Australie - Israel Folau a déposé un recours pour obtenir des indemnités conséquentes
Israel Folau ne compte pas en rester là avec la fédération.
Le désormais ex-arrière des Wallabies et des Waratahs Israel Folau a déposé un recours contre la fédération australienne de rugby.

Wallabies - Pas d'appel pour Israel Folau... qui veut continuer à jouer au rugby !Wallabies - Pas d'appel pour Israel Folau... qui veut continuer à jouer au rugby !Licencié par la Fédération australienne suite à de nouveaux propos homophobes sur les réseaux sociaux, Israel Folau avait choisi de ne pas faire appel. Cependant, le Sydney Morning Herald rapporte ce jeudi que le désormais ex-arrière des Wallabies et des Waratahs a déposé un recours contre l'ARU. Il conteste la résiliation de son contrat "devant la commission australienne de l'équité en matière d'emploi", explique L'Express

Aucun Australien d'aucune confession ne devrait être limogé parce qu'il pratique sa religion.

Folau souhaite toujours jouer au rugby. Or, ce n'est pas un contrat qu'il veut, mais des indemnités conséquentes. La presse locale rapporte que le dédommagement espéré pourrait s'élever à plus de 6 millions d'euros. C'est beaucoup plus que le montant de son contrat de quatre ans (2,4 millions d'euros) qu'il avait signé en avril dernier.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Quelle équipe voudra encore recruter un arrière totalement arriéré...

  • Mitchoo
    4059 points
  • il y a 2 mois
@Bachibouzouk

Aucune équipe ? Jamais
Une entreprise par contre...

Si tweeter est une « pratique religieuse », maintenant… Qui plus est lorsqu'il s'agit de citations bibliques hors contexte…

Si tweeter est une « pratique religieuse », maintenant… Qui plus est lorsqu'il s'agit de citations bibliques hors contexte…

Si tweeter est une « pratique religieuse », maintenant… Qui plus est lorsqu'il s'agit de citations bibliques hors contexte…

Si tweeter est une « pratique religieuse », maintenant… Qui plus est lorsqu'il s'agit de citations bibliques hors contexte…

Si tweeter est une « pratique religieuse », maintenant… Qui plus est lorsqu'il s'agit de citations bibliques hors contexte…

Si tweeter est une « pratique religieuse », maintenant… Qui plus est lorsqu'il s'agit de citations bibliques hors contexte…

Si tweeter est une « pratique religieuse », maintenant… Qui plus est lorsqu'il s'agit de citations bibliques hors contexte…

  • Ahma
    76338 points
  • il y a 2 mois
@Winabozho

Dommage, tu échoues à un commentaire du record.

Moi ma religion préconise le meurtre, la torture et le viol. Je vais porter plainte contre la Justice française, c'est intolérable de m'incarcérer parce que je pratique ma religion.

  • Jak3192
    47405 points
  • il y a 2 mois
@Team Viscères

Me doutais bien que tu étais spécial

@Team Viscères

Aucun religion ne préconise le meurtre la torture et le viol mais c'est toujours le genre d'argument qui fait rire quand quelqu'un pense que sa religion prévaut sur le droit dans un pays comme l'australie ...

@coupdecasque

Si tu arrêtes le terme "religion" aux dogmes théoriques des 3-4 grandes religions dominantes (dans la version pratique cela n'a pas toujours été le cas), alors oui tu as probablement raison. Sinon pas vraiment, si tu prends un sens plus large au terme de "religion" (un système de croyance au sein d'un groupe) et au travers des siècles tu trouveras sans aucun souci ton lot de meurtres, sacrifices et tortures rituels, même si pour se donner bonne conscience on essaiera de coller le terme "secte" dès que c'est trop négatif.

  • Ahma
    76338 points
  • il y a 2 mois
@Team Viscères

Une info intéressante : il y a quelques années, un groupe de travail, composé de chercheurs de diverses disciplines et de représentants de plusieurs religions, s'est réuni pendant plusieurs jours pour tenter de définir objectivement les notions de religion et de secte. Ils se sont séparés sur un constat d'échec. Aucun critère ne permet d'établir une distinction, ni l'ancienneté, ni le nombre d'adeptes, ni les nuisances envers les adeptes ou des personnes extérieures...
Bref, les sectes ne sont effectivement rien d'autre que les religions que l'on n'aime pas.

@Ahma

J'aime bien la définition "une religion c'est une secte qui a réussi".

