Champions Cup - ASM. Eric de Cromières dézingue L'Equipe après son article sur les finales perdues
Clermont et Aurélien Rougerie en ont pris pour leur grade dans L'Equipe dimanche.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le Président Directeur Général de Clermont, Eric de Cromières, et son entraîneur, Franck Azéma, n'ont pas apprécié l'article de L'Equipe dimanche.

Voilà l'article ou plutôt l'infographie - parue dimanche matin dans L'Equipe - qui a déclenché la colère des supporters puis celle de Franck Azéma et d'Eric de Cromières. Dans un entretien ce lundi sur le site de l'ASM, le technicien clermontois évoquait "la manière irrespectueuse avec laquelle ils ont jugé notre travail et les Hommes". Et en particulier, Aurélien Rougerie, cible de chiffres mettant en avant le nombre de finales perdues par le centre dans sa carrière avec la formation auvergnate. "Quand je lis « Rougerie, le roi de la Loose » pour moi c’est inadmissible !"

Azéma d'évoquer le palmarès de l'ancien international (plus de 400 matchs avec Clermont, 70 matchs en Coupe d’Europe, 3 Coupes du monde) pour signifier que selon lui le quotidien sportif est allé trop loin. "S’il y a un joueur qui représente le Rugby et ses valeurs, c’est bien lui !" Il considère que ce comportement est anormal et irrespectueux. "Cet article a d’ailleurs le courage de son auteur puisqu’il n’est même pas signé !" Si plusieurs journalistes ont couvert la finale de la Champions Cup face aux Saracens et collaboré aux articles, pour les supporters, le bouc émissaire est tout trouvé, Richard Escot. On peut pourtant imaginer que l'infographie avait été préparée à l'avance en cas de défaite.

Ce mardi, c'est le Président Directeur Général de Clermont, Eric de Cromières, qui a pris le relais sur le site de l'ASM via une lettre ouverte adressée au directeur général du Groupe l’Equipe, Cyril Linette.

Je souhaite manifester mon mécontentement sur des points peut être « mineurs » mais blessants pour l’image du club, des joueurs de l’ASM, et en particulier d’Aurélien Rougerie.

Toute la presse française et internationale, notamment britannique, se plait à relater la qualité de cette brillante finale de coupe d’Europe et de la performance des deux équipes.

Dans le même temps, votre journal (dans son édition du Dimanche, page 28), loin d’avoir la même hauteur de vue se complait à ressasser les défaites de l’ASM et ceci depuis 80 ans. Quel manque de considération au regard des vrais sportifs !

On ne peut pas vous le reprocher puisque c’est une vérité mais qui à force d’être répétée n’apporte plus rien à l’information, ne développe aucun travail de réflexion. Cela justifie sans doute qu’elle ne soit pas signée.

Il y a cependant deux points que je souhaite porter à votre attention.

D’abord le titre « Clermont fait néant » que je trouve indécent et insultant envers le club, notre ville et surtout envers les joueurs qui travaillent depuis des années à défendre leur maillot.

Ensuite le mot « looser » (d’ailleurs mal orthographié ce qui montre le soin porté à cette page) associé en particulier à Aurélien Rougerie, gloire du club, du rugby français, aux qualités guerrières et humaines mondialement reconnues.

Je considère cette verbalisation des faits comme indigne, blessante et inacceptable venant d’un journal qui serait la référence médiatique sportive….

Pour conclure je ne saurais trop suggérer à votre rédaction afin de palier leur manque d’imagination, et un sens de l’humour quelque peu déplacé, de travailler plus en profondeur. Une étude comparative des résultats des clubs aux différents stades des compétitions et de leur contribution à l’équipe de France serait par exemple plus constructive.

Cela changerait un peu, apporterait un éclairage nouveau, et participerait à une information plus enrichissante.

