Le Top 5 / Flop 5 du weekend !

Le Top 5 / Flop 5 du weekend !

Publié le 11-10-2012 à 17h45 - Mis à jour le 11-10-2012 à 19h58 // Par
Le Top 5 / Flop 5 du weekend !

Un Top / Flop 5 du weekend : les joies du Top 14 et du Rugby Championship

Jamais en avance mais rarement en retard, voici les Tops et les Flops de ce weekend rugby ! Des pelouses du Top 14 à celles de l'hémisphère Sud, on vous fait l'inventaire des performances marquantes et de celles qu'on préférerait oublier...

LES TOPS

Jonshton Census : l'entrée décisive

Census Jonshton est un monstre, le meilleur pilier droit du Top 14 ? Certainement. Du monde ? Pas loin… Gigantesque en mêlée fermée, mobile dans le jeu, impressionnant à l’impact, le Samoan est incontestablement un des gros points forts du Stade Toulousain depuis qu’il a rejoint les "Sept deniers" en 2009. Face à Bordeaux son entrée en jeu a été décisive. Son emprise en mêlée a permis aux hommes de Guy Novès de s’imposer sur le gong à Chaban-Delmas. Ce n’est pas le pilier le mieux payé de notre championnat pour rien…

Benjamin Boyet : 10 sur 10 au pied

On dit souvent de lui qu’il n’a pas eu la carrière qu’il méritait. Ouvreur au talent indéniable l’enfant de la Berjallie avait décidé, il y a 2 ans, de relancer sa carrière à Bayonne dans le but de retrouver le haut de tableau et éventuellement les Bleus. Pari manqué pour Benji qui s’est retrouvé à jouer le maintien et a fini par devenir le numéro 2 derrière le sud-africain Jacques-Louis Potgieter (Potgieter, pas Dan Carter…). En réponse le numéro 10 a inscrit la pénalité de la victoire à Aguiléra la semaine dernière avant de réussir une prestation majuscule face à Agen (10/10 face aux perches). Bravo Mr. Boyet.

Talebula : la très bonne pioche de l'UBB

Il y a eu Nalaga, puis Matanavou, à l’UBB on découvre cette année le petit dernier des ailiers sortis de nulle part, venu des îles, qui s’avèrent être des joueurs monstrueux. Metuisela Talebula, déjà présent il y a un mois dans nos Tops, continue d’impressionner. Percutant et finisseur, la nouvelle perle fidjienne fait actuellement feu de tout bois. C’est l’UBB qui s’en lèche les babines.

Australie : aux abois ils finissent quand même deuxième

On avait peut être enterré les Wallabies un peu trop vite. Les sorties de Quade Cooper dans la presse, Robbie Deans remis en question par ses pairs, les blessures de Pocock, Genia, Mitchell ou Horwill, tout ça n’a certainement pas aidé à la bonne santé des Australiens. Fessés par les Blacks, mis en danger par les Argentins, on ne sentait pas les coéquipiers de Kurtley Beale nager en pleine sérénité. Et pourtant… Ce weekend les Wallabies se sont offert le scalpe des Pumas à domicile et terminent à la deuxième place du premier Rugby Championship. Les Bleus, futurs adversaires des Wallabies (qu’ils affronteront le 10 novembre au Stade de France) peuvent se méfier…

All Blacks : la leçon gratuite

Les All Blacks étaient assurés de remporter cette première édition du Rugby Championship avant même la dernière journée. Le match à Soweto face à des Sud-africains remontés comme des pendules sentait donc le traquenard à plein nez. Après une vingtaine de minutes, les protégés de Steve Hansen, derrières au score, dominés dans l’engagement, semblaient être venus la fleur au fusil. C’est bien mal les connaître. 4 essais inscrits, 32-16 score final, les récents champions du monde ont encore donné la leçon. Ils ne boxent décidément pas dans la même catégorie que les autres…



LES FLOPS

Félix Le Bourhis : l'en-avant fatal

Alors que la victoire semblait leur tendre les bras, une nouvelle fois les joueurs de l’UBB l’ont laissé échapper… Menant de 19 points et battu de 2, c’est peu dire que les hommes de Rafa Ibanez sont passés à côté d’un gros coup. Et si Félix Le Bourhis n’avait pas échappé ce ballon d’essai tout fait, alors qu’il filait seul à dames, nul doute que les Toulousains ne seraient jamais revenus. Mais bon avec des « si »…

Alexandre Ricaud : le jaune qui change tout

Mont-de-Marsan la tenait sa victoire… Face au Stade Français, les Montois sont revenus du diable vauvert et pensaient arracher les 4 points in extremis. Oui mais voilà, rattrapés par leur indiscipline les Jaune et Noir ont plié. La faute cette fois à Alexandre Ricaud. Il ne reste que quelques minutes à jouer quand le numéro 8 montois ne trouve rien de mieux que d’asséner un bourre-pif maison devant les yeux de l’arbitre de touche qui n’attendait que ça pour agiter son drapeau. La suite, Porical ne tremble pas et Mont-de-Marsan ne décolle pas. C’est ce qu’on appelle un geste stupide…

Racing Metro : la défaite à domicile

Sous une pluie diluvienne le Racing Metro a craqué, ce weekend, sur sa pelouse. Face à des Montpelliérains venus avec de l’ambition, les boys de Gonza Quesada ont flanché par manque d’adaptation et se retrouve avec une défaite à domicile qui fait tache face à un concurrent direct aux 6 premières places. A eux de se servir de la parenthèse H Cup pour se remettre dans le sens de la marche.

Biarritz : une raclée et un Blanco hors sujet

Une défaite à domicile face à Bayonne dans le derby basque puis une claque face au RCT (9-36), c’est moche pour une équipe qui prétendait « être de retour » (merci Milhas) après 4 journées. Plus moche encore le déchaînement made in Blanco sur l’arbitrage du match. Quand on vient de prendre 40 grains c’est plutôt mal venu. Parfois il vaut mieux balayer devant sa porte comme on dit…

Afrique du sud et Argentine : ils finissent sur une mauvaise note

Au contraire de l’Australie, on s’inquiétait moins pour les Boks et les Pumas. Deux équipes qui comptaient sur une victoire pour valider un Rugby Championship en demi-teinte mais plutôt réussi. Résultat : deux défaites. Un bilan qui résonne au final comme un échec pour les deux formations qui devront montrer un autre visage lors des Tests de novembre.


Le Rugby c'est l'échange... Partagez !     Partagez


N'oubliez pas le top des articles à ne pas manquer :
Fait N°1 : Il est plus facile de laisser un commentaire que de retourner Census Johnston. Essayez !
Maxime Rouquié
5 566 points 77% avis positifs
c'est quoi ?
le 11.10.2012 à 18h53

Oui c'est ma faute Porti, je l'ai corrigée ! Je te remercie !

Porti
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 11.10.2012 à 18h22

petite coquille, Felix Le Bourhis et non pas Maxime!

Pour bénéficier de toutes les fonctionnalités des commentaires, connectez-vous ou créez un compte avant de poster.



Vous avez perdu votre pseudo ?
En postant un commentaire, vous acceptez les conditions d'utilisation du site.