CARNET NOIR. Le rugby en deuil après le décès de deux All Blacks en moins de 24h
Va'aiga Tuigamala et Joeli Vidiri ont tous les deux participés à la grande histoire du maillot All Blacks et du rugby néo-zélandais.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

En l’espace de quelques heures, la fédération néo-zélandaise a annoncé le décès de deux anciens internationaux.

Coup sur coup, ce sont deux nouvelles qui peinent le rugby international. Ce vendredi 25 février, la fédération néo-zélandaise de rugby annonce le décès de Joeli Vidiri à 48 ans. All Black numéro 973, cet ailier d’origine fidjienne avait glané 2 sélections sous le maillot à la fougère argentée. Il a également joué à 7 reprises pour son pays natal. Trois-quart puissant, il jouait avec ses adversaires à l’aide de sa redoutable vitesse. Les prés français s’en souviennent à merveille.

Il y a 25 ans, le joueur faisait partie de ceux “qui savent se passer le ballon pour jouer au rugby”, comme l’avait commenté le plus simplement du monde un spectateur briviste selon Libération. En effet, en février 1997, les Auckland Blues se déplaçaient sur la pelouse du cador de l’époque : le CA Brive. Après le coup de sifflet, 80 minutes passèrent. Les Néo-zélandais partirent avec la victoire. Dans leurs bagages, l’essai de Joeli Vidiri à la 62ème minute. En première main, celui qui était également le cousin de Joe Rokocoko, foudroie la défense des Français pour inscrire un essai de 65 mètres. Implacable.RUGBY. INSOLITE. Il y a 40 ans, les All Blacks affrontaient… l’Auvergne !RUGBY. INSOLITE. Il y a 40 ans, les All Blacks affrontaient… l’Auvergne !

Quelques heures auparavant, le pays du long nuage blanc pleurait aussi le départ de l’un des siens. Va'aiga Tuigamala est décédé le 24 février dernier à seulement 52 ans. Également placé dans la ligne de 3/4, celui que l’on surnommait Inga était l’un des premiers colosses du jeu. Avec une taille d’1,80 m, il surclasse ses homologues en termes de poids grâce à ses 110 kilos. En 1991, il participe à la seconde Coupe du Monde de l’histoire avec les champions du monde All Blacks.

Lancé plein fer, l’international All Blacks à 19 reprises avait d’ailleurs profité de son gabarit pour s’essayer au XIII. Du côté des Wigan Warriors, il avait cumulé plus d’une centaine de matchs pour 61 essais inscrits. Là-bas, il y croisera la route d’une autre légende : Jason Robinson. Sur les réseaux, il réagit à la mort de son ancien coéquipier : “J'ai le cœur brisé ! Je dois tellement à cet homme incroyable ! Il a largement contribué à changer ma vie quand il est venu de Nouvelle-Zélande au Wigan Warriors. J'envoie tout mon amour et mes condoléances à la famille dans ce triste moment.” Comme Joeli Vidiri, Va'aiga Tuigamala a porté les couleurs de deux nations différentes. Il a connu plusieurs sélections avec les Samoa en fin de carrière.

Le Rugbynistère tient à témoigner tout son soutien et ses plus sincères condoléances aux familles des défunts ainsi qu'à leurs proches.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Partir si jeune, quelle tristesse...

Tuigamala, l'annonciateur de Jonah Lomu. Le rugby du début des années 1990, souvenirs...

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
Ecrit par vous !
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
Vidéos