Je peux comprendre que cela nécessiterait plus d’investigation et de travail que de faire des jeux de mots plus ou moins douteux. Mais nous serions heureux, de vous y aider !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Bout12
    402 points
  • il y a 3 ans

Le journal a beaucoup baissé depuis une dizaine d'années et s'il reste la référence du journalisme sportif ... c'est qu'il est seul. Pas de concurrence d'où baisse de qualité.
Ce que je trouve navrant dans cet article là, c'est d'une part de faire ce sujet àprés ce match contre les Saracens, alors que comme le disait Azema avant le match, c'est une des rares fois ou Clermont n'était pas favori. Venir se moquer d'eux aprés ce match là c'est abusif. Ils ont perdu aprés s'être bien battu , face à une équipe incontestablement supérieure. Rien à voir avec la défaite contre le RCT en 2015.
Ensuite les attaques ad nominem, notamment sur Aurélien Rougerie, sont inadmissibles au regard de son apport au rugby français, à l'équipe de France, à sa fidélité à son club. Ils sont devenus trop rares dans notre rugby.
J'ajouterais qu'on peut avoir un autre angle de lecture : Clermont perd en finale, c'est vrai mais cela veut dire aussi qu'il est trés souvent sur podium : on ne peut saluer une telle permanence au plus haut niveau.

ça se saurait si l'Equipe avait des compétences rugbystiques ! Ils ne s’intéressent qu'aux footix!

  • Compte supprimé
  • il y a 3 ans

C'est article est minable et foule aux pieds l'essence même du sport. Je dirai au pseudo journaliste que pour perdre une finale, il faut d'abord y aller. Il ne mesure pas le boulot réalisé pour y parvenir. Il ne souligne pas la qualité d'un club qui se maintient années après années à ce niveau de performance. Cet article est racoleur, indécent, minable. Le sport ne doit pas se résumer à des statistiques, des chiffres et du pognon, mais plutôt à des valeurs et à des principes.
Aurélien Rougerie en est la parfaite illustration.

Messieurs Messieurs, soyons économe de notre mépris, comme vous le voyez il y a beaucoup de nécessiteux.

  • Konss
    1448 points
  • il y a 3 ans
@Oncle Fétide

Bien vu et bien dit l'Oncle. J'avais trouvé cet article minable, sans lien avec la réalité du match et qui sent même la revanche personnelle parfois.

Beaucoup de soit disants journalistes sportifs se gargarisent de grands mots et de formules vides et pompeuses! A l'équipe ils trouvent un abreuvoir et une couche juste pour aligner des phrases sans analyse ni réflexion! Depuis combien d'années Ce Mosieur enfile -t-il des perles et pousse-t-il des portes ouvertes?
Combien de médiocres et de nombrilistes prennent-ils plaisir à chercher la formule soit disant brillante comme ce titre ? et à se pousser du coude ?
Cet article ressemble à tant d'autres qui foisonnent dans la presse et traduisent la servilité et la bêtise!
Des chiffres et des mots forts? mais rien d'autre pour masquer le vide et la pensée étroite!
Ce " journaliste" n'a même pas pour lui la mauvaise foi d'un ancien joueur ou entraineur emporté par son élan ou sa carrière, il n'a que ses rancoeurs!
Amis clermontois, ce n'est pas la première fois qu'il désigne à la vindicte les joueurs de l'ASM ...
certains se grattent sans savoir s'arrêter, lui conspue le clermontois ....
sûrement un trauma mal analysé !

