6 Nations 2017 - Les 5 points à retenir de la victoire de l'Irlande sur l'Angleterre (13-9)
6 Nations - L'Irlande a tenu tête à l'Angleterre.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Ce qu'il faut retenir du match entre l'Irlande et l'Angleterre dans la cadre de la 5e journée du Tournoi des 6 Nations 2017.

Fin de série pour l'Angleterre

Après avoir stoppé la série de victoires de la Nouvelle-Zélande à Chicago, l'Irlande a fait tomber l'Angleterre pour la première fois en 18 matchs. Une défaite, la première depuis l'arrivée à la tête du XV de la Rose d'Eddie Jones, qui prive également les Anglais d'une deuxième Grand Chelem de rang. Lesquels n'ont pas réussi à marquer le moindre essai aux Irlandais. Ce qui ne leur était pas arrivé dans le Tournoi des 6 Nations depuis 2015 lors d'une défaite 19 à 9...en Irlande.

Des Anglais muselés

Avaient-ils trop de pression sur les épaules entre la possibilité de réaliser le Grand Chelem et en même temps de battre le record de victoires de rang détenu jusqu'ici par la Nouvelle-Zélande ? Toujours est-il que les Sujets de Sa Majesté ont été en grande difficulté en première mi-temps. Face à la solide défense irlandaise, spécialisée dans la prise à deux, ils ont manqué de puissance, notamment au centre. Ce qui les a obligé à se séparer du cuir au pied, sans grand succès. 

L'Irlande impose son rythme

À l'inverse, le XV du Trèfle a dominé son sujet pour ce qui était annoncé comme la finale du Tournoi. Avec 74 % de possession et 76 % d'occupation, les Irlandais n'ont pas laissé respirer leurs adversaires grâce à une très bonne conservation. Pourtant privée de son maître à jouer, Conor Murray, l'Irlande a en effet très bien tenu le ballon, en envoyant notamment ses avants épuiser la défense anglaise. C'est finalement après une pénaltouche et un maul qu'Henderson a marqué tout en puissance (24e).

Le banc anglais n'a pas fait la différence

La stratégie mise en place par le sélectionneur anglais n'a cette fois-ci pas fonctionné. Au retour des vestiaires, les visiteurs ont en effet choisi de défier les locaux sur des ballons portés après avoir échoué en écartant le cuir. Une manière qui visait sans doute à épuiser les Irlandais avant de faire rentrer du sang frais et de faire la différence en fin de match comme cela a souvent été le cas dans cette compétition. Cependant, les remplaçants n'ont pas autant pesé que lors des précédents matchs, à l'image d'un Ben Te'o contraint de sortir après avoir été sonné par un gros plaquage irlandais.

Le tournant du match

S'il faut retenir une action marquante dans cette partie, c'est certainement cette touche volée par l'alignement irlandais, et notamment Peter O'Mahony, à la 74e minute de jeu. Trop loin des perches pour tenter une pénalité qui aurait pu leur permettre de recoler à un point, les Anglais ont choisi d'aller en touche. Un choix qui n'a finalement pas été payant. D'autant que derrière, ils ont perdu le ballon sur un en-avant de Watson puis été pénalisés pour une faute de Care. Ce qui a permis à l'Irlande de réinvestir le camp de l'Angleterre et de s'offrir une victoire méritée ainsi que la deuxième place du Tournoi devant la France.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Point 6 : putain Sexton il est costaud... Rien qu'en première mi-temps il se prend 3 plaquage à retardement, pas sanctionné sauf un qui était aussi à l'épaule... Je sais bien qu'on dit qu'il faut viser le 10, mais si l'arbitre ne protège pas le joueur il va finir totalement flingué dans 10 ans.

  • mimi12
    76171 points
  • il y a 3 ans
@Querrebleu

Il ne sera pas flingué, il rejoindra les autres au Paradis de la planète ovale !

Point n°6--Ce n'était pas le w-end de Mr Barnes......

@MARCFANXV

Heu... parfois ça l'est ?

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 3 ans
@maitrederf

Oui

  • bubbly
    2113 points
  • il y a 3 ans

Je suis aux anges. Les Hurricanes battent les Highlanders, la France gagne contre le Pays de Galle et l'ANGLETERRE SE FAIT RETAMER SEVERE.

  • bubbly
    2113 points
  • il y a 3 ans
@bubbly

Par contre je veux pas voir une IRM de la cervelle à Sexton dans une vingtaine d'années...

