Fédérale 1 : des fourchettes lors du succès du Stade Dijonnais face à La Seyne-sur-Mer ?

Fédérale 1 : des fourchettes lors du succès du Stade Dijonnais face à La Seyne-sur-Mer ?
Fédérale 1 : des fourchettes lors du succès du Stade Dijonnais face à La Seyne-sur-Mer ?
Pilier du Stade Dijonnais, Jérémy Bécasseau aurait été victime de fourchettes sur le terrain de La Seyne-sur-Mer.

La victoire, et le bonus. Le Stade Dijonnais continue sa marche en avant en Fédérale 1. Dans une poule 4 dominée par le Stade Niçois, les Bourguignons sont de solides dauphins au classement... et comptent d'ailleurs le même nombre de points que le leader, avec ce succès face à La Seyne-sur-Mer, 29 à 10. Dijon devance Bourgoin, et peut croire aux phases finales, au terme desquelles seront désignés les deux futurs promus en Pro D2.

La Fédérale 1 n'a pratiquement plus rien du niveau amateur, sur le terrain comme en coulisses. Pourtant, certaines traditions ont la vie dure. Comme les clichés entourant le rugby dans le sud-est de la France. On le sait, un déplacement dans cette partie de l'Hexagone n'est jamais une partie de plaisir. Et si les caméras de télévision ont eu le mérite de faire disparaître certains gestes des terrains, elles sont encore trop rarement présentes en Fédérale.

Résultat ? On assiste parfois à certains débordements sur la pelouse. Sur Twitter, Jérémy Bécasseau s'est d'ailleurs plaint de ces derniers. Retourné à Dijon, l'ancien pilier de Perpignan, Carcassonne ou le Stade Français a posté une photo de lui, les yeux tuméfiés. La faute, selon lui, à des fourchettes et des coups de poing reçus en mêlée.

Le tout, avec un hashtag #Valeurs remplis d'ironie... On souhaite à Jérémy Bécasseau un prompt rétablissement.