Amateur - Les plausibles propositions sur la suite des compétitions
Vers quoi se dirige-t-on ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Pour le Midi Olympique, Patrick Buisson, vice-président de la FFR en charge du rugby amateur est inquiet pour la suite.

Les clubs amateurs sont dans la tourmente. Après une saison blanche et des montées/descentes, se retrouver sur le terrain était primordial pour la vie associative. Si se retrouver en dehors devient de plus en plus compliqué avec les mesures sanitaires de distanciation sociale. Rajouter à cela le couvre-feu à 21 heures imposé depuis plus d'une semaine dans plusieurs métropoles et départements français, et vous obtenez un flou total des équipes dirigeantes des clubs amateurs. Vers où va-t-on ? Avec quels moyens ? 

Patrick Buisson, vice-président en charge du rugby amateur à la FFR, ne le sait pas non plus. Si des discussions sont ouvertes et si la Cellule d'Urgence Covid (CUC) a été créée, ce dernier week-end ne rassure pas les hautes instances. Au Midi Olympique, ce dernier confirme que la FFR ne souhaite pas arrêter les compétitions. Mais les derniers chiffres donnent plus de 50 % des matchs reportés en Occitanie, ou 67 % en Fédérale 2. Pourtant, Patrick Buisson affirme que si 70 % des matchs arrivent à se maintenir, la situation reste acceptable. 

Bien évidemment, "sans entraînement, plus de matchs possibles", comme il l'affirme. Mais la différence entre les territoriaux et les fédéraux n'est pas que sur le terrain. Chacun a ses problèmes et si les clubs territoriaux risquent de voir s'envoler les championnats de France, les Fédéraux devront trouver des solutions pour maintenir au maximum leurs matchs de championnat. Par exemple, la Fédérale 3 n'a plus aucune date de reports possibles et ce sera un calcul vieux comme le sport qui rentrera en jeu : la péréquation. 

Comment calculer une péréquation ? Patrick Buisson nous donne un petit cours : "Dans une poule de 10, on doit disputer 18 matchs. Si un club n'en joue que 16 et compte 40 points-terrain au classement, on fait le calcul suivant : 40 divisé par 16 et on multiplie par 18". Donc ce club se retrouve à 45 points au classement final. Mais il est bien connu que la péréquation ne respecte pas toujours l'équité sportive. Patrick Buisson dévoile quelques pistes de travail et quelques hypothèses : "supprimer des phases finales pour libérer des dates, rallonger la saison, changer de format de la compétition (plus ramassée)". Le passage des poules de 10 à 12 clubs ne facilite pas la tâche des instances décisionnaires. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

au moins j'ai appris un mot

Tout ce qui est du domaine du possible ne rentre pas nécessairement dans le cadre du plausible...

  • Jak3192
    58540 points
  • il y a 1 mois

Moi je retiens 1 truc:
l'augmentation du nombre d'équipes en fédérale cet été, et qui s'avère être une excellente initiative en octobre
C'est formidable comme le désintéressement électoral favorise les décisions intelligentes.
Vas y Nanard ! Continue à nous montrer tes capacités de leader 😂

