RUGBY. Un premier joueur professionnel quitte la France faute de pass vaccinal
Le capitaine du TO Johnathan Ford, a quitté le le club pour cause d'application du pass vaccinal en France.
Le Toulouse Olympique, club de Rugby à XIII, est le premier club professionnel à voir un joueur partir en raison des mesures sanitaires.

On connaissait les cas de Waisea et Henry Slade, qui s'étaient publiquement prononcés contre la vaccination covid-19, et qui avaient l'application du pass vaccinal en France comme une épée de Damoclès au-dessus de leurs têtes. Mais c'est au rugby à XIII que l'on a vu le premier joueur professionnel décider de quitter la France pour cause de refus vaccinal. L'emblématique capitaine Australien du Toulouse Olympique Johnathon Ford, 32 ans, au club de la ville rose de 2011 à aujourd'hui, a rompu son contrat qui le liait au club toulousain. Alors qu'il avait participé à faire monter le club en Super League, consécration ultime, il ne pourra pas profiter de tous les efforts effectués par le club et lui-même, et devra se contenter de regarder ses anciens coéquipiers réaliser leur rêve à distance. Un choix cependant qu'il ne regrette pas via la presse anglaise :

J’ai aimé la France et je lui suis reconnaissant pour tout ce qu’elle m’a apporté. Cela a fait de moi la personne que je suis aujourd’hui et j’en suis très reconnaissant. Mais pour moi actuellement, ce n’est pas propice pour moi et ma famille de vivre la vie que nous voulons. La France a toujours été très bonne envers moi et ma famille, mais pour le moment ma priorité est d’aimer et de prendre soin de ma famille dans le meilleur environnement.

S'il assure ne pas être un "Anti-Vax" mais un "Pro-Choix", il regrette la division actuelle sur ce sujet et souhait une nouvelle unité. Il n'est d'ailleurs pas le seul à être dans cette situation. Alors que le TO fera ses grands débuts en Super League le 12 février prochain face à Huddersfield, plusieurs cadres de l'équipe (dont les noms n'ont pas été communiqués par le club pour raison de secret médical) pourraient, eux aussi, quitter la France, et de fait trouver refuge en Angleterre pour y disputer le championnat.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il va avoir les temps de cultiver ses seringats ?

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
News
Sponsorisé News