  • PIPIOW
    41190 points
  • il y a 3 ans

moi ca fait un moment que jje ne lit plus ce torche c...
ce journal n a aucune objectivite et raconte tout ce qui va leur faire vendre (enfin ce qu ils pensent)
ascot est un ane qui se croit en plus intelligent
ce journal qui se dit le journal de tous les sports n est meme pas capable de faire un article sur le rugby a 13 (sauf dernierement) sauf que ca faisaient 3 ans qu il y avait memr pas les resultats des dragons et quand on envoi des post le mediateurs vous censure
alors vous pensez bien que de chier sur la gueule de l asm ca leur pose aucun probleme
c est vrai qu il y a le syndrome de la finale perdue mais sur ce match que peut on reprocher a l asm hormis le fait d etre tombe sur plus fort
mais un titre comme ca ca ne fait pas vendre c est mieux d etre insultant ou dedaigneux
n achetez plus ce papier et laisser ascot et sa bande de bobos d ecrire ce qu ils veulent et se palucher dessus
le fer dans la plaie !!!!!!pffffff espece de clochard

On peut cautionner ou pas les commentaires sur les finales perdues.
Ce que je note pour ma part, c'est que par rapport à la plupart des derniers champions, Clermont a toujours un jeu que je trouve plaisant à voir, un public qui chante, qui supporte, qui montre ses couleurs partout dans des déplacements en France et en Europe...
Alors lorsque que Clermont joue une finale, j'ai plaisir à les regarder et les soutenir même si je sait que des jaunards risques d'être tristes à la fin...

@Gruntattitude

On est pas tristes, on est fairplay.

  • Ahma
    93205 points
  • il y a 3 ans

Ce n'est pas d'hier que ce journal fait dans la putasserie , combien d'acteurs du sport professionnels crachent dessus quand ils bénéficient d'un traitement positif ?

Il y a certainement mal de clubs qui aimeraient bien avoir joué autant de finales que Clermont… Par contre en tant que journaliste sportif, Monsieur Escot, vous devriez le savoir depuis longtemps : en France, on ne se moque pas de Poulidor !

Escot le journaliste "closer" de l'Equipe
Le roi du jeu de mot. Il devrait aller s'entrainer plutôt au jeu de "paume" avec la 1ère ligne Montferrandaise.
Trop facile. J'en serai presque à me dire qu'il souhaitait cette défaite pour pouvoir placer ses jeux de mots de cour d'école.
l'ASM est un grand club qui aligne les finales depuis plus de 10 ans. Il leur manque la réussite des gagnants parfois.
Il gagne sa vie grâce au Rugby, qu'il dessert en écrivant de telles aneries.
Je ne suis plus près de le lire dans l'Equipe.
Ces journalistesavec ces articles font plus de mal au sport que les sportifs eux-mêmes. Et attisent les rivalités, mais c'est ça qu'ils aiment au final.

  • Fanch
    20403 points
  • il y a 3 ans

Richard Escot...lique frénétique. Mon métier n'est pas d'admirer un égocentrique boursouflé, qui se fait mousser sur le dos de grands sportifs plus qu'estimable depuis 20 ans. Mon métier c'est proctologue. Question subsidiaire: dans 20 ans, quand on parlera du rugby français des années 2000, on évoquera Rougerie ou Escot?

Ce que je trouve vraiment scandaleux, c'est :
1/ d'être surpris que l'Équipe et Escot racontent de la merde;
2/ de considérer que l'Équipe et Escot font du journalisme;
3/ de lire l'Équipe et Escot.

@Team Viscères

4/ que les chiffres cités par l'Equipe sont justes ?

@Team Viscères

Plusieurs réponses sont possibles ?

@Marc Lièvre Entremont

Non. Obligatoires 🙂

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

oui mais faut bien nourrir les veaux. et le mieux c est une nourriture adaptée.

En tous cas, moi, si La Rochelle devient le prochain Clermont, je signe tout de suite. Comme dis T07, pour en perdre autant il faut y être un paquet de fois; peu de clubs peuvent se targuer d'être aussi réguliers dans la performance. J'espère pour l'ASM qu'ils continueront à arriver en finale, et puis que de temps en temps quand même ils en gagnent une, ce serait mérité !

@thib_autop

Au point où on en est, rien qu'une seule finale perdue je prends.

@Team Viscères

Je te rappelle que "To Lose"... Naaan Naaan j'déconne.

