser qu'on a franchit un cap avec cette action. Je pense qu'il en rajoute même si choc il y a. Cela influence l'arbitre au moins pour jeter un œil à la vidéo. Les joueurs vont le faire de plus en plus. J'espère qu'on ne va pas arriver au stade ou des joueurs vont simuler sans qu'il y ait faute. Je ne discute pas du carton en lui même (l'arbitre a décidé), mais je ne pense pas qu'on aille vers le bien avec ce type de réaction de Jelonch.

@Guilhem34

Je ne pense pas qu'on franchit un cap avec cette action. Ce n'est pas nouveau. Certains joueurs anglo-saxons ne se privent pas pour en rajouter ou signaler des fautes a l'arbitre et réclamer des cartons. D'ailleurs les australiens sont tres hypocrites, parce que dans ce match meme a un moment Jelonch fait un plaquage un peu haut et les australiens ne se sont pas genes pour lever les bras et le signaler. Donc bon tout ca c'est du théatre apres le match a l'intention des medias et des arbitres pour les prochaines rencontres. Ce n'est pas sincere.

Je pense que pour les Francais le cap a été franchi apres le rouge de Haouas contre l'Ecosse. Il se prend un coup en premier et au lieu de marquer le coup et le signaler a l'arbitre il met un pain en retour et c'est lui qui prend le rouge. Ca leur a servi de lecon. Certes il ne faut pas que ca aille trop loin mais c'est de bonne guerre. Quand il n'y a rien c'est inacceptable, quand il y a un vrai coup c'est de l'expérience.

@Cyclotherapon

Je ne parle pas de la réaction de l'entraineur ou de la presse australienne qui est excessive mais du cinéma que fait Jelonch. On le voit sur l'image en début d'article. L'action est déjà repartit quand il se prend la tête dans la main. Cela va faire arrêter le jeu et déclencher un arbitrage vidéo. Que les joueurs lèvent les bras et réclament c'est courant (pas super non plus) mais les exagérations sont encore rares. Je pense que celle là va marquer les esprits car au bout du compte elle débouche sur carton rouge.

@Guilhem34

J'ai bien compris mais cinéma est un terme un peu fort. Le ralenti donne une fausse impression comme souvent, il se prend la tete dans les mains assez vite. Je ne suis pas expert, mais ca ne me semble pas une preuve de simulation. Sur l'image on peut bien voir que c'est juste apres qu'il ait relaché la balle, et donc assez rapidement. Je ne suis pas un expert en neurologie, mais avec le choc qu'il se prend je doute qu'il ait la présence d'esprit de se dire: "ah tiens je vais mettre ma main a la tete pour duper l'arbitre". Il est possible en revanche qu'il soit resté au sol un peu plus longtemps pour en rajouter, mais franchement ca n'a rien a voir avec une simulation de foot ou un joueur est touché a la poitrine et se prend le visage, par exemple.

"La question est : doit-on dire à nos joueurs de s'effondrer par terre comme les Français"... non suffit juste de dire à tes joueurs qu'il vaut mieux se baisser et plaquer en planche à hauteur de hanches quand t'arrives avec de l'élan. Parce qu'à cette vitesse, même si ton intention n'est pas de blesser, si tu vises le haut du corps et que ta cible bouge un peu au dernier moment, t'as vite fait de la décapiter et de partir à la douche

@Sébastien.451NXe

C'est ça... Koroibete ne fait aucun effort pour enserrer Jelonch à hauteur des hanches ou des cuisses... Donc il assume le risque de percuter, lancé façon torpille, avec le haut de son corps, tête, épaules, bras, avant-bras, cils, dents, oreilles, les mêmes parties anatomiques de son adversaire... Rien que pour cette raison, ça mérite un rouge... Les mecs doivent intégrer qu'hypothéquer une retraite sportive avec de graves séquelles neuro, juste sur un plaquage du jeu qu'on nomme "rugby", c'est juste pas possible...
Sur l'intensité ressentie, il faudrait demander à Jelonch... Et sinon, conseiller au couineur en chef aussie de prendre rv chez un ophtalmo néozed...

Il prend juste l'épaule dans le menton, c'est rien du tout, Jelonch jouait au CO jusqu'à cette saison, il a l'habitude de simuler, et puis les français sont des tricheurs et il paraîtrait même qu'ils mangent des grenouilles au petit déjeuner !
Curieux de savoir qu'elle aurait été la réaction de Rennie dans le cas contraire, et puis un ex Kiwi n'a t'il pas déclaré avant ce match qu'il fallait casser les côtes des Français !

