Amateur. Vaccin obligatoire ou préconisé ? La réponse de la FFR
Serge Simon a donné quelques pistes concernant la vaccination dans le rugby amateur.
La question que tout le monde se pose a eu une réponse floue, entre incitation mais pas d'obligation.

Nous sommes bientôt fin juillet et beaucoup de clubs amateurs ont repris le chemin des entraînements. La joie et le plaisir de retrouver les coéquipiers, entraîneurs et présidents est là, mais pour combien de temps ? L'information importante de cette période estivale est la mise en place du pass sanitaire pour les Français qui souhaitent profiter de leur vie tout en respectant et protégeant les autres. Le regain du nombre de rendez-vous pour un vaccin est là. 

Concernant le rugby, la saison va très vite reprendre avec les matchs amicaux dès le mois d'août, même chez les rugbymen amateurs qui n'ont plus joué depuis plusieurs mois. Et la question qui se pose est : "le vaccin sera-t-il obligatoire pour jouer le dimanche ?". Serge Simon, dans les colonnes du Midi Olympique, s'est exprimé sur les décisions de la FFR. Mais on peut déjà se poser la question sur la légitimité de la FFR concernant des choix gouvernementaux. Si les autorités sanitaires décident du vaccin, la FFR ne pourra rien y faire. Le vice-président de la Fédération Française de Rugby est conscient que la Fédé pourrait être "une prolongation des décisions gouvernementales dans le cadre de la politique de santé publique" et "inciter à la vaccination individuelle pour avoir une immunité collective et nous mettre à l’abri malheureusement de nouvelles complications." Mais ce n'est pas "dans l'état d'esprit" de la Fédération. Simon estime que ce gerne de pratique est inenvisageable "dans le cadre légal et sanitaire français" tout en remettant sur le devant de la scène le principe philosophique de cette pratique, à laquelle il n'est pas favorable. Serge Simon déclare également que les clubs sont nombreux à demander une vaccination obligatoire.

Pour résumer, s'il n'est pas favorable à inciter à la vaccination, il reste "persuadé des bienfaits de la vaccination" et "incite tous ceux qui hésitent à faire grimper le pourcentage de personnes vaccinées dans un geste citoyen, pour lutter collectivement face aux complications, notamment du variant Delta." La FFR ne fera donc "pas plus que la loi"

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Serge Simon, le médecin généraliste qui n'a jamais traité de patients et qui philosophe, on aura tout vu. Alors son avis, qui peut bien y accorder du crédit ?

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News