J'ai voté aussi non, peut être que l'article est un peu dur mais il relate des faits qui désolé pour l'ASM sont vrais. J'ai une profonde admiration pour Rougerie mais faut reconnaitre qu'il les enchaîne, alors oui peut être, même surement, que le terme "roi de la loose" est exagéré je l'admets. Mais de toute façon à partir du moment où une critique est émise sur l'ASM les jaunards se déchaînent, jamais la critique n'est acceptée il faudrait toujours dire du bien de Clermont et la tout irait bien.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@MetTaleb

je suis pas d accord. les jaunards peuvent etre parfois débordants, ca arrive a tout le monde en matiere de rugby. neanmoins ca reste des supporters bien plus modérés que ceux de bien des clubs.
par exemple les bordelais, qui se permettent de siffler serin, n ont rien a leur apprendre en matiere de respect.
comme dit de cromiere (meme si je suis loin d etre fan de lui) est tout a fait exact. moi meme qui ne supporte pas l asm, j en ai ras le fion de voir des articles qui titrent des trucs du genre " la fin de la malediction" avant une finale de l asm et autres trucs de ce genre. le rugby est riche et c est toujours les meme rengaines qui ressortent.
bref ils feraient mieux de faire du journalisme dans ce journal a emballer le poisson plutot que d essayer de faire de l humour.

  • Essai
    3209 points
  • il y a 3 ans
@MetTaleb

Mais n'importe quoi !!! Ces faits sont vrais, et, moi premier, je ne renie pas toutes ses défaites, certaines sont même inacceptable, mais y a un certains moment on doit se la fermer ! Bien sûr qu'il faut accepter es critiques, c'est d'ailleurs cela qui fait progresser mais cette article est inadmissible envers le travail de toutes cette saison ! Et puis à un moment faut prendre un peu de recul, et se dire que les finals perdus en 1936, ne sont pas les mêmes joueurs et ne sont pas les même responsables que les finales perdus aux XXIème siècle !

  • sorgina
    50004 points
  • il y a 3 ans

La meilleure réponse c'est de gagner la prochaine. Allez les jaunards !!!!

Ils ont eu bien raison de réagir. Ca montre que les dirigeants sont toujours derrière eux, et en plus ça focalise l'équipe sur un élément négatif qui va peut-être les aider à tourner la page de la finale et les focaliser sur les phases finales de Top 14.

  • to7
    14366 points
  • il y a 3 ans

C'est marrant comme les gars se retranchent derrière une éthique journalistique ("un journaliste n'est pas un supporter", La dessus on ne peut que leur donner raison) et en même temps en guise de travail journalistique, ils livrent des propos de comptoir et encore, je connais quelques comptoirs où on tient des propos plus intelligents, avec des vannes moins éculées. C'est assez incroyable; on sait que ce n'est que du sport que ce n'est pas grave mais un tel degré de médiocrité et conserver son boulot, il doit y avoir assez peu de métiers où c'est possible.
Par ailleurs je l'ai déjà écrit mais pour perdre toutes ses finales, il faut arriver en finale, beaucoup de clubs (même un que j'aime beaucoup avec un trophée européen aimeraient parfois pouvoir être des losers comme l'asm

Personnellement, j'ai voté NON ... l'ASM n'aurait pas dû réagir à la publication de ce torche-cul ... c'est leur faire honneur et leur montrer qu'ils sont lus.

Rougerie est une machine de guerre et l'ASM un très grand club ... à part quelques râgeux, personne n'en doute ...
le club et les joueurs ont autre chose à faire que d'apporter un quelconque intérêt aux écrits de ce triste petit personnage qu'est Richard Escot.
M'enfin, ce n'est que mon avis ...

D'abord le mec-en-slip-gate, ensuite ça... le monde du rugby va mal !

