Australie. Malgré le ''géant'' Hounkpatin, les Wallabies veulent ''punir'' les Bleus
Les Wallabies devraient monter en intensité...

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

La presse étrangère relaie les paroles des Australiens avant ce deuxième test-match face aux Bleus. Punir, blesser, faire des dégâts : voici le mot d'ordre.

Plus que quelques heures, voir dizaines de minutes, avant le deuxième test-match entre l'Australie et le XV de France à Melbourne cette fois-ci. Lors du premier choc, on se rappelle évidemment du finish en eau de boudin des Français, battu sur la sirène 23 à 21. Mais outre-passons ce petit hic, nos Bleus ont fourni un match solide qui a bousculé la jeune garde talentueuse australienne. Les Français étaient en souffrance sur les phases statiques devant, mais les arrières ont prouvé qu'ils pouvaient faire basculer un match sur un lancement de jeu, à l'image de l'essai de Gabin Villière bien envoyé dans l'intervalle par Jonathan Danty. C'est pour cela que Fabien Galthié et son staff n'ont pas effectué de changement derrière, mais cinq chez les avants. 

[COMPOSITION] XV de France. Fabien Galthié fait confiance aux arrières, mais change la moitié des avants[COMPOSITION] XV de France. Fabien Galthié fait confiance aux arrières, mais change la moitié des avantsMais que pense la presse australienne de ces changements, alors que son équipe a décidé de ne changer qu'un joueur sur son XV titulaire : la titularisation du Tongan Thor, Taniela Tupou. Selon Rugbypass, l'Australie se prépare à affronter un "pack français renforcé""alors que les Wallabies ont intégré le poids-lourd Taniela Tupou dans leur première-ligne de départ à l'AAMI Park, ce dernier sera éclipsé par le débutant Wilfrid Hounkpatin". En effet, sur l'ensemble de la presse australienne, le physique du joueur castrais impressionne et soulève les premiers doutes concernant la densité physique qu'il mettra en place. Rugbypass parle de lui comme "un véritable homme de montagne" : "Hounkpatin mesure 1,92m pour 132 kg." 

Le capitaine Michael Hooper a d'ailleurs déclaré ce lundi que les cinq changements chez les avants Bleus pourraient faire changer la densité du match : "Il est évident qu'ils vont passer à un autre niveau cette semaine. Ils ont fait cinq changements devant et ils vont apporter beaucoup d'émotion et de physique à ce match. C'est beaucoup de poids devant avec les deux équipes, donc ça va être un grand combat.". Mais le gratteur sait également que les Bleus raffolent des mêlées et excellent dans ce domaine avec un bon travail du staff : "Nous savons que les Français arrivent à point nommé quand il s'agit de mêlée, c'est quelque chose dont ils sont fiers, donc notre huit de devant a une responsabilité." Mais Hooper ne s'arrête pas là. Comme depuis le début de la tournée, les Australiens axent leur vocabulaire sur le combat et l'intensité, et notamment la défense : "Nous voulons nous améliorer de manière significative cette semaine et nous nous sommes beaucoup concentrés sur ce point... On pense qu'on peut blesser ces gars, on pense qu'on a tellement plus en nous", a déclaré Hooper. 

News.com.au relaient les déclarations des Wallabies qui prévoient de "blesser" les Français lors de ce deuxième test-match, malgré "la première victoire peu impressionnante". 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • jojo7
    4557 points
  • il y a 3 mois

En attendant , que ce soit lors du premier match comme lors du second , nos " marie louise " ne se sont pas échappées . Je ne suis pas convaincu que nos " cadres " , restés au repos , auraient fait mieux ! Contre toute attente nos jeunes , lors de ces deux rencontres où ils devaient se faire laminer , ont prouvé que l'on pouvait compter sur eux . Les pseudos titulaires devraient se poser des questions !
Allez , j'ai bien aimé même si l'entêtement de Galthié à faire jouer certains joueurs alors qu'il a une occasion en or de tester des jeunes , m'interpelle .

  • mic4619
    4372 points
  • il y a 3 mois

Nous avons plus énorme en magasin Atonio 1m96 145 kg qui est devenu à 31 ans au sommet de sa "forme" bon dans le jeu courant, bon en mélée et meme énorme avec l'axe droit de LR qui serait "reproductible en EdF genre Atonio, Willemse, Aldritt ...... donc les Australiens n'ont pas rencontré les plus terrifiant ...

  • mic4619
    4372 points
  • il y a 3 mois

"On pense qu'on peut blesser ces gars" : je voudrai bien la phrase en version "original" car c'est blesser physique ou psychiquement ?
Si c'est physique c'est de la provocation et irresponsable de sa part, et cela ne fera que remonter les "pendules"....

  • frakc
    5505 points
  • il y a 3 mois
@mic4619

Tu as le lien en fin d'article. Ils disent to hurt et "to do damage" Ce n'est pas plus un appel au meurtre que lorsque Galthié (ou un autre coach) parlent de "combat", "d’agressivité" ou de "marquer physiquement" son adversaire. Blesser n'est pas une bonne traduction, ce serait plutôt "faire mal". Quelque chose qui te "hurt" ne te blesse pas forcément, ça te fait mail.

@frakc

C'est ça, "faire mal"... Bon, la France n'est pas championne du monde de langues étrangères...

@mic4619

Je pense que c'est plus "psy" que "phy".
Cependant, j'espère que cela ne tournera pas au match étriqué et muselé par les défenses.

  • frakc
    5505 points
  • il y a 3 mois
@RUGBYDEOUF

On va voir mais je vois mal les australiens jouer tout feu tout flamme... Ils gagnent le match grâce à leur travail de sape et leur possession, ils se font peur sur nos envolées, je les vois remettre le couvert et se focaliser à cantonner le jeu là où ils dominent.

  • oc
    13737 points
  • il y a 3 mois

Je ne vois pas comment ils peuvent mieux faire sans prendre trois ou quatre cartons !

  • oc
    13737 points
  • il y a 3 mois
@oc

Pardon !!!
Vingt points de pénalités voulais je dire .

Derniers articles

News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News