AMATEUR. On vous explique tout de la réforme des compétitions pour la saison 2022/2023 !
Exit l'Honneur, place à la Régionale 1 !

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Vous le savez, la saison prochaine, toutes les compétitions amateures seront refondées. Fusion des niveaux, championnats en deux-temps... on vous explique tout.

La nouvelle est attendue depuis le début de l'exercice en cours. En fin d'année dernière, la Fédération annonçait une refonte globale des compétitions amateures, de la Fédérale 1 à la 4ème série. L'objectif ? Organiser un système davantage pyramidal, histoire de resserrer le niveau et le nombre de clubs de manière décroissante des séries jusqu'à l'élite. Le tout pour harmoniser les divisions et éviter les disparités de niveau, afin d'en tirer la quintessence de chaque "étage" amateur, jusqu'au gratin du Royaume de France et de Navarre. Voilà pour la théorie.

RUGBY AMATEUR. Découvrez les résultats des 8emes de finale de Fédérale 3 et les qualifiés en quartRUGBY AMATEUR. Découvrez les résultats des 8emes de finale de Fédérale 3 et les qualifiés en quart

Car dans la pratique, beaucoup sont circonspects face à ces mesures. Surtout en Fédérale 3, championnat peut-être le plus "touché" par celles-ci. Car s'ils sont nombreux à s'être accomodés à la création d'une nouvelle division semi-professionnelle (la Nationale 2) entre la Fédérale 1 et la Nationale 1 pour la future saison, ils sont tout autant à se poser des questions sur la productivité des prochaines Fédérales 2 et 3. Des divisions qui devront tout d'abord éponger les nombreuses promotions de l'intersaison, quand on sait par exemple que 24 clubs seront promus dans la désormais 6ème division française (96 équipes). Les écarts de niveau seront-ils donc plus flagrants ? 

RUGBY. AMATEUR. 86 % de victoires, les équipes du sud-ouest roulent sur les phases finalesRUGBY. AMATEUR. 86 % de victoires, les équipes du sud-ouest roulent sur les phases finales

La FFR (alliée aux différentes ligues régionales en Fed 3) a justement sorti un nouveau tour de son sac pour pallier cela. En Fédérale 3, fini les poules "complètes" de dix à douze clubs en moyenne : là, le 7ème échelon national donnera lieu à des poules de brassages de 5 ou 6 équipes de septembre à décembre. Celles-ci seront censées étioler un peu tout ça, et qualifier les 48 meilleures formations du pays dans un championnat de France disputé - d'abord - via des poules dites "élites" de janvier à mars. En clair, 8 nouvelles poules de 6 seront créées et guideront vers des phases finales, ensuite. Vous l'avez compris, la Fédérale 3 n'aura plus rien de celle connue par ses actuels pensionnaires...

Bienvenue aux Régionales, ainsi qu'aux consolantes

Vous suivez toujours ? Alors, accrochez-vous, parce que ce n'est pas fini. Si les séries 2, 3 et 4 seront congestionnées sous la forme de la Régionale 3, et que la Série 1 et la Promotion Honneur fusionneront pour créer la Régionale 2, l'Honneur, lui, restera plus ou moins tel quel mais se nommera désormais la Régionale 1. Quant aux 132 équipes de Fédérale 3 non qualifiées pour le championnat de France, leur saison s'arrêtera donc fin décembre ? Eh bien non, là encore, vous aurez le droit à de l'innovation. Car celles-ci disputeront elles aussi un championnat dès le début de l'année civile suivante, décisif pour le maintien, sous forme de "play-down", de "trophy" ou appelez ça comme vous voulez.

AMATEUR. La Bretagne, ça gagne ! Rennes signe un exploit sensationnel et monte en NationaleAMATEUR. La Bretagne, ça gagne ! Rennes signe un exploit sensationnel et monte en Nationale

En espérant que vous aimiez les poules de 6 car ces phases seront une nouvelle fois disputées sous cette forme-là. Quant aux meilleures formations dudit championnat débuté en janvier, elles auront elles aussi le droit de disputer des phases finales en suivant, histoire de maintenir de l'enjeu pour tout le monde aussi longtemps que possible. Anciens juniors aujourd'hui chez les grands, vous vous rappelez des fameux "challenges régionaux" comme on en jouait dans le Sud-Est durant le printemps, et dénommés en fonction de leur localité ? Vous aurez là le même type de consolante. À l'échelle nationale, cette fois-ci...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Quel bordel !

  • jojo7
    6514 points
  • il y a 2 semaines

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué !!!! Ou alors on peut se demander si tous les " fêlés " sont bien enfermés ! Quant aux "challenges régionaux" je m'interroge mais en vain . Allez , je vais faire une sieste , j'y verrai plus clair après !

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News