Ce qui est choquant ce n'est pas que l'on pointe du doigt le faible taux de réussite de l'ASM en finale, mais qu'on est dans la redite sans cesse et que l'analyse du pourquoi ne semble pas s'affiner, on reste dans la mise en cause d'untel ou untel.

A ma connaissance ce genre de chose arrive dans bien d'autres sports que le rugby, le fait qu'une équipe ou un sportif soit au top niveau mais pas assez fort pour concrétiser par un titre c'est assez classique.

On pourrait par exemple arguer que sur les finales de Top14 perdues par l'ASM l'une est intervenue pendant une période de domination sans partage du grand Béziers, d'autres pendant celles du Stade Toulousain ou du Stade Français, ou en coupe d'Europe à des époques ou le RCT puis les Saracens étaient devenus quasi-intouchables.

Mais ce genre de contextualisation on en voit rarement dans ce journal, il est vrai que ça raccole moins le clic que de dire "untel est un loser". Si certains sont prêts à payer pour lire ce genre de choses...

@Glas.Wegian

Si tu regardes la "presse sportive" ne va pas beaucoup plus loin que les analyses de PMU qu'on retrouve sur les différents forums internet : "Chouly il est nul", "lol l'ASM ils perdent tout le temps", "Mourad, le grand vilain du rugby?", "Dan Carter, dieu vivant", "ptdr le Racing ils sont dopés et shootés", "ahah, Toulouse c'est la fin!", etc.

@Team Viscères

C'est pas vrai tout ça ?

@Marc Lièvre Entremont

Évidemment que si, puisque c'est écrit dans les journaux!

Oula, autant l'équipe est ridicule sur ce sujet (comme d'hab, vous vous attendiez à quoi venant de l'autre tache? ), autant faire de Rougerie un Dieu est absurde.

Faire la liste de ses matches? Ok. Mais dans ce cas, l'équipe a le droit de lister ses titres, et ses finales perdues. Ses NOMBREUSES finales perdues. C'est un peu fait.

Le dresser en exemple des valeurs?
- Le mec faisait parti des clermontois qui chambraient les toulonnais en 2013. Les mêmes hypocrites qui se sont plaints de Armitage après son chambrage. Rougerie qui d'ailleurs, il y a quelques mois, a encore fait preuve de chambrage sur le terrain (comme d'autres de ses équipiers, à plusieurs reprises): c'est ça les qualités humaines de l'ASM?
- le mec, alors capitaine, était en pleurs à la mi-temps contre le CO, à domicile, alors que ses gars étaient en train de fondre sur place : c'est ça les qualités guerrières de l'ASM? (en tout cas, ça expliquerait les défaites)


Au lieu de cracher sur Escot, même s'il le mérite amplement, commencez par ouvrir les yeux. A lire et entendre les clermontois, De Cromières en tête, "tout le monde il est mechant avec nous ouin-ouin". Vas-y que c'est l'arbitre, vas-y que c'est Boudjellal, vas-y que c'est le Racing, vas-y que ce sont les medias... D'ailleurs, pas la première fois cette saison que l'ASM s'en prend aux medias. Souvenez-nous quand les medias avaient osé annoncé un recrutement qui s'est avéré vrai... Ouin-ouin les medias. Purée mais trouvez vos couilles, d'une, peut-être que vous gagnerez enfin, de deux, peut-être que vous verrez que l'ASM est le club le plus chouchouté depuis des années par les medias, et par Escot.

@marco_c

La parole est à la défense ! Combien pour vos honoraires Maître ?
Il faut arrêter le manichéisme à deux sesterces. Rougerie n'est pas un dieu ni Escot le diable. Cependant, on a le droit de trouver que le choix des titres et des jeux de mots n'est pas au niveau du premier quotidien sportif de France. Je n'achète pas l'Equipe pour lire des blagues pompées à Cyril Hanouna. On peut tout-à-fait pointer les manques et les erreurs de l'ASM sans lui manquer de respect. Mais bon, le respect et les valeurs, il paraît que ça se perd...

