Alain Rolland ne sera plus le patron des arbitres à World Rugby
Alain Rolland a fait progresser l'arbitrage pendant son mandat à World Rugby.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Fin juillet, l'Irlandais Alain Rolland quittera son poste de directeur des officiels de match à World Rugby. Il était en poste depuis quatre ans.

Alain Rolland, le plus français des arbitres internationaux comme il était surnommé lorsqu'il était encore en activité sur le pré, va quitter son poste fin juillet. Depuis quatre ans, il était directeur des officiels de match de haute performance auprès de World Rugby. Il va désormais se lancer dans d'autres projets et consacrer du temps à sa famille explique le communiqué de l'instance internationale. La fin d'un cycle durant lequel l'Irlandais a permis aux officiels de franchir un cap dans le professionnalisme. "Alain a permis d'élever très haut la barre de la performance pour les officiels de match, en s'adaptant aux interprétations et aux amendements de la règle et en développant une solide culture d'équipe en cours de route, ce qui a été très visible au cours des quatre dernières années, aboutissant à la Coupe du Monde de Rugby", a commenté Bill Beaumont, président de World Rugby.Coupe du monde 2019 - Les arbitres français héritent de matchs au sommetCoupe du monde 2019 - Les arbitres français héritent de matchs au sommet 2019 restera une très bonne année pour l'arbitrage, notamment tricolore avec le plus gros contingent d'arbitres français au Mondial. Désormais c'est vers 2023 que tous les regards sont tournés. "Alain Rolland part en laissant les structures de haute performance en excellent état après avoir mis en œuvre des programmes de performance et de gestion réputés au niveau mondial pendant son mandat." Qui pour le remplacer alors que le processus de recrutement de son remplaçant n'a pas encore été annoncé ? Trois noms ressortent : le Gallois Nigel Owens, qui a décidé de jouer les prolongations sur le terrain ; le Sud-Africain Craig Joubert, déjà en charge à World Rugby du recrutement et de la formation des futurs arbitres ; et Tony Spreadbury, patron des arbitres anglais. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Buuut what about Jerome Garces ?

Nigel je l’aime bien, mais il voudra continuer à faire le show.

Craig, remember 2011 and 2015 (Scotland)

Un Anglais, c’est non.

Hou chiotte, ça pue un peu les successeurs potentiels, soit trop clivants, soit peu compétents en activité, soit carrément Anglais !

Derniers articles

Arbitrage
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos