ARBITRAGE. Carton rouge de 20 minutes ? Nigel Owens alerte sur les dérives d’une telle pratique
Nigel Owens suit toujours le rugby de manière très avisée. Crédit image : Screenshot Youtube
Prime à la jugeote et au discernement, selon l'ancien arbitre international gallois Nigel Owens. Sans quoi le rugby pourrait s'y perdre.
Oui, le Super Rugby est souvent en avance sur son homologue nordiste. Ainsi, de nombreuses règles ont d’abord été testées en Océanie avant d’être ramenées en Europe, et ce, depuis de très nombreuses années.  
D’ailleurs, alors que World Rugby prépare une petite révolution de certaines règles, le carton rouge de 20 minutes pourrait être de rigueur dans le nord dans un futur pas si lointain, alors qu’il l’est déjà dans la compétition gérée par la SANZAAR depuis 2021. 
 
Une évolution potentielle dans le but de ne plus « fausser » les rencontres, désormais polluées par un nombre toujours plus important de cartons rouges. Pour des gestes bien souvent plus accidentels qu’autre chose. À ce titre, on notera que 14 des 20 cartons rouges de l’histoire du Tournoi des 6 Nations ont été donnés depuis 2020… 
 
Mais le toujours très avisé ancien arbitre international, Nigel Owens, met en garde concernant l’apparition du remplacement d’un joueur écopant d’un carton rouge, au bout de 20 minutes. En rappelant l’importante des exclusions définitives. 

"Si vous arrivez en plongeant dans un ruck, épaule en-avant, directement sur la tête d’un joueur, alors vous devez être exclu sans possibilité d’être remplacé après 20 minutes", indique justement le Gallois. Tout en notifiant le fait que "si un geste est totalement accidentel, sans caractère imprudent, si ce n’est pas une agression, nous devons réfléchir aux raisons d’infliger un carton rouge pour ce geste malheureux.

"Si vous vous souvenez des plaquages retournés ou des plaquages en l’air, quelques années en arrière les arbitres ont sévi, les joueurs étaient exclus, et nous ne voyons quasiment plus ces gestes aujourd’hui. Parce qu’il y a eu des suspensions qui ont changé le comportement des joueurs", souligne aussi avec efficience le Gallois. 

RUGBY. Les cartons vont-ils gangrener le jeu à la Coupe du monde ? Shaun Edwards inquietRUGBY. Les cartons vont-ils gangrener le jeu à la Coupe du monde ? Shaun Edwards inquiet

Prime à la jugeote et au discernement, donc. Afin d’avoir des matchs plus propres et de ne plus perdre en attractivité.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

"Pour des gestes bien souvent plus accidentels qu'autre chose". Bon, alors chers amis du Rugbynistère, ne venez plus nous faire chialer avec des articles sur les commotions à répétition subies par les joueurs, comme celui sur le joueur Australien qui restait enfermé sans lumière et qui est décédé, lui, des suites de ces commotions, puisque la plupart d'entre elles, n'est ce pas, sont accidentelles!! C'est le bal des faux culs cette mesure. Il ne faut pas gâcher le sacro saint spectacle, parce que POGNON épicétou! Il y a des staffs qui font suivre à leurs joueurs les plus grands et les plus lourds des entrainements spéciaux pour maîtriser les phases de plaquages, apprendre à se baisser ,etc, etc..., ceux la sont cohérents! On ne peut tous les trois mots évoquer la santé des joueurs et sortir derrière des règles qui " favorisent le spectacle" et reviennent à atténuer l'impact des fautes les plus graves. A quand les trente joueurs alignés devant la tribune Présidentielle et clamant "Avé Président . Moritori te salutant"! Ouais, je sais j'exagère, mais sur le fond, si peu, oui vraiment, si peu! 👎 😡

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News