@Cinq-Cygne

On ne peut nier le fond de l'article : plus de 80% de défaites en finale...et ça reste au dessus de 75% sur les 20 dernières années.
Après ça, même avec la malhonnêteté intellectuelle de l'Equipe, difficile de qualifier l'ASM de winner.

@Cinq-Cygne

Pas mieux.

Non mais qui achète l'Equipe pour les infos rugby?! Personne, en tout cas je n'en connais pas.

"Rougerie roi de la loose" c'est indigne, si vraiment ils voulaient mettre en avant le fait que certains joueurs ont disputé beaucoup de finales perdues, ils pouvaient faire ça de façon plus respectueuse.

Leurs jugements de valeurs n'ont rien à faire dans l'article, qu'ils soient positifs ou négatifs d'ailleurs.

@Glas.Wegian

"Non mais qui achète l'Equipe pour les infos sportives?!"

Tu avais fait une faute de frappe, j'ai gentiment corrigé.

@Team Viscères

"Non mais qui achète l'Equipe?!"

J'ai également corrigé ^ ^

A l'Equipe, ce fabuleux journal!! Ce journaliste ne fait que confirmer ce que l'on savait déjà: pour analyser du foot et du vélo, 2 de QI ça suffit!!! Mais pas assez pour les autres sports!!!

  • Iyhel
    22954 points
  • il y a 3 ans

Nan mais bon, Richard Escot, le poète de l'ovalie qui nous a seriné pendant quatre ans que Saint-André avait un plan magique après avoir passé quatre autres années à flinguer Liévremont...

À un moment, faut arrêter de répondre aux cons, si ça les a pas instruit ces vingt dernières années, c'est pas maintenant que ça va commencer.

Je pense que les journalistes sportifs n'ont jamais eut vocation a brosser les clubs dans le sens du poil. Ça fait mal, mais c'est comme ça.
Effectivement, Rougerie est un joueur assez extraordinaire sur le terrain, maintenant, je teins à signaler que "to loose" signifie ni plus ni moins que "perdre". Donc oui, sur cette finale, Clermont sont les "loser" et Rougerie est effectivement devenu un symbole de son équipe, aussi bien dans ses bons que dans ses mauvais cotés.

La réaction de la direction est l'ASM est ensuite assez symptomatique de leur incapacité à apporter de vrais réponses. Gagner le Top 14 est la meilleure façon de remettre L'Équipe à sa place, malheureusement, la direction n'a pas les moyens de l'assurer.
De plus, s'abaisser au niveau de ce journal est petit de la part des dirigeants.

@Vae Victis Brennos

Petite correction, "perdre" c'est "to lose" (le premier qui fait un jeu de mot avec Toulouse, je lui latte les ...). "loose" est surtout utilisé comme adjectif et signifie détendu, lâche, ample ou approximatif, ou plus rarement comme verbe et signifie relâcher, libérer.

Regarder ça page Wikipedia a richard escot

  • PIPIOW
    41190 points
  • il y a 3 ans
@mika6364

il a ecrit l art de la critique idiote incognito
et oui le type il sait de quoi il parle

Ce mec a t'il seulement tenu un ballon dans ses mains ? Mais comme beaucoup de gratte papier il sait tout sur tout. A t'il mis une seule fois les pieds au Michelin pour voir la popularité d'Aurélien , si par hasard il y vient le mettre à poil sur le terrain avant le coup d'envoi pour qu'il puisse aller se faire voir chez les Grecs

Tenez, pour rigoler, un petit supplément qui date de la coupe du monde 2011. C'est collector.
http://www.lerugbynistere.fr/news/les-citations-choc-du-xv-de-france.php

Richard Eskottt, c'est une blague ce mec.

