VIDEO. Stade Français : la remise en jeu rapide sur l'essai de Manu Tuilagi était-elle valable ?
Stade Français : Djibril Camara concède une touche.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Champions Cup : Le Stade Français a bien mal débuté face à Leicester. Mais l'essai de Manu Tuilagi était-il valable ? Dédé Puildébut nous répond.

Qui dit printemps, dit phases finales. Et quelque soit votre niveau, de la 3ème série à la Fédérale, en passant par l'Honneur et la PH, sans doute êtes-vous à l’affût d'un conseil à l'heure d'aborder ces fameux matchs éliminatoires. Bonne nouvelle : ce dimanche, le Stade Français vous en a donné un, gratuitement : ne surtout pas débuter votre rencontre de la même façon que les Soldats Roses.

En cause ? Cet essai encaissé face à Leicester au bout de 90 secondes, signé Manu Tuilagi. Où comment se retrouver à 0-7 sans avoir transpiré. L'action a clairement miné le moral des Parisiens... surtout qu'elle aurait pu être évitée avec un peu plus de vigilance côté Djibril Camara, qui concède bêtement la touche. Sur la remise en jeu, effectuée rapidement, Burns enverra son coéquipier à dame sans aucune résistance.

Mais cet essai était-il valable ? Sur les réseaux sociaux, nombreuses sont les personnes à s'être demandé si la touche devait bien revenir aux Tigers. Alors, qui devait obtenir le lancer ? Dédé Puildébut précise :

Définition de la touche : si un joueur met un pied sur le champ de jeu et l’autre en touche, et qu’il contrôle le ballon, le ballon est en touche.Il faut comprendre que le Stade Français aurait bénéficié de la touche si Djibril Camara avait mis le pied hors du champ de jeu avant de se saisir du ballon. A noter la très bonne décision prise par l’arbitre de touche.

Voilà pour la première interrogation. La seconde concerne la remise en jeu de Freddie Burns. Etait-elle valide ? Là aussi, Dédé Puildébut nous éclaire :

On peut faire une remise en jeu rapide si : - Un alignement n’est pas formé - C’est le même ballon qui est sorti puis remis en jeu rapidement (interdit de changer de balle)- Le joueur se trouve n’importe où hors du champ de jeu, entre le point où le ballon serait remis en jeu dans le cadre d’un alignement et sa propre ligne de but - Un coéquipier ou une personne (ramasseur de balle) n’a pas touché le ballon avant d’effectuer la remise en jeu rapideLa remise en jeu rapide était donc valable. Elle effectue 5 mètres, puis est joué en arrière. Donc l’essai est valide. C'est un bon arbitrage de la situation.

Voilà qui est clair ! Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires.VIDEO. Stade Français : la remise en jeu rapide sur l'essai de Manu Tuilagi était-elle valable ?RÉSUMÉ VIDÉO. Champions Cup. Leicester ridiculise la défense du Stade Français (41-13)

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Et si on étudiait les performances individuelles des joueurs ou la stratégie collective de Quesada plutôt que les décisions de l'arbitre ?

Personnellement, c'est plutôt sur ces points que je me pose des questions après les échecs du SF mais aussi du ST plus tôt dans la saison. Quesada et Mola ont avoué leurs fautes. Ok, c'est déjà bien mais qu'est ce qu'ils ont mal fait ? Qu'est ce qu'ils auraient pu peut-être mieux faire ? L'analyse d'un ancien coach sur le Rugbynistère serait très instructive pour mieux comprendre toutes les facettes du rugby.

Pour ceux que ça intéresse, World Rugby a un site très intéressant pour apprendre les règles de l'arbitrage, avec un questionnaire et tout.

  • Piekx
    7482 points
  • il y a 4 ans

Ce qu'il serait intéressant de voir, c'est la remise en jeu du 10 sur la touche.
Il m'a semblé qu'il mettait le pied dans le terrain au moment de faire sa passe sur d'autres images .
Quitte à demander la vidéo autant vérifier tous les paramètres.
Dommage que sur ces extraits on ne puisse pas le voir.
En tout cas c'est un bel essai.

  • ositia
    13439 points
  • il y a 4 ans

La vraie question c'est surtout comment ils ont fait pour aussi mal commencer...et aussi mal finir

le Sf a principalement perdu ce match sur un manque d'attention. ici, justement, la touche peut être vite jouée à quelques metres de l'enbut et pourtant, pas de defense... à ce niveau là, de telles approximations ne pardonnent pas!

  • Konss
    1448 points
  • il y a 4 ans

Heu...Dédé, j'ai deux remarques et je questionne ta science de l'arbitrage et du temps que tu as mis à consulter.
1. La remise en jeu rapide est faite au-delà de la ligne de remise fixée par le juge de touche ; en cela, elle n'est pas valable (19-2 (e) qui traite précisément des remises rapides).

2. Si c'est Camara qui met le ballon en touche en le prenant alors qu'il était en jeu (ce que vérifie précisément Owens via le TMO) et ce en quoi nous sommes d'accord, alors le ballon a été touché par un adversaire en dehors des limites du terrain et la remise en jeu rapide est interdite (19-2 (d) alinéa 2).

Il me semble que ces deux motifs distincts mais concordant auraient du inciter l'arbitre à exiger un alignement. Me trompè-je depuis le début ?

@Konss

C'est tout à fait ça

  • Vadim
    5107 points
  • il y a 4 ans
@Konss

D'ailleurs si le joueur venant plaquer Camara avait toucher le ballon hors du terrain lors de cette tentative, si on suit exactement la règle, le deuxième joueur anglais n'aurait plus eu le droit de jouer rapidement, non ?

