VIDEO. La France championne olympique de rugby à 7 aux Jeux Olympiques de la Jeunesse 2014

VIDEO. La France championne olympique de rugby à 7 aux Jeux Olympiques de la Jeunesse 2014
La France championne olympique de rugby à 7.
Mercredi à Nanjing, l'équipe de France de rugby 7 U18 a remporté la médaille d'or aux Jeux Olympiques de la Jeunesse 2014 en disposant de l'Argentine 45 à 22. Ce mercredi à Nanjing en Chine, l'équipe de France de rugby 7 U18 a remporté la médaille d'or aux Jeux Olympiques de la Jeunesse 2014 en disposant de l'Argentine 45 à 22. Une performance remarquable pour les joueurs entraînés par l'ancien troisième ligne du XV de France Thierry Janeczek. D'autant plus que les Bleuets avaient concédé leur première et unique défaite de la compétition dimanche dernier face à ces mêmes Argentins malgré un essai du Francilien Mathieu Voisin (19-7). Tout est ensuite rentré dans l'ordre avec un succès convaincant contre le Kenya (24-0) avec notamment un doublé du Bayonnais Martin Laveau. La journée de lundi a été plus difficile avec des succès étriqués contre les Fidji (17-12) puis face aux Etats-Unis (22-17) sur la pelouse du YOG Sports Park Rugby Field où Laveau a une nouvelle fois brillé avec deux essais. Le lendemain, les Tricolores ont pris la mesure des Japonais (28-7) grâce au Briviste Alexandre Lagarde (2 essais) ou encore à Arthur Rétière (Racing-Métro) avant de ne faire qu'une bouchée des Fidjiens en demi-finale avec six essais au compteur, dont un doublé pour Voisin (34-12).

Crédit vidéo : Youtube Olympics

En finale, les Français ont retrouvé les Argentins. Après une grosse montée en puissance lors des matchs de poules, ils n'ont pas failli comme lors de leur première sortie. Accrochés à la mi-temps (12-19), ils se sont ensuite facilement détachés dans le second acte pour finalement largement l'emporter en marquant 7 essais. Martin Laveau a une nouvelle fois fait le boulot avec deux réalisations, alors que le Toulousain Sacha Valleau, le joueur du CAB Atila Septar, Alexandre Gracbling (Oyonnax) et Alex Arrate (Biarritz) ont complété la feuille de match. Tout ce beau monde s'est ensuite retrouvé sur la première marche du podium pour recevoir la médaille d'or avant d'immortaliser le moment.