  • Pianto
    35916 points
  • il y a 3 ans

j'ai rarement été aussi content de perdre une place dans un classement 😉

c'est le grand-méga-super weekend à Dublin :
Vendredi : St Patrick
Samedi : Fuck England
Dimanche : concert des 30 ans de Joshua Tree de U2 à Croke park devant 150 000 personnes...

L'intensité sur les phases de placages était dantesque.

Au final, un gros tournoi sans équipe totalement dominante, les vainqueurs ont peiné face aux gallois et aux français, nous on est à notre place, derrière les deux équipes qui nous ont battus, devant celles qu'on a battus.

Les écossais ont fait un beau tournoi un peu gaché par la volée de Twickenham. Les italiens à la rue comme jamais.
les gallois sont en baisse mais restent très pénbles à manoeuvrer avec le pied magique d'Halfpenny qui sanctionne toutes les erreurs.
Les irlandais font un tournoi bizarre avec deux défaites où ils auraient dû faire mieux.

Vivement l'an prochain.

Les anglais se rendent compte que lorsqu'il y a un véritable arbitrage impartiale (et non celui systématiquement gallois...) le match est d'autant plus difficile à gagner...

Quel Samedi!!! La France gagne a la 100ème, les prétentieux anglais du non moins prétentieux Jones se cassent les dents sur les Irlandais brisant ainsi leur rêve de 19 victoires d'affilées, leur rêve de grand chelem. Leur t-shirt imprimé avant le tournoi ils peuvent se le mettre ou je pense ça leur apprendra l'humilité ca ne leur fera pas de mal... Malgré la perte de la deuxième place je suis bien content de ce résultat. Merci les roux vous avez bien terminé mon samedi!!!

@Moumoune

Empêcher les Anglais d'être heureux vaut plus que une deuxième place.

@Pascal Pépé

C'est vrai que c'est pas très fairplay mais qu'est ce que ça faisait du bien de voir la tronche des anglais sur le pré sans solutions et qui sentaient que le match leur échappait et de voir Eddy Jones dépité en tribune. Ca n'a pas de prix!!!

C'est moi....
ou Garcès ne sait pas ce que sont placages hauts ou placages à retardement ???
Le carton tu le mets jamais à l'Anglais ? C'est quand même fou.
Bravo aux Irlandais, ils ont pas eu la tache facile aujourd'hui, eux non plus.

  • oli 30
    7320 points
  • il y a 3 ans
@artillon

Les placages hauts mais aussi les déblayages!! C'est fou de voir autant de mecs qui se jettent dans les regroupements sans rester sur leurs appuis. Super dangereux aussi.

@artillon

Il y a eu des plaquages hauts des 2 côtés et non sanctionnés, assez dingue. Et oui punaise, il faisait jamais le voyage à vide sur Sexton!

  • vevere
    50926 points
  • il y a 3 ans
@artillon

Il nous a pourtant pas habitué à ça 😉

  • bubbly
    2113 points
  • il y a 3 ans
@vevere

J'ai l'impression qu'on applique moins les nouvelles directives de World Rugby concernant les plaquages haut dans le VI Nations comparé au Super Rugby. Je vous raconte pas, d'ailleurs, les cartons jaune et rouge pleuvent chaque week-end dans l'hémisphère Sud.

  • Kad Deb
    29797 points
  • il y a 3 ans

Aucun essai et seulement 9 points marqués. Les Anglais ne font pas tellement mieux que les Français à Dublin...

@Kad Deb

Nan mais les anglais font un mauvais tournoi : tout leurs matches sont mauvais, sauf celui contre l'Écosse. Mais à la fin, c'est eux qui gagnent.

  • Kad Deb
    29797 points
  • il y a 3 ans
@Vae Victis Brennos

Les Anglais sont quand même les meilleurs en Europe pour l'instant. 18 victoires de rang, même sans rencontrer les Blacks, ça impose le respect.
Mais ils sont moins flamboyants qu'il y a un an et ils ont eu beaucoup trop de déchet technique dans ce match pour pouvoir l'emporter. Finalement, ce tournoi a été plus serré que prévu.
Put... ! la défaite de seulement 3 pts à Twickenham... La passe oubliée de Lamerat à Nakaïtaci : gros soupir !...

@Vae Victis Brennos

Cela s'appelle une victoire à l'anglaise...

