Ecrit par vous !
6 Nations 2021. Qui est Stephen Varney, la pépite italienne qui a brillé face au XV de France ?
Découvrez qui est Stephen Varney, le numéro de la sélection italienne.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Le nouveau phénomène italien est là. Stephen Varney, jeune demi de mêlée de 19 ans, évolue à Gloucester et dispute son premier Tournoi des 6 Nations.

Bien qu'il joue pour la sélection italienne, Stephen Varney est né à Carmarthen au Pays de Galles, et y a grandi. Son père était un troisième ligne gallois, il tient donc ses origines italiennes de sa mère. Et s'il a vécu essentiellement au Royaume-Uni, Varney a finalement choisi la sélection italienne. "Mon grand-père maternel était italien. J'ai été élevé dans la culture italienne. Je me suis toujours senti Italien. Puis j'ai eu l'opportunité de jouer pour la sélection italienne, je n'ai pas hésité." Stephen Varney a effectué ses débuts en Premiership seulement le 22 février 2020. Depuis, il a rapidement fait son trou dans l'effectif de Gloucester jusqu'à obtenir une première sélection, le 14 novembre, contre l'Écosse, lors de la première journée de l'Autumn Nations Cup. Avant l'ouverture du Tournoi et le match contre la France, il ne comptait que 3 sélections et une seule titularisation. Une ascension express. Moins d'un an après ses débuts en professionnel, il se retrouve titulaire en sélection. "Il y a beaucoup de bons demis de mêlée très compétitifs en Italie. Je ne m'attendais pas à être titulaire aussi rapidement. C'est un privilège de démarrer chaque match, et j'en ai conscience."

Un premier match dans le Tournoi des 6 Nations est toujours un moment spécial pour un joueur. C'était le cas pour lui samedi dernier contre le XV de France. L'occasion également pour d'être confronté à Antoine Dupont. "C'est un moment exceptionnel. Affronter le meilleur numéro 9 du monde, c'est incroyable. C'était très dur pour moi, et probablement plus facile pour lui. Il a un très bon paquet d'avants et une grosse ligne d'arrières pour le mettre dans de bonnes conditions. C'était quand-même une très belle expérience. J'ai pu échanger avec lui après le match, c'était un très bon moment." Malgré tout, Stephen Varney n'a pas eu froid aux yeux. Il a été l'Italien le plus en vue du match et a causé de nombreux problèmes aux Français notamment autour des rucks. "Durant la semaine, on avait analysé l'équipe de France. Elle défend très bien les extérieurs, avec une bonne ligne de trois-quarts. Alors on a voulu mettre de la vitesse autour des rucks pour créer des espaces."[ANALYSE] Comment l'Italie a posé des problèmes défensifs aux Bleus ?[ANALYSE] Comment l'Italie a posé des problèmes défensifs aux Bleus ?

Cette année, la Squadra Azzura se présente avec une équipe très jeune. Franco Smith, le sélectionneur italien, a décidé de construire sur le long terme. "C'est vrai qu'on a un jeune groupe cette année. Franco Smith nous fait confiance. On construit pour l'avenir, et nous nous servons du Tournoi des 6 Nations pour gagner en expérience. L'objectif c'est d'être prêt en 2023 pour la Coupe du Monde." Ce samedi, Stephen Varney va obtenir sa cinquième sélection en démarrant le match à Twickenham. Lui et ses coéquipiers seront opposés à une équipe anglaise pleine de doutes après sa défaite à domicile contre l'Écosse, 6-11. Le bon moment pour cette jeune équipe d'Italie de tenter quelque chose. "Nous voulons gagner chaque match. Je pense que les Anglais seront très revanchards aujourd'hui. Mais s'il y a une faille nous sommes prêts à nous insérer dedans."

BaptistePiquel
BaptistePiquel
Cet article est rédigé par BaptistePiquel, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • garcon63
    104071 points
  • il y a 2 semaines

Un bon joueur sur lequel les italiens pourront compter dans l'avenir.
Du moins je lui souhaite.

Merci pour l'article et souhaitons à ce joueur une carrière aussi grandissime que Parisse ?

@Amis à Laporte

Mais est-il prêt à perdre ses cheveux pour atteindre les sommets?

@Team Viscères

Le mont Chauve ?

Ah ! Le retour de la pépite !

@lelinzhou

les italiens n'en ont pas beaucoup alors laisses les en profiter 😉
j'ai trouve cette jeune charnière italienne tres performante la semaine dernière. peut-être un peu moins cette semaine.

@Le Haut Landais

Ils n'ont pas trop démérité malgré la défaite, ils ont de l'avenir!

Derniers articles

News
News
Page facebook
News
News
Sponsorisé News
News
Vidéos
News
News
News