  • Ahma
    76338 points
  • il y a 2 mois
@Team Viscères

Ça ne correspond pas toujours à la réalité : certains mouvements qui ont très bien réussi, comme Moon par exemple (aussi bien en terme de clientèle que financièrement) sont toujours classés "sectes" dans de nombreux pays. Ceci dit la définition se vérifie probablement dans une certaine mesure à l'échelle locale.

@Ahma

Elle a réussi dans le sens où elle semble pérenne et a dépassé le stade des 10 illuminés se réunissant dans une cave. Mais sa réussite "sociale" reste faible avec un nombre de fidèles qui tourne autour de 200 000 dans le monde. On est très loin des standards des religions.
Par contre je viens de voir leurs revenus estimés et là sur ce plan ils ont très très bien réussi...

  • Ahma
    76338 points
  • il y a 2 mois
@Team Viscères

Tu parles des standards des plus grandes religions, Moon est effectivement limité numériquement dans ce contexte. Mais si on fait référence à certains pays où de nombreuses religions sont officiellement reconnues alors qu'elles n'ont que quelques adeptes, 200 000 représente déjà une réussite assez impressionnante.

@Team Viscères

C'était plutôt sur le terme de "préconise", en fait c'est bien une acceptation du mot religion au sens complexe du terme qui me fait répéter que ceux qui travestissent les textes pour prôner des conneries le font illégalement et en contradiction avec leur religion.

Après tout le monde sait que les sectes, les fanatiques et les pouvoirs utilisent les mêmes moyens de façon à manipuler les mentalités et les Hommes pour s'en servir comme chair canon ça ça ne fait pas débat !

@coupdecasque

Les sacrifices humains ont bel et bien bien "préconisés" dans certaines religions, rien à voir avec du détournement de pouvoir.

@Team Viscères

Et bien si, la construction du pouvoir nécessite des symboles et des mises en scènes. Je suppose que tu fais référence aux populations précolombiennes ? Dans ce cas là c'est une façon d'affirmer son pouvoir de la part du prêtre ou du roi. Je ne connais pas ces civilisations dans leur structure sociale pour te dire lequel a des pouvoirs théorique ou réels.

Le terme de détournement de pouvoir est bien choisi mais c'est plus de la construction de pouvoir en opposition ou de l'accaparement que du détournement.

@coupdecasque

Lorsque tu fais un sacrifice pour apaiser ton/tes dieux ou t'attirer leurs faveurs tu n'es pas dans l'exercice du pouvoir, tu es dans le plus pur cadre religieux. La majorité des religions avant l'avènement des religions abrahamiques fonctionnaient ainsi, cela faisait entièrement partie du dogme religieux.

@Team Viscères

Le terme de pouvoir est compatible avec le religieux, le pape au premier siècle n'est pas un personnage de grand pouvoir, par contre à l'époque de Urbain II c'est un homme de pouvoir et ce même s'il a des prérogatives religieuses. Les croisades ne sont pas exclusivement un acte du chef de l'Eglise catholique c'est une stratégie de pouvoir de la part du personnage le plus puissant de toute la chrétienté médiévale.

Les croisades ne sont pas des guerres de fanatiques désirées par un fanatique mais une façon de conserver, agrandir son pouvoir de la part d'un homme de pouvoir qui prend la religion comme fondement.

Pour l’anecdote les premiers citoyens chrétiens sous l'empire romain ont été crucifiés ou tué parce qu'ils refusaient de faire leur service dans la légion car ils seraient allé à l'encontre de leur religion. C'est l'évolution du droit canon à l'initiative des différents pouvoirs qui te fait peut être penser que les religions sont sources de crimes et de sacrifices.

  • Ahma
    76338 points
  • il y a 2 mois
@coupdecasque

Un certain nombre de pouvoirs et de groupes s'appuient sur leurs croyances religieuses pour légitimer meurtre, torture et viol. Ce n'est pas à toi que je vais apprendre que les exemples surabondent dans l'Histoire, et aujourd'hui encore.
Tu me diras peut-être que ce sont eux qui prennent prétexte de la religion et non la religion elle-même qui préconise, il n'empêche que concrètement le résultat est le même.

@Ahma

" il n'empêche que concrètement le résultat est le même." Justement il est très important de distinguer causes et conséquences, un terroriste qui se dit musulman dans la réalité ne s'appui pas sur le Coran.

Par contre évidement il s’appuie sur des gens (qui ne sont pas des imam souvent) qui prônent un islam dit "extrémiste". En fait dans l'histoire toutes les religions qui ont encouragé ou légitimé le meurtre l'ont fait illégalement (en droit canon par exemple) et en contradiction avec leurs interprétation.