@Noir&Blanc

Kiwi ?

@L\\\'ibère

Pardon, Wallaby !

@Noir&Blanc

Non, moi c'est l'Ibère

@L\\\'ibère

l'Ibère est rude

En disant cela, il accuse aussi le trio d'arbitres qui a pris le temps de bien examiner la faute avant de décider de mettre un carton rouge à l'ailier australien...
C'est surtout le fait d'être privé de leur ailier pour le 4 nations qui embête l'entraineur australien...et pour paraphraser Eric Bayle, la pilule a du mal à passer pour Rennie

Rennie soulève un vrai problème . Les simulations d'une manière générale vont grandissantes sur le terrain . Dans le cas présent Jelonch prend un sacré choc quand même . Après c'est vrai que sa réaction à ce choc est étonnante . Ce cas présent est difficile à juger objectivement mais le problème des simulations va certainement devenir de plus en plus présent

@Rchyères

Pas sûr... Ça reste très mal vu sur la planet rugby, jurisprudence Nigel Owens... Rennie fait l'effervescent en zappant que les joueurs doivent comprendre qu'ils peuvent plaquer autrement, que réduire les risques de commotions ça ne veut pas dire perdre 1cm de mascuvirilinité, et que ses propres joueurs ont levés les bras en les agitant comme des folles quand Jelonch osa poser une main sur une épaule aussie... Pas l'air très cool, ce sélectionneur...

  • jojo7
    3826 points
  • il y a 2 semaines

L'esprit du jeu ?...........L'entraineur des Australiens est bien gentil mais que faut il comprendre ? Selon lui le rugby doit être une entreprise de démolition , un jeu de quilles ou un " circuit " d'autos tamponneuses . C'est un sport de contact où tous les gabarits ont leur place mais à condition toutefois de respecter le règlement . Il y a des règles ,fort heureusement , et il faut les respecter . Comme le code de la route . Tu es pris , tu payes !

Bon, l'a fait un peu de cinéma, pas de la simulation. Mais le coach kangourou, Dave la Pastille, qui doit avoir des aigreurs d'estomac malgré son nom de médoc contre ce genre de truc, oublie que c'est toute son équipe qui a simulé en essayant de faire croire pendant trois matchs qu'elle était toujours une équipe redoutable.

  • RNP
    4551 points
  • il y a 2 semaines
@lelinzhou

Ptdr ... j'ai hâte de voir les matchs AB/Wallabies de Bledisloe Cup et des 4 nations pour voir ce qu'ils ont réellement dans le ventre (vu les branlées qu'on pris les franchises australiennes en Super Rugby, j'espère pour eux que les AB ont "digéré" la défaite de l'année dernière 😉)

  • O'Livey
    6369 points
  • il y a 2 semaines

Je vais pas trop charger Rennie sur le coup, il fait son boulot de sélectionneur, Galthié avait tenu à peu près les même propos contre les Gallois suite au rouge de Willemse. Par contre la perception générale est très différente. Tous les médias étrangers étaient tombés sur Galthié après cette déclaration. Alors qu'ici, à l'inverse, ils ont plutôt tendance à carrément abonder de son côté et même à en rajouter. Ils partent vraiment du principe que Jelonch simule comme un lâche. Je sais pas, le mec se prend une épaule de fidjien lancé sur 30m en pleine gorge, ça doit piquer un peu. Le décalage entre l'impact et son effondrement peut s'expliquer par l'adrenaline, le temps que ça monte au cerveau, et s'il se tient la face, alors qu'il a pris l'impact dans la glotte, c'est peut-être aussi dû au fait qu'une douleur peut irradier sur l'ensemble de la tête (je me souviendrais toujours d'une fois où j'ai pris un cul monumental en match, pas de choc à la tête mais une de ces migraines après...).
Au passage, je vois pas vraiment Jelonch comme le genre à simuler. Si ça avait été Serin, Parra, Kockott, bref nos joueurs bien tête à claque, là je dis pas, mais Jelonch?
Sinon, le coup de la généralisation qu'on simule, bof. Couilloud s'est aussi bien fait tomber dessus à cause d'un "plongeon" lors du 1er match (me souviens pas de l'accident), par contre quand il se prend un déblayage en pleine tronche par un soutient offensif qui se jette complètement dans un ruck, il bronche pas.

@O'Livey

Le fin mot de l'histoire, les gars, c'est que le XV de France fait peur, à nouveau... Et ils n'ont encore rien vu...

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
News
Arbitrage
News
News
News