@Konss

1. Ce n'est pas l'endroit où ce trouve l'arbitre assistant qui compte mais l'endroit ou la remise en jeu devra être effectué (ici, là où le ballon est sorti). La question est donc de savoir si le 10 du Leicester a assez reculé pour effectuer la remise en jeu rapide et je t’avoues que ça doit se jouer à quelques centimètres.

2.Tu sites à juste titre "19-2 (d) alinéa 2". Dans ce vidéo, on se trouve justement dans le cas de l'exception où le porteur du ballon sort en touche et que le premier adversaire se saisit du ballon pour effectuer une remise en jeu rapide.

  • Vadim
    5107 points
  • il y a 4 ans
@Konss

Pour le point 2 : cette règle connait une exception précisément lorsque le ballon est sorti par un joueur portant le ballon. En l’occurrence, Camara.

Il y a un petit article intéressant sur la remise en jeu rapide sur le site espritdelaregle (je ne peux pas mettre le lien).

Pour le point 1 : il est aux pieds de l'arbitre de touche, tu charries un peu.

Si le ballon avait été jeté sur le sol, sur un panneau publicitaire ou encore sur un joueur adverse et pas attrapé du premier coup, la touche aurait pu être jouée rapidement ?

Et de plus, tant que l'arbitre siflle pas, pas de levée de bras, et ça joue...
On le voit de plus en plus en pro et je pense moins en amateur parce que de toutes façons, si l'arbitre n'a pas vu, on se fie aux évidences.

  • Vadim
    5107 points
  • il y a 4 ans
@Pizzapanucci

Si ça touche un arbitre : impossible de remettre en jeu rapidement. Si un coéquipier ou un adversaire (autre que celui ayant éventuellement sorti le ballon) touche le ballon : idem, pas de remise en jeu rapide.

@Pizzapanucci

ha bon, je croyais que dès que ça touchait quelque chose d'autre que les joueurs et arbitres, et le sol dans les limites du terrain en général (donc un peu plus que les lignes), il n'y avait pas de touches rapides et pareil si le joueur qui remet en jeu cafouille le ballon.

@Pizzapanucci

Tant que les 4 conditions citées ci-dessus sont respectées, une touche peut être jouée rapidement.

De plus, le fait que le ballon touche le sol, un panneau, une tribune, une haie, ... (toute chose non mobile) n'empêche en aucun cas une remise en jeu rapide.

Si le ballon a déjà franchi la ligne au moment où Camara s'en saisit alors la touch aurait dû revenir au SF. Dans tous les cas, Camara aurait dû être beaucoup plus attentif et ne pas laisser les anglais jouer la touche aussi rapidement.
Il ne recommencera plus, j'en suis çertain

@Le Haut Landais

@Le Haut Landais
Bien sûr. D'ailleurs le juge de touche se trompe, l'arbitre vidéo se trompe, Owens se trompe, les règles citées dans l'article se trompent et Dédé Puildébut se trompe.

@Le Haut Landais

Non, si le ballon franchit le plan vertical de la ligne de touche, puis est attrapé par un joueur qui se trouve dans l'aire de jeu, alors il n'y a pas touche.

Sur cette vidéo, on voit Camara qui se saisie du ballon avant que son appui droit ne touche le sol au-delà de la ligne de touche. => Touche pour Leicester

C'est quand même très amateur de se prendre un essai sur ça en quart de final, ils étaient vraiment pas dedans cette année

Dommage : Djibril Camara laisse le ballon aux adversaires sans résistance alors que la défense n'est pas replacée. Il aurait du retenir le ballon, même si cela avait conduit à une faute...

  • vevere
    53748 points
  • il y a 4 ans
@Joe. Frais, doux... mais roux

...faute récurrente en Top 14 et très très rarement sanctionnée 😉

Touche et essai parfaitement valables.. ,Owens a d'ailleurs retardé la transformation pour s' assurer assuré auprès du TMO que la remise en jeu revenait bien aux Tigers comme l'arbitre de touche l'avait déjà indiqué.

Pour moi, le joueur qui fait la touche rapidement se situe devant l'arbitre de touche et je pensais donc que c'était pas valable.
Est-ce qu'on peut jouer rapidement une touche si elle a été marquée par l'arbitre de touche ?

@OnVaLesDestroncher

Mea culpa ! Erreur de ma part honte à l'arbitre que je suis 😛 @Grand Sachem aux sages commentaires tu avais bien raison pour l'alignement

@OnVaLesDestroncher

Petite précision @Grand Sachem aux sages commentaires, on parle d'alignement seulement lorsque deux défenseurs sont présent entre la ligne des 5 et des 15 et non deux joueurs de chaque équipe? Ca serait beaucoup trop simple de jouer rapidement les touches en faisant expres de mettre du temps pour créer cet alignement.

@OnVaLesDestroncher

d'accord merci 🙂

@OnVaLesDestroncher

"marquer une touche" ne veut rien dire. La touche peut-être jouée rapidement tant qu'un alignement n'a pas été formé. Un alignement, ce sont au moins deux joueurs de chaque équipe entre les 5 m et les 15 m qui se placent face au point de remise en jeu de façon à former deux rangées parallèles aux lignes de but et délimitant un couloir d'un mètre.

Le juge de touche indique le point de remise en jeu, pas que l'alignement a été formé. L'arbitre de champ peut s'entendre avec le juge de touche pour que celui-ci "verrouille" la touche en levant son bras à l'horizontal pour lui indiquer que, selon lui, la touche ne peut plus être jouée rapidement (ballon ayant touché quelqu'un ou alignement formé) mais je ne crois pas que cette façon de faire soit codifiée officiellement.

@OnVaLesDestroncher

"marquer une touche" ça N'EXISTE PAS (légende "urbaine"😉.

La seul chose qui compte se sont les 4 points condition cité dans l'article.

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
Blog
News
Ecrit par vous !
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News