TEST-MATCH : L'Irlande sera-t-elle reçue 4/4 contre les Etats-Unis?

TEST-MATCH : L'Irlande sera-t-elle reçue 4/4 contre les Etats-Unis?
L'Irlande pourrait effectuer un sans fautes dans cette tournée.
Après avoir gravi la montagne néo-zélandaise, les Irlandais se doivent de finir cette tournée de la meilleure des manières.

Admirez comment Peter O'Mahony a sauvé l'Irlande face aux All BlacksLes Irlandais peuvent-ils réellement être inquiétés ? À en voir leur prestation la semaine passée face aux All Blacks, on se dit que finalement, l'Irlande est peut-être devenue la meilleure équipe du monde. Le match de clôture de cette tournée contre les Etats-Unis samedi à l'Aviva Stadium apparaît donc comme une promenade de santé pour les hommes de Joe Schmidt. Les Eagles, eux, affronteront ici un cador du rugby mondial. Le seul véritable de leur tournée, puisqu'après avoir été battus par les Maori All Blacks, les Américains ont affronté et vaincu les Samoa et la Roumanie.VIDÉO. Les USA se la jouent XV de France lors du haka des Maori All Blacks

Quatorze changements pour le XV du Trèfle

Joe Schmidt a décidé d'accorder un repos bien mérité aux victorieux de la Nouvelle-Zélande la semaine passée. Le XV du Trèfle est donc entièrement remanié, à l'exception du centre Garry Ringrose. Titulaires lors du premier test face à l'Italie (gagné 54 à 7), les Munstermen Andrew Conway et Joey Carbery sont notamment reconduits, respectivement à l'aile et à l'ouverture. En l'absence de Rory Best, c'est le troisième ligne Rhys Ruddock qui prendra le capitanat. À noter la présence sur le banc de Sam Arnold qui connaîtra sa première sélection sous le maillot vert. Des joueurs inexpérimentés, il y en aura beaucoup côté irlandais samedi à l'Aviva Stadium, puisqu'on compte pas moins de sept joueurs sous les cinq sélections : Tadhg Beirne, John Cooney, Darren Sweetnam, Stuart McCloskey, Will Addison, Ross Byrne et donc, Sam Arnold.L'Irlande va-t-elle détrôner la Nouvelle-Zélande au classement World Rugby ?

Cinq changements par rapport à la Roumanie

Les tests de novembre étant pour l'instant convaincants pour le sélectionneur américain Gary Gold, avec notamment une victoire historique face aux Samoa (la première de l'histoire des Etats-Unis), il n'a procédé qu'à cinq changements pour ce choc face à l'Irlande. Shaun Davies, de retour de commotion, remplace Ruben de Haas à la mêlée dans le XV titulaire. Hanco Germishuys, auteur d'un essai sensationnel face aux Samoa, retrouve également son poste de troisième ligne. Marcel Brache glisse à l'aile, tandis que Will Hooley, qui avait offert la victoire aux Etats-Unis contre les Samoa, débutera lui à l'arrière. À noter dans cette équipe américaine la présence sur le banc des remplaçants de l'ex-Toulonnais Samu Manoa, désormais chez les Blues de Cardiff, mais également de Chance Wenglewski, qui connaîtra sa première sélection avec les Eagles au poste de pilier.Il passe de zéro à héro en quelques minutes pour une victoire historique [VIDÉO]

Irlande
1
Kilcoyne
2
Scannell
3
Bealham
4
Beirne
5
Henderson
6
Ruddock
8
Conan
7
Murphy
9
Cooney
10
Carbery
11
Sweetnam
12
McCloskey
13
Ringrose
14
Conway
15
Addison
16
Herring
17
Healy
18
Ryan
19
Roux


20
van der Flier
21
McGrath
22
Byrne
23
Arnold
États-Unis
1
Lamositele
2
Taufete'e
3
Mullen
4
Peterson
5
Civetta
6
Quill
8
Dolan
7
Germishuys
9
Davies
10
Magie
11
Brache
12
Lasike
13
Campbell
14
Scully
15
Hooley
16
Fawsitt
17
Wenglewski
18
Waldren
19
Manoa


20
Tameilau
21
de Haas
22
Moore
23
Matyas