On retrouve quelques fois des aigris de tout poil à la plume de certains articles. Nous en avons encore la preuve. Et je n'aimais pas Rougerie au début de sa carrière, mais il a su élever son jeu et sa technique individuelle. Seulement pour ça, chapeau.

On palabre sur Escot et l'Equipe, mais en fait y'a pas lieu. C'est un journal de niveau caniveau et ce n'est pas nouveau.
L'angle d'attaque de ce papier visait clairement le buzz. C'est réussi.

@Marc Lièvre Entremont

depuis que le format papier s'est orienté sur celui proche des tabloïds, ça en dit long...

A partir du moment où on fait ce genre de torchon pour faire du clic est ce qu'on doit être qualifié de "journaliste" ?

L'équipe perd un lecteur minimum sur ce coup, j'achèterai le rugbynistere version papier ? Ah on me dis dans l'oreillette que c'est pas possible

  • ced
    100036 points
  • il y a 3 ans

en tout cas bravo aux supporters Clermontois parce qu'après toutes ces finales perdus y a que vous pour être encore là
la bise aux volcans

Je ne connais pas ce monsieur Escot, mais ça à l'air d'être un bon gros con quand même ...

Non mais Richard Escot...tout est dit!

Cromières a vraiment écrit "palier" après avoir donné des leçons d'orthographe ou c'est vous qui faites la faute en reprenant ses déclarations ?

Je n'ai pas l'habitude de taper sur les journalistes, mais là Escot se montre particulièrement indélicat.
J'aimerais posséder le palmarès de Rougerie. Que ce soit avec Clermont ou avec l'EDF, il ne faut pas l'oublier...
Rougerie a marqué son époque et a marqué la France du rugby, sans parler de son club et de sa ville auxquels il est toujours resté fidèle. Escot, qui c'est ?

  • etche
    12605 points
  • il y a 3 ans

Pourquoi rougerie perd si souvent. Parcequil est resté fidèle à Clermont. On peut le regarder sous l'angle de la fidélité. C'est sûr que certains ont gagnegagné plus de titres, mais en changeant de clubs tous les ans.
Rougerie reste une légende du rugby, sur et en dehors du terrain. Il représente ces valeurs qu'on les mêmes journaleux disent perdues. Si ces valeurs se voient moins, c'est aussi à cause de ce genre d'article ou de fait divers inacceptables (bagare, non respect d'arbitre...) que ces journaleux mettent en avant.
En tant que supporter bayonnais, je chambre pas mal (surtout les voisins rouges), mais un journaliste publie son article et doit prendre ca en compte et montrer l'exemple de bonne conduite

"Ce sont des faits", non, c'est une manière objective de présenter les faits. On peut aussi dire "Clermont arrive 9 fois en finale en 10 ans", c'est tout aussi vrai, mais ça surfe moins sur la vague du "Clermont éternels losers", et ça vend moins de papiers.

Mais bon, venant d'Escot faut pas trop en demander.

@Querrebleu

Manière "subjective" de présenter les faits car visiblement ce journaliste ne connait pas les valeurs du rugby

@Simple voyageur

Je la fais tout le temps cette erreur... corrigé 😉

Quel connard ce Richard Escot !!!

Même pas surpris de la part de ce "torche trou de balle" ... Ce n'est pas la première fois ni la dernière que certains de ses "journalistes éclairés" se permettent quelques "libertés sémantiques"...
C'est promis j'arrête de l'acheter !
But wait.....
Merde quel con... C'est déjà fait, depuis au moins 10 ans que je ne l'ai pas acheté pour nettoyer mes vitres ou allumer le barbecue 🙂
ASM a perdu, mais ils y étaient en finale, eux !