Le pouvoir temporel a toujours été en concurrence avec le pouvoir spirituel et c'est cette concurrence qui a vu l'un et l'autre essayé de s'attribué les prérogatives de l'autres. Le pouvoir papal par exemple avec les croisades est devenu un pouvoir étatique et religieux sans pareil. Après tu peux toujours légitimé ton action à posteriori en réinterprétant les texte pour aller dans ton sens.

  • Ahma
    76338 points
  • il y a 2 mois
@coupdecasque

Il n'y a pas de "vraie" interprétation objective des textes religieux. Ceux qui y trouvent prétexte à commettre des crimes n'ont pas plus tort que ceux qui les interprètent de façon pacifique. Et historiquement, c'est surtout dans la première catégorie qu'on trouve les autorités religieuses. Les crimes commis au nom des religions ne sont pas une perversion marginale, c'est le fonctionnement normal des grandes institutions religieuses.

@Ahma

Quand tu regardes l'Islam d'aujourd'hui, il y a plus de musulmans qui appartiennent à une Islam qui ne prône pas la guerre sainte ou le djihad que de terroristes. L'interprétation neutre n'existe pas en effet cela n'empêche pas d'accorder plus de valeurs aux interprétations premières des textes religieux. Dans ce cas les premières interprétations du coran datent de plus d'un siècle après la mort du prophète et sont le fruit de conseils qu'aurait donné le prophète à ses compagnons et l'ensemble de ces conseils constitue la sunna (d'où le terme sunnite). Pourtant l'application de la charia par exemple est une interprétation beaucoup plus tardive qui ne prend pas en compte toute l'historie philosophique et les différentes écoles ayant travaillé et interprété ces textes.

En gros ça revient à dire que les musulmans qui appliquent la charia appliquent en fait des interprétations datant du XIXe siècle alors même qu'ils croient revenir aux bases de l'Islam. Le pire c'est qu'ils commentent même un péché en faisant du coran un livre saint alors qu'en aucun cas il n'est un livre sacré.

Il n'y a pas d'institution religieuse musulmane comme pour les protestants, leur religion est construite autour de différentes écoles de pensées, il n'y a donc rien de plus faux que de dire que des crimes serait commis au non d'une religion alors que techniquement chaque musulman ne représente que lui même depuis la fin des Califes.

Le mec va perdre son procès c'est sûr et en plus il va devoir payer les frais d'avocat de la fédé australienne. S'il veut jouer au Rugby et faire des sousou y'a toujours le Top14.

  • 6991
    50880 points
  • il y a 2 mois

Les évangélistes lui ont mis ça dans le crâne des sa naissance il n'en demordra jamais par contre chez eux l'argent ils savent très bien s'en servir

je croyais qu'il avait fait voeux de pauvreté

@LaGuiguille

C'est pour soutenir financièrement les associations homophobes...

@LaGuiguille

l'argent a du prendre le dessus😊

Visiblement il n'a toujours pas compris ce qui lui est reproché...

  • cahues
    102393 points
  • il y a 2 mois

Il avait dit qu'il assumerait ses propos au nom de je ne sais quelle religion. Maintenant par contre il faut qu'il rentabilise sa crétinerie.

  • breiz93
    37120 points
  • il y a 2 mois

Gonflé et gonflant le mec.
Il réclame le droit d'insulter et d'ostraciser au nom de la religion et se réfugie derrière la liberté d'expression !

@breiz93

Comme tous les homophobes, racistes, etc.

  • Ahma
    76338 points
  • il y a 2 mois
@Babalonis

Ah non, pas moi. J'assume complètement ma bretonophobie, ce n'est pas une question de liberté d'expression, c'est juste que je suis un gros con.

  • Jak3192
    47405 points
  • il y a 2 mois
@Ahma

non non
tu dis que tu es un gros con mais tu ne l'es pas
Le gros con ne sait pas qu'il l'est

tu es comme bon nombre:
tu es un con
à tes moments perdus
quand tu veux....

Je fais parti du même club

  • Ahma
    76338 points
  • il y a 2 mois
@Jak3192

Tu as mordu à l'hameçon. Je me qualifie de gros con en escomptant que vous allez tenir ce raisonnement (s'il le dit c'est qu'il ne l'est pas).
Mais en fait je ne pense pas que ce soit vrai, ce qui implique que ça l'est.

  • Jak3192
    47405 points
  • il y a 2 mois
@Ahma

Trop facile...
Je pratique aussi ce genre de pirouette

@Ahma

Et c'est incurable !

Derniers articles

News
News
Transferts
Transferts
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News