Rugby Amateur : le Massif Central dévoile son calendrier... en compagnie d'actrices X [Photos]

Rugby Amateur : le Massif Central dévoile son calendrier... en compagnie d'actrices X [Photos]
Rugby Amateur : le Massif Central dévoile son calendrier... en compagnie d'actrices X.
Le club parisien en est à son 4ème calendrier du genre. Et il sera dédicacé en personne ce dimanche !

Comme le PUC ou le SCUF, le Massif Central est l'un des clubs amateurs phares de la capitale. Mais si les Universitaires se démarquent grâce à un maillot violet pour l'un, ou sa présence à chaque remise du bouclier de Brennus pour l'autre, l'Union Sportive Olympiades Massif Central - ou Massif, pour les intimes - va encore plus loin. Comme son nom l’indique, le club pèse dans Paris intra-muros, tel un Olivier Merle dans une défense galloise des nineties.

Il est né en 1988 de la fusion entre la formation cafetiers bougnats (où l’on aimait donc aller au charbon) et celle du quartier des Olympiades, dans le 13e, noyauté par la diaspora basque (qui n’a rien contre le charbon, ni contre le vin, d’ailleurs). L’équipe fanion joue sa 2ème saison en Fédérale 3 depuis son retour à ce niveau. Et avec plus de 550 licenciés, le club est extrêmement présent dans toutes les catégories de jeunes : deux équipes juniors, deux équipes cadets… et pléthore de blondinets.ettes qui crachent leurs dents de lait sur le synthétique attenant à la Halle Carpentier le dimanche matin.

Les séniors sont actuellement 7ème de la poule 2 de la Fédérale 3, et reste en course pour jouer la qualif. Un tel résultat validerait le redressement de l’équipe depuis 4 ans, revenue de PH à la Fed 3, clairement lié au dynamisme de l’école de rugby et des équipes de jeunes.

Un calendrier un peu spécial

"L’association à COLMAX TV (fidèle sponsor calendrier et maillot) permet au Massif de cultiver son image de club le plus “glamour” de France depuis plusieurs années déjà, puisqu’il s’agit de notre 4e calendrier," confie Guillaume Delmas, joueur du Massif. "C’est aussi un argument de poids pour le recrutement et la fidélisation des talents : que pèsent quelques viles primes de match face à l’opportunité de poser pour un calendrier avec ses stars préférées ?"

Cette année, les MC's (du Massif Central donc) s'essaient à d'autres sports que le rugby, pour vérifier par d’autres activités physiques que leur penchant pour la ventrèche et la bière tiède ne leur sert à rien hors du sport roi. L'occasion aussi de vérifier si les filles de Colmax sont réellement plus douées qu'eux pour les contorsions sportives…

Avant de s'atteler au calendrier de l'année suivante et à son alléchant thème "avants et chatons", disponible avec l’essai “¾ et second degré”, qui ravira les amoureux de douceur, nous invitons les petits chanceux d'Ile de France à venir se faire dédicacer leur calendrier par les modèles (des deux sexes) après leur première réception de 2019 contre Bobigny le 13 janvier, au club house du stade Carpentier.