Montpellier : quelle a été la meilleure recrue en 2012 ?

Montpellier : quelle a été la meilleure recrue en 2012 ?
Alexandre Bias est l'une des bonnes pioches du recrutement 2012 du MHR.
Très présent sur le marché des transferts cette saison, le MHR n'avait pas été gâté la saison dernière par un recrutement contrasté. Venez élire la recrue 2012. Montpellier a sans doute réalisé l'un des meilleurs recrutements de l'intersaison. Stars étrangères avec René Ranger, Jim Hamilton, Anthony Tuitavake ou Sita Timani, valeurs sûrs du championnat avec Nicolas Mas, Robins Tchale-Watchou ou Anthony Floch mais aussi espoirs du rugby français avec Jonathan Pelissié, Lucas Dupont ou Mickael Ivaldi... Pour la première fois depuis son arrivée au club, Fabien Galthié pourra compter sur un effectif qui mêle qualité et quantité. Une nécessité si le club ne souhaite pas stagner après deux éliminations coup sur coup en barrage du Top 14.

5e du dernier championnat, quart-de-finaliste de la H Cup, les Héraultais passent donc à la vitesse supérieure. Ce qui n'avait pas été rendu possible par un recrutement 2012/2013 pour le moins contrasté. Petit retour sur les huit recrues et les deux jokers médicaux arrivés chez les Bleus et Blancs la même année que Mario Ledesma et Stéphane Glas, les deux adjoints de Galthié.

Les recrues 2012-2013 :

  • Vincent PELO (France)

venu de Bourgoin, 25 ans, pilier, 7 matchs, 2 titularisations

  • Matt Carraro (Australie)

venu de Bath, 29 ans, centre, 11 matchs, 8 titularisations, 1 essai

  • Alexandre BIAS (France)

venu de Brive, 32 ans, troisième ligne, 29 matchs, 21 titularisations, 2 essais

  • Shontayne HAPE (Angleterre)

venu des London Irish, 31 ans, centre, 12 matchs, 12 titularisations, 1 essai

  • Yvan WATREMEZ (France)

venu du Biarritz Olympique, 24 ans, pilier, 29 matchs, 13 titularisations

  • Charles GELI (France)

venu de l'USAP, 26 ans, talonneur, 11 matchs, 2 titularisations

  • Taleta TUPUOLA (Nouvelle-Zélande)

venu de Wellington, 24 ans, ailier, 4 matchs, 4 titularisations, 1 essai

  • John BEATTIE (Ecosse)

venu des Glasgow Warriors, 27 ans, troisième ligne, 21 matchs, 15 titularisations, 3 essais

  • Nahuel LOBO (Argentine), joker médical

venu des Pampas XV, 22 ans, pilier, 9 matchs, 1 titularisation

  • Hamish GARD (Nouvelle-Zélande), joker médical

Venu des NTT Docomo Red Hurricanes, 28 ans, centre, 6 matchs, 3 titularisations, 1 essai

La saison des recrues :

Commençons par LA satisfaction : Alexandre Bias. L'ancien flanker de Brive a mis tout le monde d'accord, au point d'être l'un des joueurs les plus utilisés de l'effectif. Un exploit quand on sait que le joueur est passé par le chômage et la maladie. Dommage qu'à 32 ans, les portes du XV de France lui apparaissent à jamais interdites. A ses côtés, John Beattie constitue également une bonne pioche. L'international écossais a subi la concurrence d'Alex Tulou mais n'a jamais déçu une fois sur la pelouse. Il a surtout profité de la H Cup pour s'exprimer et signer à l'arrivée une bonne saison. Pas un hasard si l’Écossais était de retour cet été avec son équipe nationale.

Bias, Beattie, et puis c'est tout ? Force est de constater que le recrutement 2012/2013 n'a pas répondu à toutes les attentes. Shontayne Hape avait bien commencé en enchaînant les titularisations. Mais victime de commotions cérébrales répétées, l'international anglais a du mettre un terme à sa carrière. Recruté en tant que joker médical, le Néo-Z Hamish Gard n'a eu que des miettes à se mettre sous la dent. Idem pour Taleta Tupuola, Matt Carraro et Vincent Pelo, qui ne seront restés qu'un an au club.

Joker médical de Ne'ema Leleimalefaga puis de Juan Figallo, Nahuel Lobo a su rendre service mais quitte également l'équipe, direction Newcastle. A son poste, Yvan Watremez ne peut être considéré comme un flop. Pourtant, un an après sa 1ère sélection chez les Bleus, il semble loin de l'équipe nationale. Enfin, Charles Géli, à la recherche de temps de jeu, n'a été que peu utilisé cette saison (seulement 2 titularisations pour 11 matchs). Pas sûr que les arrivées conjuguées de Thomas Bianchin et Mickael Ivaldi arrangent ses affaires.

Et vous, qu'en pensez-vous ?