Challenge Cup. 20 semaines de suspension retenues contre Sébastien Piqueronies, quelle sanction finale contre le coach de Pau ?
Lourdes suspension pour l'entraîneur de Pau Sébastien Piqueronies.
L'entraîneur de la Section paloise Sébastien Piqueronies a été suspendu après une audience disciplinaire indépendante suite au match contre les Cheetahs.

Cité après le match de Challenge Cup entre Pau et les Cheetahs au Hameau, l’entraineur de la Section Paloise Sébastien Piqueronies a été suspendu 10 semaines à l’issue d’une audience disciplinaire indépendante. Il était soupçonné d’avoir agressé physiquement l’arbitre écossais Sam Grove-White à la fin du match, en infraction à la Règle 9.28. Le technicien a reconnu avoir eu un contact physique inapproprié avec l'officiel. Dans le communiqué officiel de l'EPCR, on apprend que la Commission n’était pas d’accord avec le fait que Piqueronies ait seulement essayé de serrer la main de l’arbitre. "Plutôt qu’une véritable violence physique, elle l’a reconnu coupable de l’infraction moins grave consistant à utiliser des mots et des actions menaçants envers l’arbitre." Une attitude pour laquelle a retenu 20 semaines de suspension. Néanmoins, sa sanction a été réduite de moitié en raison du casier disciplinaire vierge de Piqueronies et du fait qu’il ait plaidé coupable. Il écope donc de 10 semaines de suspension.

J’ai bien conscience d’avoir participé à une situation qui peut porter atteinte à l’image du rugby, même si je considère que celle-ci est avant tout la conséquence d’un malentendu. Je l’assume en acceptant la sanction. J’ai toujours eu et je garderai toujours le plus grand respect pour les arbitres et officiels de notre sport. Il convient maintenant de regarder devant et de mobiliser toutes nos énergies vers nos prochaines échéances sportives qui sont extrêmement excitantes pour notre équipe et le club.

 

Pour rappel, la commission n’était pas tenue de suivre le barème des sanctions de World Rugby, car elle avait décidé de poursuivre l’audience disciplinaire pour une plainte pour inconduite. Pour l'heure, on ne sait pas encore quand la suspension prendra fin. Ce qu'on sait en revanche, c'est que Piqueronies est "interdit de tout contact en jour de match avec l’équipe de la Section Paloise, y compris mais sans limitation, l'accès à la zone technique, au bord du terrain, aux vestiaires, à toute zone où circule l'équipe ainsi que les systèmes de communication avec le staff." Sébastien Piqueronies peut faire appel de la décision. "Cette décision permet de renforcer le message selon lequel les agresseurs, quel que soit le niveau, feront l’objet de sanctions significatives", a tenu à rappeler Jeremy Summers, président de la Commission de discipline indépendante.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Lui, fait pas appel .... 😒 😌

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos