VIDEO. Regardez-moi le gaz ahurissant d'Adam Radwan pour déposer la défense des Quins sur 50 mètres !
Adam Radwan, futur ailier du XV d'Angleterre ?

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Adam Radwan, retenez bien ce nom. Avec son profil de puncheur et insaisissable à la Wes Goosen ou Darcy Graham, l'ailier anglais a encore régalé ce week-end.

Adam Radwan, ce nom vous dit-il quelque chose ? Probablement que non, hein... Pourtant, si vous êtes un fervent du championnat d'Angleterre ou que vous suivez ne serait-ce que d'un oeil le XV de la Rose, ce gars-là ne doit pas vous être totalement inconnu. En effet, en juillet dernier, l'ailier de 23 ans s'était fait remarqué pour avoir inscrit un triplé pour sa première (et pour l'heure unique) sélection avec l'Angleterre. Inconnu au bataillon international, le natif du Nord-Est du pays avait surpris les Etats-Unis a trois reprises et montré à tous un potentiel assez hors du commun.

Pourtant, dans le courant de la semaine, la fédération britannique avait partagé des images exclusives sur ses réseaux sociaux. Des images montrant un Radwan traversant le terrain avec une facilité déconcertant à l'entraînement et où sa pointe de vitesse faisait des ravages. En même temps, avec un chrono annoncé de 10,60 secondes au 100 mètres, disons que le principal intéressé en a sous la pédale, pour rester poli. Mais plus que sa seule vitesse, c'est le punch, les appuis, la propension à jouer les coups à fond et à aimer les longues courses qui frappe chez Radwan.

Ce week-end, pour l'ouverture du Premiership après son exercice à 7 essais la saison passée, le jeune ailier anglais a remis le couvert en ridiculisant la défense du champion en titre, les Harlequins. Après avoir inscrit un premier essai de finisseur à la 23ème minute, Radwan a fait bien plus impressionnant encore : sur un ballon ramassé, le speedster des Falcons mystifiait Lawday puis Garcia Botta sur les appuis et dans un mouchoir de poche, avant de dépocher Care et Allan sur les cannes puis d'offrir l'essai à son compère de l'autre aile, Stephens. Un rush de 50 mètres qui remettait alors Newcastle dans le match (12 à 14), même si au terme des 80 minutes, ce sont bien les Londoniens qui l'emportaient 20 à 26 au Kingston Park.

En face, il est également important de noter que Louis Lynagh (20 ans), le fils de Michael, a lui inscrit un doublé portant son total à 8 essais en 12 matchs avec la première des Quins, dans la lignée de sa fin de saison dernière. Que l'Angleterre se rassure : si sa sélection est moins performante depuis le dernier mondial, la relève, elle, se tient déjà prête ! 

VIDEO. Semi Radradra se fait stopper net par un joueur de 20 ans en 1/2 finale !VIDEO. Semi Radradra se fait stopper net par un joueur de 20 ans en 1/2 finale !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

Ecrit par vous !
Vidéos
Transferts
News
News
News
Vidéos
Sponsorisé News
Transferts
News
News
News