VIDEO. CHAMPIONS CUP. Matthis Lebel, l'homme qui donne des sueurs-froides au Munster
Matthis Lebel avait planté un essai fantastique la saison dernière face au Munster.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

En 2021 comme en 2022, Matthis Lebel avait mystifié la défense du Munster et grandement contribué aux victoires du Stade Toulousain. Une équipe qui lui réussit bien.

Il y a des équipes, comme ça, qui vous réussissent mieux que d'autres. Des oppositions, des adversaires et des ambiances qui vous galvanisent. À l'issue de ce week-end, on en saura un peu concernant l'histoire d'amour entre Matthis Lebel et le Munster. Mais si l'ailier toulousain réalise à nouveau un grand match et plante encore, on pourra alors parler de "proie" préférée pour lui, en évoquant la province basée à Limerick. Il faut dire que les chouchous de la Red Army réussissent plutôt (très) bien à l'enfant de Lombez-Samatan. Souvenez-vous ! On vous en parlait ce mardi sur notre site, en 2021, lors du 8ème de finale de Champions Cup joué à Thomond Park, l'ailier international avait particulièrement brillé. Devant des tribunes malheureusement vides à l'époque, comme à l'entraînement, Lebel avait sorti un match plein et marqué en coin sur une passe au pied millimétrée de son pote Romain Ntamack.

VIDEO. CHAMPIONS CUP. En 2021, Antoine Dupont crucifiait le Munster à Thomond ParkVIDEO. CHAMPIONS CUP. En 2021, Antoine Dupont crucifiait le Munster à Thomond Park

Surtout, alors que son équipe était toujours menée à moins d'un quart d'heure de la fin, il avait mystifié JJ Hanrahan et contribué à ce que les siens passent devant, d'un tchik-tchak d'école depuis devenu sa marque de fabrique. Parce qu'il faut également rajouter que la saison dernière, en avril 2022, alors qu'il vivait une période assez terne sur le terrain, le garçon de 23 ans avait remis ça. Pas sur le même type d'action mais presque à la même minute de jeu et avec le même "inter-exter". Dans le dur, Toulouse est menée de 10 points à la 66ᵉ minute de jeu. C'est alors que Lebel combine parfaitement avec son talonneur Peato Mauvaka après touche. Ce dernier adopte une course fuyante derrière une feinte de maul et sert parfaitement son ailier d'une passe à aveugle à l'intérieur. Arrivé lancé comme une balle, il traversait le premier rideau irlandais avant de laisser sur place Simon Zebo, donc.

C’est surtout Peato qui a bien senti le coup. Au début, je me rappelle qu’il m’avait fait un clin d’œil avant la touche, pour me faire comprendre d’y aller - Matthis Lebel pour Rugbyrama, au sujet de son essai magnifique face au Munster en avril dernier

Vingt mètres plus loin, Lebel plongeait dans l'en-but et permettait au Stade Toulousain de recoller (24 à 21). Vous connaissez la suite... À l'issue d'un final complètement dingue et de tirs au but, les Hauts-Garonnais l'emportaient à Dublin et se qualifiaient pour les demi-finales de coupe d'Europe. Dimanche, Lebel and co retrouveront donc cet adversaire qui semble leur coller aux basques, ces dernières saisons. Auront-ils la même réussite devant un Thomond Park plein comme un œuf ? Lebel sortira-t-il un nouveau tour de son chapeau au moment où on ne l'attendra plus ? C'est tout le mal que l'on souhaite aux Toulousains et à leur ailier, casseur de reins irlandais.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Contre le Munster, la fleur au fusil Lebel ?
Non pas trop le genre...

@Garou-gorille

Il a du chien et il est canon, rapide à la détente, le moral en hausse, l'équipe de France dans le viseur, ne cherche des crosses à personne, met des cartouches quand il faut... 😉 et j'en oublie encore 🙂

  • AKA
    62021 points
  • il y a 1 mois
@Amis à Laporte

"il a du chien" Bof! moi j' en ai deux 😁

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos