VIDEO. SUPER RUGBY. Découpé dans les règles, Will Jordan se venge humiliant la défense des Highlanders
Buste droit, ballon tenu à deux mains et regard haut : les attitudes de Will Jordan ballon en main sont à montrer dans toutes les écoles de rugby.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Accueilli comme il se doit au Forsyth, Will Jordan a ensuite fait de tout à la défense locale, et ce, tout au long du match.

Will Jordan a fêté ses 24 ans ce jeudi. Et pour s'offrir un cadeau à lui-même, le nouveau phénomène des All Blacks s'est dit qu'il nous sortirait bien un match dont il a le secret aujourd'hui. Bon, malgré son excellente première période, on peut dire que ce sont les Highlanders qui lui ont souhaité un joyeux anniversaire (à leur manière) les premiers : sur une relance plein axe, l'arrière des Crusaders prend de la vitesse et, d'un appui court, change de direction au moment d'affronter la ligne adverse. Sauf que la défense n'a pas mordu et que Selby-Rickit (112kg) et De Groot (122kg) lui sont tombés depuis plein front. Résultat ? Arrêt buffet pour Jordan, dont les flottantes ont dû couiner sur l'action.

Mais l'homme aux 17 essais en 13 sélections est solide, et cela ne l'a pas empêché de faire toutes les misères du monde aux  Landers en suivant. À l'image de son essai exceptionnel à la 65ème minute de jeu. Alors qu'il ne reste qu'un quart d'heure à jouer et que les deux équipes sont encore au coude à coude, c'est le moment choisi par Jordan pour faire basculer la rencontre : à la réception d'un ballon rendu, Faiga'anuku passe les bras à la Sonny Bill et décale George Bridge dans son couloir. L'ailier des Blacks accélère et retrouve surtout son arrière intérieur, à 40 mètres de la ligne adverse. Le reste appartient au fantastique, l'enfant de Christchurch n'échappant pas à 1, 2, 3 ni 4, mais 5 défenseurs pour finir dans l'en-but des locaux.

Moi, Will Jordan, 23 ans, 17 essais en 12 sélections et danger numéro 1 des Blacks face aux BleusMoi, Will Jordan, 23 ans, 17 essais en 12 sélections et danger numéro 1 des Blacks face aux Bleus

Et pas besoin de dire que les défenses sont optionnelles en Super Rugby ; Jordan, servi dans la même situation, aurait mis le même essai en Top 14 grâce à ses appuis et sa solidité du bas du corps (94kg)... Un exploit qui a donc sorti les siens d'une situation assez difficile, les Crusaders enfonçant le clou dans la foulée grâce à la puissance de leurs avants, pour finalement s'imposer 19 à 34. Deux choses sont sûres après cette rencontre : les quintuples champions en titre sont repartis sur les mêmes base, et Will Jordan à l'arrière, n'a pratiquement pas d'équivalents offensivement.

(Un exploit à retrouver à partir de 5min05.)

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos