Coupe du Monde U20 : Les 5 points à retenir de la victoire des Bleuets face aux Fidji (36-20)
L'arrière Taofifenua a mené les Français vers un premier succès dans la compétition.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Pour leur entrée dans le tournoi, les coéquipiers d’Antoine Zeghdar n’ont pas tremblé et décroché un succès bonifié.

Premiers enseignements 

Sébastien Piqueronies et son staff ne connaissent que trop bien les exigences d’une compétition telle que la Coupe du Monde U20. Alors à l’heure de dévoiler la composition du groupe qui allait défier les Fidjiens pour démarrer le tournoi, l’encadrement tricolore avait réservé quelques surprises. Vincent Pinto, Sacha Zegueur, Kilian Geraci (tout juste débarqué de Brive où il a disputé le match d’accession au Top 14) et le capitaine Arthur Vincent hors-groupe ; Louis Carbonel, Rayne BarkaGiorgi Beria et Alexandre De Nardi sur le banc. Plusieurs cadres du dernier Tournoi des 6 Nations voire de la dernière édition du championnat du Monde ne figuraient donc pas dans le XV de départ. Pour trois raisons principales : la nécessité de garder concerné l’ensemble de l’effectif, de laisser au repos certains titulaires alors que les Français vont défier les Gallois et les Argentins entre le 8 et le 12 juin et l’importance des changements en deuxième période pour aller chercher la victoire et le bonus offensif face aux Fidjiens. Un dernier choix qui s’est avéré payant avec l'essai de Rayne Barka notamment. 

Taofifenua d’entrée

L’arrière des Espoirs de Clermont a frappé fort d’entrée avec un essai planté au bout d’une minute et vingt-cinq secondes sur son premier ballon. Une course tranchante de 45 mètres, couronnée d’une feinte de passe vers Lebel et sur un excellent service de Delbouis. Taofifenua a rendu une copie solide, montrant notamment ses capacités à jouer après-contact (trois off-loads) et à éliminer les défenseurs par des appuis tranchants, parcourant notamment 168 mètres avec le ballon. Sa probable rotation avec De Nardi -Lebel devrait être utilisé comme ailier- offre une option importante aux Bleuets.

Scorer en infériorité numérique

Devants au score d'une courte tête au départ du deuxième acte (15-13), et sanctionnés d’un carton jaune à la 44e minute à l’encontre de Dumortier, les Français ont bien géré le tournant de la reprise. Les changements et l’essai de Coly (52e, 22-13), malgré l’infériorité numérique, ont même permis de faire le break au score. 

Joseph voit double, Delbouis et Zeghdar en maîtrise

Attendu, Jordan Joseph a mené son équipe vers la victoire et inscrit deux essais dont le premier après un raffut destructeur. Au centre, Delbouis et Zeghdar ont assuré, bonifiant les ballons et facilitant les transmissions vers le troisième rideau. Au rang des satisfactions individuelles, en plus de Taofifenua, Coly s’est montré propre et Eglaine a mis de l’avancée. Ensemble prometteur. 

Contrat rempli

En ouverture de leur compétition, la France a assumé son statut de championne du Monde en titre. Organisés, les Bleuets ont décroché un premier succès dans la compétition. Important avant de défier le Pays de Galles pour ce qui pourrait déjà être le match le plus important de la phase de poules ; les Gallois ayant battu les Pumitas dans l’autre rencontre de la journée. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • to7
    14402 points
  • il y a 1 an

je n'ai pas trouvé le match si rassurant, il est difficile de se faire une idée du niveau réel de cette équipe des fidjis, ils nous ont bougé sur certaines mêlées, on a mis beaucoup trop longtemps a s'adapter à leur défense en faisant du large large très modérément efficace et nous exposant à leurs contres et leurs relances pendant les 3/4 du match.
j'ai l'impression que cette équipe est beaucoup plus dépendante de ses cadres que celles de l'an dernier, effectivement avec l'entrée de cadre à l'heure de jeu on est entré dans un autre match, plus maitrisé et abouti mais avant ça que ça a tét laborieux et sans des exploits personnels (le raffut monstre de joseph, l'accélération du jeune taofifenua on aurait été loin derrière une équipe pourtant modeste)
autre gros point noir l'indiscipline, je n'ai pas compris tous les coups de sifflets mais ils ont été largement plus nombreux contre que pour les bleuets, beaucoup trop souvent sur des ballons gardés au sol faute de soutien offensif
j'en viens à mon dernier point après le premier essai on a eu un peu l'impression que chacun a voulu faire sa diva quitte à se couper des soutiens, c'est d'ailleurs le bémol que je met à la prestations remarquée de notre jeune 15, il a beaucoup porté, beaucoup franchi mais pas assez fait briller ses partenaires, à l'arrivée de super stats mais est ce un si bon match?

ceci dit il me semble que le premier match l'an dernier n'était pas non plus génial dans le contenu et après tout parvenir à gagner avec le bonus, fut ce face à une équipe modeste, en faisant autant de fautes et de conneries, c'est peut être pas un si mauvais signe finalement

  • Tekaha
    4101 points
  • il y a 1 an

Taofifenua a été excellent dans ses relances mais j'ai trouvé dommage qu'il n'aille pas plus souvent chercher Lebel ou Dumortier sur les ailes. Cela reste un premier match (très) solide !

C'était un match agréable à suivre mais il faudra monter le niveau contre des adversaires plus affirmés . J'ai bien sûr adoré le match de Taofifenua mais aussi celui de smaili à l'ouverture et de Joseph largement dominant

  • Seyfr
    4495 points
  • il y a 1 an

Mais comme les seniors ils ont du mal à gérer les relances adverses. Bon OK, les Fidjiens sont bons dans ces moments là.

Grosse ambiance à venir contre l'Argentine...
La génération Abdul à montré la voie, faire un doublé serait un exploit majeur.
On croit en vous les minots

Quelle révélation (pour moi) Taofifenua, il faudrait le voir en Top 14 sur une saison entière. Il tranche avec ses cousins dans son style !

  • remy63
    6680 points
  • il y a 1 an
@coupdecasque

Loin d'être une révélation pour ceux qui suivent les équipes de jeunes de l'ASM. Que ce soit en minimes, cadets 1 et 2, Crabos puis espoirs, Donovan a toujours été au dessus du lot. Malheureusement pas mal blessé depuis 2 ans. Formé au centre, mais il a toutes les qualités pour s'imposer à l'arrière, surtout qu'avec les fins de carrière proche de Abendanon et Toeava, il y a clairement une énorme opportunité pour lui.

@remy63

Ah bah désolé mais je ne peux pas suivre les jeunes de l'ASM comme leurs aînés.

  • remy63
    6680 points
  • il y a 1 an
@coupdecasque

Aucun soucis ! C'est juste pour préciser qu'il fait partie des jeunes à très fort potentiel depuis pas mal d'années ! Il s'est pas mal affiné depuis 2/3 ans et a reculé de centre à arrière lors de son passage de Crabos à espoir et il a fait quasiment que des supers prestations mais a très peu joué à cause de blessures récurrentes notamment à l'épaule. Mais il a tout : technique, placement offensif, jeu aérien, vitesse, appui. Il doit progresser en défense à un poste assez neuf pour lui au final. Mais la défense, c'est le truc le plus simple à bosser (suffit de demander à Fofana son avis !)

@remy63

Tu suis de prêt les espoirs dis donc tu les suis au bord du terrain ?

  • remy63
    6680 points
  • il y a 1 an
@coupdecasque

J'y allais beaucoup à l'époque où Donovan jouait en minimes puis cadets. Maintenant, je le suis essentiellement avec les excellents live de sportsauvergne et en région parisienne quand les espoirs & crabos viennent affronter le Racing, le SF et Massy.

@remy63

Ah c'est diffusé, et ben il doit pas y avoir des masses de spectateurs non ?

@coupdecasque

tu veux parler de ses frères romain et seb?

@dusqual

Ah ses frères oui je me rappelais pas s'ils étaient cousins ou frères et rien sur internet ne me le disait c'est pour ça ! 🙂

@coupdecasque

C'est sur que entre le pilier, le deuxième ligne sa change c'est plus rapide moins bourin
Et celui de Bayonne c'est un cousin aussi ?

@Placeb35

Ah bah je sais pas apparemment Donovan est le frère des deux plus connu d'après ce que je lis plus haut.

@Placeb35

Seb tao n'est pas bourrin, je l'ai pas beaucoup vu cette annee mais a l'ubb il jouait tres souvent avant contact, il a d'ailleurs une tres belle passe

@Yionel ma star

Entre un 15 et un avant. Celui qui aime le plus le chocolat c'est quand même l'avant. Ce qui n'empêche pas à l'avant d'être technique et à jouer après lui

@Placeb35

Oui Filimo Taofifenua est un cousin

  • remy63
    6680 points
  • il y a 1 an
@Lucas Zueras

Non, Filimo est son frère. Donovan est le fils de Jean-Philippe, pas de Willy, père de Romain et Sébastien.

  • Ahma
    93980 points
  • il y a 1 an
@remy63

Info certifiée ? Je trouve autant de sites qui en font le frère que de sites qui affirment que c'est le cousin.
Encore merci à la légendaire rigueur journalistique.

  • remy63
    6680 points
  • il y a 1 an
@Ahma

Oui totalement certifiée. Il y a un 3e frère côté Willy mais il joue à l'USAP en espoirs (et on parlait d'une mutation vers le RCT pour lui il y a 1 ou 2 ans donc peut être qu'il y joue maintenant).

  • Ahma
    93980 points
  • il y a 1 an
@remy63

Merci pour la confirmation (je corrige le lapsus en passant : le prénom du père est Jean-Jacques).
Et du coup je relève une autre incohérence : sur Wikipédia Taofifénua est écrit avec l'accent sur le é, les articles de tous les autres sites n'en comportent pas

@Ahma

Tout juste, ça s'écrit Ta'ofifenua (l'accent est entre le a et le o) coup de glotte

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News