Bagarre à Toulouse : 3 plaintes contre Caminati et Mignardi

Bagarre à Toulouse : 3 plaintes contre Caminati et Mignardi
Le récit des témoins de la rixe entre Julien Caminati, Arnaud Mignardi et des jeunes toulousains
Bagarre à <a href=Toulouse : 3 plaintes contre Caminati et Mignardi" title="Bagarre à Toulouse : 3 plaintes contre Caminati et Mignardi">
Julien Caminati
Titulaires lors de la victoire surprise de Brive à Montpellier (12-28), Julien Caminati et Arnaud Mignardi auraient eu quelques excès de violence le soir-même. Trois personnes ont été agressées ce samedi 3 septembre 2011 dans les rues de Toulouse. Des actes plus ou moins courants dans le milieu de la nuit, mais qui font grabuge quand les témoins de la scène reconnaissent des joueurs professionnels de rugby particulièrement avinés. Un lecteur fidèle du Rugbynistère, ami des victimes, a tenu à dénoncer « ces actes gratuits qui pourrissent l'image de notre sport »

Heureux d'avoir ramené 4 points d'Yves-du-Manoir, les joueurs du CA Brive ont pu fêter la bonne nouvelle à Toulouse. Une dizaine de joueurs du CA Brive se baladait dans la célèbre rue St-Rome sur les coups de 3 heures du matin. Les grands gaillards ne passent pas inaperçus avec des polos Noir et Blanc floqués du logo du CA Brive. Vers 3h30, alors que les joueurs se pointent devant une discothèque du centre-ville, Julien Caminati commence à doubler les autres clubers qui attendaient patiemment dans la queue. L'un d'entre eux élève la voix contre l'arrière du CAB qui « pourrait attendre comme les autres ». S'ensuit une bousculade entre les deux hommes, très rapidement réglée par Arnaud Mignardi, qui aurait collé un coup de tête au jeune homme. Ce dernier s'est alors retrouvé par terre, KO, avec une belle arcade éclatée. Direction les urgences.

Les Brivistes se sont naturellement vus refuser l'entrée, ce qui a semble-t-il énervé Julien Caminati. Le buteur corrézien aurait alors, en repartant, fait un croche-pattes à un jeune dans la rue St-Rome. Ce dernier lui aurait alors demandé des explications sur ce geste gratuit. Julien Caminati lui aurait envoyé un coup de poing le mettant au sol en guise de réponse. Arnaud Mignardi et un ami de la victime se seraient ensuite mêlés aux débats. Heureusement, les autres joueurs brivistes ont tout fait pour faire cesser cette bagarre. Mais le mal était fait, le jeune homme a été amené aux urgences pour 4 points de suture au front, 5 au pouce et une fracture au nez. L'autre s'en sort uniquement avec quelques contusions. Ils ont également retrouvé aux urgences le jeune frappé dans la queue de la discothèque plus tôt dans la soirée.

Les trois victimes sont allées faire analyser leurs blessures chez un médecin légiste dès le lendemain, et ce après avoir porté plainte au commissariat de Police. 2 plaintes sont à l'encontre de Caminati, une pour Arnaud Mignardi. Le club de Brive a décidé d'ouvrir une enquête internet à ce sujet.