Pierrick Gunther, portrait d'une révélation

Pierrick Gunther, portrait d'une révélation
Pierrick Gunther bientôt en bleu ?

Après avoir connu un terrible drame il y a quelques années, Pierrick Gunther joue désormais pour deux, ses prestations il les dédie à Nans, son meilleur ami.

Cette après-midi, lors de la victoire des Toulonnais face à Castres (33-12), personne n’a été surpris outre mesure de voir Pierrick Gunther titulaire et Joe Van Niekerk sur le banc. Depuis le début de saison le Français renverse la hiérarchie des troisièmes lignes. Dans un effectif 5 étoiles, Bernard Laporte et son staff font confiance au jeune joueur.

Le natif de Roubaix n’a pas tardé à être adopté du côté de la Rade. Après une première apparition en championnat en 2009 sous l’ère Saint-André, il a pourtant failli ne jamais percer : "Ça m'a handicapé pendant quatre mois. J'ai eu du mal à revenir, et ce, autant physiquement que psychologiquement. Je voyais que je faisais des matches médiocres avec les Espoirs et du coup, je m'enfonçais encore plus. Je me posais beaucoup de questions ; j'étais même au fond du seau." se confie-t-il sur le site de LaProvence.

En difficulté Pierrick Gunther a su se relever, parce qu’il a de l’orgueil, sans doute, parce qu’il a la foi, peut-être. Ses tatouages sur son bras droit témoignent : l’un représente la Sainte Vierge auprès de la Bible, l’autre Jésus Christ. En 2009 un drame frappe de plein fouet l’entourage du troisième ligne, il perd son meilleur ami, Nans, 18 ans à peine : "Le décès de mon meilleur ami, Nans, à 18 ans, en 2009, et la vue de ses parents, dévastés par la douleur aux obsèques, ont provoqué un déclic chez moi. On était tellement proches que je considérais Nans comme mon frère. On avait joué ensemble au RC Grimaud, le club de nos débuts. Sa mort m'a fait entrer dans la religion et depuis lors, je vais régulièrement à l'église." Depuis ce décathlonien des pelouses du Top 14 lit des passages de la Bible systématiquement avant les matchs, parfois en cachette pour ne pas gêner la préparation de ses partenaires. Son essai face à Montpellier ? " Mon tout premier réflexe a été de regarder le poignet où il y a son prénom.".

Le joueur a un gros cœur et ses prestations impressionnent. Dans les couloirs, il se murmurerait que le sélectionneur Philippe Saint-André pourrait faire appel à lui pour les Tests de novembre. Et si c’était lui, la vraie révélation de la saison ?

Si t'as pas lu ces articles, tu joues pas dimanche !
Ecrit par vous !
RUGBY AMATEUR : les séniors de l’AS Capelaine, ces joyeux drilles qui ont fabriqué la cuillère de bois glanée en Championnat !
par Thomas Chevallot
RUGBY AMATEUR : les séniors de l’AS Capelaine, ces joyeux drilles qui ont fabriqué la cuillère de bois glanée en Championnat ! 24 avril 2017 à 18:45
Le Top 15 des tweets rugby qui nous ont marqués cette semaine #27
Réseaux Sociaux Le Top 15 des tweets rugby qui nous ont marqués cette semaine #27 24 avril 2017 à 17:15
RESUME VIDEO. Champions Cup : Avec un Camille Lopez en feu, l'ASM renverse le Leinster direction la finale
Vidéos RESUME VIDEO. Champions Cup : Avec un Camille Lopez en feu, l'ASM renverse le Leinster direction la finale 24 avril 2017 à 15:15
TOP 14 - Racing 92 : après ses lourdes accusations, Laurent Labit reconnaît avoir perdu son sang froid
News TOP 14 - Racing 92 : après ses lourdes accusations, Laurent Labit reconnaît avoir perdu son sang froid 24 avril 2017 à 15:00

Charger les commentaires