@Jak3192

Il y a eu augmentation du nombre d'équipes participantes aux championnats Fédéraux cette année (pas électoraliste pour un sou !!!!) mais pas augmentation du nombre de matchs joués par chacun car les Poules de 12 étaient déjà en vigueur. Certaines Poules avec le jeu des refus étant mm boiteuses (à 11...Ce qui signifie moins de matchs mais pas moins de journées pour boucler la saiison régulière !). Le truc, c'est qu'il est prévu cette année une nouvelle salve de promotions non-compensées par des relégations pour arriver en FED3 à un nombre de Poules multiple de 4 pour éviter le truc de meilleur troisième et cie (qui plus est avec "jeu" de péréquation pour certains). En ce sens oui, le n'importe quoi au service d'un enjeu électoral a bien eu cours ! Et ce n'est jamais que la continuité de la politique du "tout l'monde y monte !" depuis 4 ans de BL à la tête de la FFR.
Il y a aujourd'hui plus de 80 clubs supplémentaires dans les championnats dits "Fédéraux" qu'il n'y en avait lorsqu'il accédât aux manettes (ce qui signifie autant de moins dans les Championnats Régionaux...Au moment de la création des "super-ligues" quoi de plus logique ? -ironie-) ! Est-ce que ça concoure à améliorer le niveau général de la pratique je ne le crois pas (pour exemple, j'ai assisté ce w-end à un match de milieu de tableau de Fed1 = C'était ni plus ni moins qu'un sérieux match de Fed2 d'il y a 4 ans). Mais bon, ça flatte qqs égos...
Le Rugby a besoin de l'exact inverse. A commencer par dégonfler cette bulle spéculative sur la "valeur" du joueur, redonner sens, consistance, attractivité, intérêt en résumé "valeur" au Rugby de proximité fait d'amitiés, de plaisir dénué de toute idée de financiarisation.
Je ne serais jamais Président de la FFR ! Je ne le serais jamais parce que si je l'étais, la première mesure que je porterais serait de réduire de façon drastique le nombre d'équipes participantes aux Championnats Fédéraux !!!!

Si l'on en croit Merdol Lapeste envisagerait la suppression des phases finales, mais ce maniaque de la démocratie envisagerait un référendum auprès des clubs, (histoire de ne pas se mouiller dans un truc impopulaire.mais ça ce n'est pas dans Merdol qui depuis la victoire de Lapeste peut se mettre à lèchecuter fayottement sans risques)

  • CEVEN
    174525 points
  • il y a 1 mois
@lelinzhou

Depuis sa création, le Midol n'a d'olympique que sa propension au léchecutage constant.
[personnage mystère: quel journaliste local a été mis au frais quelques temps après des accointances marquées avec Bernard de la rade(les références ont disparu sur le net) ?]

Le propos de @Jak3192 est très pertinent: la démagogie de BL concernant les poules de 12 est un édifiant exemple des capacités de cette gouvernance dans la dérive populo-électoraliste avérée.

Sans même parler de la création ex nihilo de la division intermédiaire du Nazionale, toujours en attente d'audience et diffuseur Tv.

@CEVEN

Tu as bien sûr raison, et j'aurais dû écrire "se remettre" et non "se mettre"...

  • AKA
    50517 points
  • il y a 1 mois
@lelinzhou

Sinon pour ma question un peu plus bas on peu me répondre SVP? Je n' y pipe plus rien!!! 😞

fallait finir la saison précédente, la faire sur 2 ans au lieu de l'annuler et en faire une nouvelle.
Je l'avais déjà dit pour le top 14 et j'ai toujours pas vu de meilleure solution

Covid, reports de matchs, entraînements compliqués, vestiaires fermés etc...
La Toussaint arrive, les crises en thèmes aussi !

La Ligue Bourgogne Franche Comté a suspendu depuis vendredi l’ensemble des compétions régionales : https://www.rugbybgfc.fr/suspension-de-lensemble-des-competitions-regionales/

  • AKA
    50517 points
  • il y a 1 mois

"la FFR ne souhaite pas arrêter les compétitions" Et ça c' est quoi?
https://www.ladepeche.fr/2020/10/25/fin-de-la-partie-pour-les-amateurs-9161888.php
C' est quoi ce binz??? Ce sont les pouvoirs publics ou la Fédé qui décide??? J' ai entendu même que des maires avaient interdit des rencontres dans leur commune...

  • etutabe
    7470 points
  • il y a 1 mois
@AKA

j'ai trouvé ça avec le commentaire de Grill :
https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/arret-des-championnats-amateurs-mardi-le-rugby-doit-suivre-le-hand-et-le-volley-7030035

@AKA

Ben pour autant que je sache c'est la FFR qui décide en principe, mais pitêt que la sous-ministre pourrait en tous cas imposer sa décision si elle n'est pas d'accord.

lelinzhouniouzes
Le Roux a été cité, il passera demain devant la commission de discipline (visio-conférence).

  • jlr974
    10806 points
  • il y a 1 mois
@lelinzhou

C'est légèrement plus rapide que la justice française et Mohamed Haouas .

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
News
Sponsorisé News
News
News
News
News
Sponsorisé Blog
News
News