L'article pour moi n'est pas scandaleux, je pense que le problème c'est ce réduire Roro à un looser ce qui est totalement déplacé. Après c'est juste la vérité et c'est pas mal de rappeler pourquoi c'est aussi triste de perdre encore une finale car personnellement ça m'évite de faire trop de recherche. Enfin je suis d'accord avec le président, une autre moitié de l'article essayant de comprendre ces défaite (plus qu'avec la réussite au pied) en répertoriant le nombre de mètre parcourus ou de passe faîte pour voir à chaque finale si Clermont a envoyé du jeux pour enfin savoir s'il faut jouer comme Toulon pour gagner !

  • ositia
    13267 points
  • il y a 3 ans

Toujours les mêmes....toujours très loin des autres outils de presse spécialisés dans le rugby...
Soyons honnête, l'ASM a une forte tendance à perdre ses finales, c’est certain, maintenant ce n’est pas la peine d'en rajouter avec des titres racoleurs et franchement offensants pour les joueurs et le staff qui se défonce toute l'année pour offrir des titres à son public et des joueurs pour le XV de France...
Espérons un meilleur sort la prochaine fois, vu le niveau de jeu atteint par Clermont, malgré une défaite annoncée, la disette touche peut-être à sa fin...

L'infographie et le titre racoleur, passe encore. Par contre le tweet de réponse d'Escot à Rougerie est consternant : "Mon métier c'est le fer dans la plaie". Non. Ton métier, Richard, c'est la plume dans la flaque. Seuls les joueurs ferraillent, et dur, sans moufter. De même qu'un critique littéraire doit savoir rester à sa place de commentateur des livres, il serait de bon ton que tu restes à la tienne d'observateur du rugby qui, malgré toute sa volonté à mouiller le maillot à l'image des joueurs, ne trempera jamais rien que le clavier de son ordinateur avec un café froid, alors qu'il est en train de torcher son dernier papier. Cordialement.

La finale de ce week end m'a laissé un goût amer comme toutes les autres finales perdues mais comment peut on considérer qu'une seconde place soit péjorative ?
Si on compare avec un sport individuel, on dira jamais à un mec qui a 11 médailles d'argent et 3 médailles d'or olympiques "mais mec t'es trop un looser !!!!".
Arriver deuxième c'est rageant parce qu'on est à deux doigts de la récompense suprême mais ça reste un beau parcours.

  • FRLab
    45643 points
  • il y a 3 ans

Il y a hélas bien longtemps que l'Equipe n'apporte plus grand chose à part des articles sans fond, écrits avec les pieds dans lesquels des journalistes sans plume étalent une ironie nauséabonde comme on étale une déjection canine sur le bord d'un trottoir. Ce journal rendrait plus de service en changeant son format papier, en rouleau à feuilles détachables, afin que nous puissions le lire d'un derrière distrait 😉

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans

La seule fois où j'ai regardé la chaîne l'équipe sur le câble, je l'ai viré de mon bouquet, c'était pendant la coupe du monde de 2011, les mecs ont quand même sorti que la france n'avait jamais été en finale de coupe du monde .....
Depuis l'équipe je m'en sert juste pour me torcher le culs. Si je veux des infos rugby c'est le midol ou le rugbynistere.

ça aurait été un supporter quelconque qui aurait sorti cet article on aurait pu trouver ça super.
Mais je crois pas que ça soit le rôle d'un média national

  • Aurel
    3008 points
  • il y a 3 ans

C'est tout de même honteux d'écrire des choses pareilles. Pourquoi vouloir ressortir systématiquement les chiffres des défaites de l'ASM?
Certes c'est un record mais l'ASM a le mérite de régaler tous les ans en top14, d'être très présente en H cup et en général l'ASM perd contre des équipes plus fortes.

Là c'était les Sarries, ça a été Toulon, Toulouse ou d'autres ...
Autant la première finale contre Toulon devait être difficile à digérer, autant samedi dernier les saracens étaient simplement au dessus.

Et puis critiquer Rougerie ... quand un type fait un seul club, compte autant de sélections et dure aussi longtemps au meilleur niveau, on lui doit le respect.



Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
Jeux
News
Vidéos
News
News
News