6 NATIONS. Comme toujours, Finn Russell aura alterné entre génie et folie face au XV de France
Si Finn Russell à réalisé un bon match dans l'ensemble face au 15 de France, il a aussi joué avec le feu par moments. Et a été puni.
Brillant par moments, fantasque voire lunaire sur d'autres, Finn Russell aura coûté cher à l'Ecosse face aux Bleus. Tout en inscrivant 11 pts, et le reste...

Il avait abordé ce match en sachant être très observé. Tout au long de la semaine, tous les médias hexagonaux - le notre y compris - n'avaient parlé que de lui en le présentant comme un magicien, un facteur X, un talent comme il n'en existe finalement que peu, à ce jeu. Alors que vous aurez assurément reconnu Finn Russell dans les rangs écossais, vous aurez certainement remarqué également que cette fois, les observateurs avaient beaucoup moins mentionné l'ambivalence du maître à jouer des Scots. Celle qui fait de lui un créateur que toutes les équipes s'arracheraient ici, un ouvreur dont aucun entraîneur ne voudrait lors d'un match couperet, là. Face aux Bleus ce dimanche, le trublion écossais n'a donc pas échappé à sa propre règle.

6 Nations. Le Fickou gagnant, le rouge d'Haouas, Russell, le match France/Ecosse a enflammé Twitter6 Nations. Le Fickou gagnant, le rouge d'Haouas, Russell, le match France/Ecosse a enflammé Twitter

Résultat ? Finn Russell aura, comme souvent en ce moment, été globalement brillant : auteur d'un 100% face aux perches, le Racingman a inscrit 11 points au total, dont 1 essai sur une libération rapide. Au-delà de la sobriété et de l'efficacité pure, on le vit aussi tenter et réussir quelques coups qu'il affectionne tant, comme cette percée plein axe en première période, qu'il s'offrait grâce à une feinte de passe dont il a le secret. Et que dire de sa transversale au pied depuis ses propres 5 mètres en seconde, pour trouver Kyle Steyn et amorcer une relance qui a fait lever tous les supporters écossais présents au Stade de France ? C'est aussi lui qui faisait admirer sa qualité de passe et de feinte pour mettre sur orbite par deux fois le remuant Huw Jones, qui s'occupait du reste pour planter un doublé face aux Tricolores.

RÉSUMÉ VIDÉO. Le 15 de France se relance face à l’Écosse et veut croire au titre !RÉSUMÉ VIDÉO. Le 15 de France se relance face à l’Écosse et veut croire au titre !

Une qualité technique qui lui a aussi fait tenter des choses parfois trop osées, presque absurdes. Et les rater, forcément. Comme sur cette action aux alentours de la 20ème minute de jeu, où les Ecossais bénéficient d'une situation favorable puisqu'en surnombre sur l'extérieur à la sortie du ballon. Moment choisi par Russell pour perdre patience et envoyer une sautée laser afin d'aller chercher son ailier Steyn, finalement interceptée par Thomas Ramos qui allait planter 50 mètres plus loin le 3ème essai des Bleus et mettre l'Ecosse hors de portée. Une passe à double-tranchant qui, face à une défense française classique où Ethan Dumortier aurait été le dernier défenseur, serait certainement passée. Sauf qu'à 14 contre 14, l'ailier grand côté est bien souvent "accompagné" par son arrière pour fermer la ligne. Ce qui mis les mangeurs de haggis à 19 points des Bleus. Un écart dont l'Ecosse, même portée par la meilleure partie de Russell ensuite, ne se remettra jamais...

VIDEO. RUGBY. 6 Nations. ''Finn Russell peut distribuer du Caviar comme du pâté''VIDEO. RUGBY. 6 Nations. ''Finn Russell peut distribuer du Caviar comme du pâté''

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • stef7
    117815 points
  • il y a 1 an

@oc
au moins tout le monde est content 😊 😉

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News