Je les aime ces Irlandais, toujours là pour réaliser mes rêves 😀

@ketamine

Les pubs irlandais doivent être bien pleins 😀

@maitrederf

Y'a pas que les pubs qui ont été pleins, les vessies aussi.

@maitrederf

C'était déjà la Saint Patrick alors là 😀 !!!

  • vevere
    50926 points
  • il y a 3 ans
@ketamine

Pareil 😉

Un beau samedi comme je les aime....
Avec en prime une grosse branlée de l'ASM sur les NZ de Pau...

@Lalimaille63

C'est dommage de finir sur les néo zélandais , on en a aussi chez nous et on les aiment.
Sinon je suis d'accord.

@Marc Lièvre Entremont

Certes j'ai été un peu acerbe avec la Section et j'en aime bien aussi, mais la quantité de joueurs étrangers dans ce club m'inquiète un peu pour l'avenir. Il y a un grand nombre de clubs formateurs de qualité aux alentours et peu qui restent (pour notre plus grand plaisir avec Iturria par exemple, hé hé) et je trouve ça bien dommage d'autant plus que j''ai deux ans de souvenirs avec ce club.

@Lalimaille63

Ça c'est vrai, surtout quand tu vois la réussite affolante de La Rochelle avec ses jeunes.

  • straits
    19227 points
  • il y a 3 ans
@Marc Lièvre Entremont

Pau se construit et a pour le moment besoin de se rassurer et de se poser durablement avec des joueurs qui soient à la fois des pointures et expérimentés.
Je leur laisse le bénéfice du doute.
Et puis voir de bons NZ impliqués comme Vito ou Slade ne me dérange pas. Ils apportent qqe chose et n'ont pas d'équivalent en France.

@straits

ils n'ont pas d’équivalent, mais Barry ou Lacroix n'auraient pu éclore au plus haut niveau si le staff rochelais n'avait pas eu la volonté de les faire venir ET jouer.
Bref, que tu ailles chercher un type particulier de joueur, comme Vito, pour caler ton jeu, je veux bien, mais aller puiser chez les NZ toute ton assise offensive parce que Total te rempli les poches et que tu ne fais pas d'effort, c'est moche.

On voit que la formation reprends petit à petit une place prépondérante chez nous, notamment grâce à La Rochelle ou Toulouse ou même Toulon (sans oublier Massy) qui refont confiance aux jeunes, je ne comprends pas que Pau s’entête à se ruiner avec des sudistes.

  • straits
    19227 points
  • il y a 3 ans
@Marc Lièvre Entremont

Je ne connais pas assez la formation paloise pour abonder dans ton sens ou te contredire.
Ils choisissent une voie. C'est peut-être la plus rapide dans un 1er temps, le temps de refaire les fondations...

@straits

Ouais.... C'est à espérer.

  • Fanch
    20411 points
  • il y a 3 ans

Une pensée émue pour les centaines de supporters anglais, qui avaient acheté leur tee-shirt "grand slam 2017" avec une joli rose imprimée. Félicitation les gars, vous avez un collector quasi introuvable maintenant.

Les irlandais sont quand même incroyables. La seule équipe qui arrête les séries des géants. Et qui plus est, sans Conor Murray (un des meilleur 9 du monde, le meilleur selon moi).
Ils ont une telle notion de sacrifice collectif que une fois déterminé, ils sont très compliqué à battre.

  • straits
    19227 points
  • il y a 3 ans
@Vae Victis Brennos

Je rajouterai qu'il manquait aussi Heaslip, Kearney...
Mais tous le monde s'est mis au diapason.
Et assez remarquable: on râle souvent sur les étrangers ou naturalisés, mais regardez Stander et Payne aujourd'hui: il y avait-il plus irlandais qu'eux ??

@straits

Kearney c'était plutôt une bonne nouvelle quand même. Et vu la perf de O'Mahony.
Enfin sur le fond je suis d'accord avec toi : le collectif est plus fort que qq absences.

  • straits
    19227 points
  • il y a 3 ans
@Vae Victis Brennos

Ils ont déjà ce surnom en Irlande: Giants' Killers.
En tout cas , les plus gros emmerdeurs du rugby.
Et ça j'adore !!

  • bubbly
    2113 points
  • il y a 3 ans
@straits

C'est quand même bien frustrant. Ils peuvent te sortir des matchs mythiques contre des monuments du rugby mondial, et perdre contre l'Ecosse le week-end suivant.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News