6 Nations 2017. Coup de gueule, coup de cœur : mon bilan décalé du Tournoi
Le bilan du Tournoi des 6 Nations 2017.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Coup de gueule, coup de cœur... Découvrez le bilan décalé du Tournoi des 6 Nations 2017.

6 Nations 2017. Mon bilan du Tournoi des Bleus : que faut-il en penser ?Alors pour commencer, mon plus gros coup de gueule à l’heure du bilan, c’est la victoire finale des Anglais. Putain, c’était déjà assez dur de les voir faire le Grand Chelem (qui plus est contre nous, CHEZ nous… Sûrement la faute de Fabrice Metz, maintenant c’est lui le responsable de tous nos déboires face à eux), mais les voir gagner une 2e fois d’affilée, c’est trop. Alors merci aux Irlandais d’avoir livré un match bien dégueu pour les battre, ça aurait été un comble qu’ils entrent dans l’histoire en dépassant les Blacks. D’ailleurs, ils ont beau avoir gagné 18 matchs de suite, pas une fois ils les ont joués. Alors ok, c’est bien, mais pour moi ça sera vraiment exceptionnel quand ils auront gagné les Blacks. Et puis entre nous, voir Danny Care marquer le dernier essai de leur tournoi avec son sourire et son plongeon raté, y en a assez. Tout comme voir Eddie Jones. Tout comme voir toute l’équipe en fait. Oui oui, même le staff, l’équipe médicale etc. Ils sont Anglais avant tout, merde.

6 Nations 2017 - Les 5 points à retenir de la victoire de l'Irlande sur l'Angleterre (13-9)Parlons de l’Italie maintenant. Sérieusement, douze défaites d’affilées dans le Tournoi ? Propre ! Il faudrait penser à changer cette expression de « cuillère de bois » juste pour eux. A part le plus français des Italiens, Sergio, il ne reste pas grand chose. Bon, j’avoue que depuis sa 1ère sélection il y a trois ans, j’ai un faible pour Michele Campagnaro. Ils ont quand même mis deux ans à comprendre qu’il fallait le foutre sur la pelouse, c’est très fort. C’est à se demander si finalement, gagner les intéresse. Et puis franchement, j’imagine bien la banane que doivent avoir leurs adversaires quand ils savent qu’ils vont jouer les Ritals. On sort la vaseline pendant 80 minutes, puis on cicatrise doucement, en se disant que la prochaine fois, ça fera moins mal. Oui, ils ont bien essayé d’innover pendant 1h face aux Anglais, mais pour moi rugby = contact donc je ne suis pas trop adepte, même si c’était quand même assez jouissif de voir l’anglais paniquer.

VIDEO. 6 Nations : les Italiens sont-ils allés trop loin contre les Anglais ?Avoir du cœur c’est bien, mais dans le rugby, ça ne suffit malheureusement pas. Bon après, il n’y a que lorsque ce sont nos Bleus qui les affrontent qu’on flippe un peu, on est jamais trop sereins. Perso, depuis le coup de tête de Zizou, je me méfie toujours d’eux, peu importe le sport. On serait quand même bien passé pour des cons si on n’avait pas pris le bonus offensif. Quand tu mets 40 points, tu peux d’office parler de branlée (bon faut pas que l’équipe d’en face t’ait mis 39 points hein, vous avez compris). Alors merci les Italiens, à l’année prochaine, objectif point de bonus en vue ! Même un bonus pour un record de défaites ils prennent.

J’ai bien envie de mettre dans le même panier les Ecossais, les Gallois et les Irlandais. Mais on va analyser tout ça quand même. Déjà, bravo aux Ecossais de laisser partir Vern Cotter. Il a changé le visage de cette équipe et il part, alors qu’on est (presque) contents de les voir jouer maintenant. Avant, c’était pour moi des taliens, mais en moins faibles et avec un maillot différent. Seul leur hymne était cool. Alors qu’aujourd’hui, leur hymne est toujours aussi kiffant mais ils savent jouer au rugby. La palme de la plus belle transfo revient d’ailleurs à Finn Russell contre la France. Bravo Finn. Sinon je me demande toujours si Stuart Hogg est humain. Enfin bon, il a pas marqué contre les Italiens alors que Brice lui, si.

Tournoi des 6 Nations 2017 : Stuart Hogg élu meilleur joueur, Louis Picamoles sur le podiumVenons en aux Irlandais. On en fait toujours des caisses avec eux. Un pack de golgoth, une charnière de robot et puis le reste, c’est solide mais ça m’emballe pas vraiment. Sexton qui revient comme par magie à chaque fois contre la France pour nous la mettre à l’envers, faut arrêter les conneries ! Tout ce que j’aimerais, c’est qu’au prochain France – Irlande, Bastareaud soit titu et que sa seule consigne soit d’aller lui péter dedans. Au bout de la 600e commotion, peut-être qu’il viendra plus nous faire chier. Belle 2e place sinon, mais SURTOUT merci d’avoir brisé cette fucking série des Anglais, continuez comme ça les mecs ! 

Les Gallois, les Gallois, les Gallois… Je vous ai aimés et détestés durant ce tournoi. Aimés, pour ce match méga louuuurd contre les Anglais, ponctué par une défaite cruelle. Il faut toujours un con pour tuer son équipe, et ce jour-là c’est tombé sur Jonathan Davies et son dégagement bien moche. La prochaine fois, donne directement le ballon à ton adversaire dans l’en-but, ça ira plus vite putain. Et puis, ils sont tous frères/cousins ou quoi ? Que des Davies ou Williams ! En tout cas, j’aime beaucoup ce Rhys Webb. Alors ok, on sait qu’il n'a pas inventé le rugby rien qu’en regardant sa tronche, mais son petit style de se la raconter à la Mike Phillips, ça me plaît. Et il se débrouille plutôt pas mal rugbystiquement parlant. Pour le reste, j’aurais deux choses à dire : de une, merci d’avoir participé au match international le plus long face à nous bande d’enculés, et de deux, à George North : va consulter, c’est pas bien de se mordre tout seul comme ça et d’accuser les autres (et pas la peine de mettre ça sur le dos des commotions, on te voit venir).

6 nations. Faute de preuves, l’affaire concernant la morsure sur North est classée sans suiteLe meilleur pour la fin, évidemment. 3e place, si si ! J’ai jamais autant stressé devant cette fin de match contre les Gallois bordel. C’est bien Français ça, on se bouge le cul seulement quand on sent que ça commence à sentir vraiment la merde. Mais là bordel, 100e minute oh ! Faites un effort la prochaine fois là-dessus. Et puis voir Guy Novès les yeux aux bord des larmes après le match, c’était drôle. Le mec a tout gagné avec Toulouse, pas un seul sourire (sauf quand il s’est fait embarquer par la police après la finale de HCup 2005). Et là, il va chialer parce qu’on vient de gagner 20-18 chez nous ? Hé réveille toi Guytou, on vient déja de passer quatre ans à supporter Ouin-ouin, alors s’il te plaît. Pour le reste, rien à dire, c’était parfait. On garde Baille, un captain Guirado, Gourdon + Picamoles et un Serin juste pour le plaisir de le voir faire des chistés inutiles, et on est champions du monde en 2019.

RÉSUMÉ VIDÉO. 6 Nations : le XV de France arrache la victoire à la 100e minute face au Pays de Galles !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Merci pour larticle bien franchouillar, ca fait du bien le matin avec le cafe 🙂

  • Olmo
    13114 points
  • il y a 3 ans

Les anglais ils sont cons, les italiens ils sont nuls, on est les plus fort mais pas assez... J'ai quand même l'impression d'avoir lu un enchaînement de commentaire sur Rugbyrama. Perso je préfère les articles d'Oval Masqué.

@Olmo

Merci pour ton commentaire..! Je me permettrai pas de juger le niveau des italiens ou le niveau intellectuel des anglais, j'ai juste voulu écrire quelque chose de décalé 🙂. Maintenant libre à toi de ne pas venir lire si tu trouves ça nul !

  • Olmo
    13114 points
  • il y a 3 ans
@Paul Franc

Bein le problème c'est que je peux trouver ça nul qu'après avoir lu le truc 😉
Non mais c'est pas non plus horrible hein, ça manque quand même un peu de panache et d'originalité. J'ai pas dis que je ferai mieux.

  • Kad Deb
    29793 points
  • il y a 3 ans

Très bon bilan ! Avec un bon humour et une anglophobie dosée comme il faut. Sachant qu'en fait, les Anglais nous mettent la rate au court-bouillon parce qu'on aimerait juste être à leur place ! Enfin, il y a ça et leur cuisine infâme qu'on ne pourra jamais blairer...

@Kad Deb

... comme Tony.

  • cahues
    119482 points
  • il y a 3 ans

Le fait marquant de ce tournoi 2017 restera tout de meme la haute trahison de Wayne Barnes envers son pays pour ne pas avoir fait perdre le XV de France.

ET LE MAILLOT BLANC DES ECOSSAIS ???!!!
On n'en parle pas assez de cette atteinte à la dignité et aux yeux de tous les spectateurs.
C'est un des gros problèmes de ce monde, au même titre que les guerres, le SIDA ou les courses en travers.

  • Kad Deb
    29793 points
  • il y a 3 ans
@Ptitmouk

Trop jeune ou déjà la mémoire qui flanche ?
Le maillot blanc (avec de fines rayures bleues) des Écossais remonte à plus de 20 ans : la génération des Sole, Hastings, Jeffrey le portait déjà lors de certains matches dans les années 80-90...

@Kad Deb

C'est pas parce que c'est vieux que c'est pas de mauvais goût....

  • Kad Deb
    29793 points
  • il y a 3 ans
@tarcho31

Y a bien pire : le ST en maillot rose, par exemple... 😊
Le blanc de mauvais goût ? Tu vas faire pleurer toutes les jolies mariées... Il faut bien que les Écossais aient un maillot alternatif et le blanc est la seule autre couleur qui figure sur leur drapeau (la croix de St-André... Allez couché, Philippe ! Va pleurer ailleurs...)
L'EdF qui est en bleu, joue aussi en blanc... Mais peut-être préfères-tu le beau maillot rouge d'il y a 1 ou 2 ans... 😊

  • Ahma
    93213 points
  • il y a 3 ans
@tarcho31

Je me suis regardé dans le miroir , je confirme , hélas .

@Kad Deb

Trop jeune ... 😊
Et bien ils devraient apprendre des erreurs du passé.
Si l'erreur est humaine, alors les équipementiers de l'Écosse sont des surhommes !

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
Jeux
News
Vidéos
News
News
News