VIDÉO. Qui est Joe Cokanasiga, la nouvelle pépite du rugby anglais ?

VIDÉO. Qui est Joe Cokanasiga, la nouvelle pépite du rugby anglais ?
Joe Cokanasiga, nouvelle star du rugby anglais ?
La bombe des London Irish a rejoint Bath à l'intersaison. Et il a déjà marqué trois essais depuis la reprise...

Ils s'appellent Chris Ashton, Elliot Daly, Jonny May, Nathan Earle, Joe Cokanasiga, Jack Nowell et Jordan Olowofela. Tous ont été convoqués par Eddie Jones pour le récent stage du XV de la Rose, et tous vont lutter pour une place de titulaire pour la prochaine tournée de l'Angleterre. Et parmi ces noms, celui de Joe Cokanasiga est à retenir. Car si le retour en sélection d'Ashton a fait beaucoup causer outre-Manche, et que le trio Daly - May - Nowell est habitué à défendre les couleurs de Sa Majesté, l'ailier de Bath n'a encore jamais connu l'honneur de la sélection.

VIDÉO. Premiership : la pépite Joe Cokanasiga dans le Top 5 des plus beaux essais du week-endAvec Earle (Harlequins) et Olowofela (Leicester), il faut donc figure de rookie. Mais Earle a déjà été appelé, disputant même un match (non officiel) contre les Barbarians. De son côté, Olowofela était là suite à l'énième blessure de Manu Tuilagi. Cokanasiga, lui, n'est pas un choix par défaut pour Eddie Jones, qui croit en son potentiel. Avec trois essais en quatre matchs depuis le début de saison, l'ancien des London Irish est en train de confirmer les promesses entrevues l'an passé, pour ses premiers pas en 1ère division (neuf essais en 22 matchs, toutes compétitions confondues). 

Les U20... et la 2ème division

Mais c'est d'abord en Championship que le gamin montre l'étendue de son talent. Il n'a que dix-huit ans quand il débute dans l'antichambre de la Premiership sous le maillot des Irish pour le derby des exilés face aux London Scottish. Avec un essai à la clé. Cette même saison, qui marque le retour de sa formation en 1ère division, Cokanasiga inscrit trois essais en huit matchs. Suffisant pour être appelé avec les U20, et participé au très large succès anglais face à la France des Retière, Roumat, Couilloud et Verhaege, 59-17.

6 Nations U20. Les 5 points à retenir de la déroute des Bleuets face aux Anglais (59-17)Et au cas où vous vous le demanderiez, oui, Cokanasiga y est encore allé de son essai... L'Angleterre remporte la compétition, Grand Chelem à la clé.

Nom fidjien mais coeur anglais

À l'issue de cette saison, Eddie Jones crée (déjà) la surprise en le convoquant avec la sélection anglaise, privée de ses meilleurs éléments convoqués par les Lions. Las, une blessure l'empêche de participer à la tournée en Argentine. Mais retient son nom... Car Cokanasiga est bien sélectionnable en équipe d'Angleterre. S'il est né aux Fidji, il a suivi son père - membre de la British Army - à l'autre bout du monde dès l'âge de trois ans. Difficile, donc, de le considérer comme un "étranger" naturalisé. Son cas rappelle d'ailleurs ceux de Mako Vunipola, Billy Vunipola ou Manu Tuilagi, qui ont grandi entre le Pays de Galles et l'Angleterre avant de porter le maillot du XV de la Rose. 

Cokanasiga (1,92m ; 112 kilos) deviendra-t-il international à l'automne ? L'Afrique du Sud, la Nouvelle-Zélande, le Japon et l'Australie, futurs adversaires de l'Angleterre, ont intérêt à le surveiller un peu plus efficacement que la défense des Harlequins, il y a dix jours...

Derniers articles

News
News
News
Transferts
Transferts
News
Transferts
News
News
News