VIDEO. Les débuts tant attendus d'Antoine Dupont avec France 7 : Top ou Flop ?
Antoine Dupont a joué ses premières minutes avec France 7 sur le circuit mondial de rugby à 7 du côté de Vancouver avec deux victoires à la clé. Crédit image : Screenshot Youtube France TV
Antoine Dupont a joué ses premières minutes avec France 7 sur le circuit mondial de rugby à 7 du côté de Vancouver avec deux victoires à la clé.

Tu veux regarder les premiers pas d'Antoine Dupont au rugby à 7 ? Horaires, chaîne, adversaires : on te dit tout !Tu veux regarder les premiers pas d'Antoine Dupont au rugby à 7 ? Horaires, chaîne, adversaires : on te dit tout !Après des mois d'attente, Antoine Dupont a joué ses premières minutes avec France 7 sur le circuit mondial de rugby à 7. Du côté de Vancouver, numéro 25 dans le dos, chaussettes rouges et legging noir sur les jambes, le demi de mêlée du XV de France a pu enfin expérimenter la discipline en dehors de Marcoussis.

Des débuts remarqués, non pas parce que le joueur du Stade Toulousain a marqué. Mais par son entrée sur le terrain sous les applaudissements des supporters. Sans doute y avait-il quelques fans tricolores dans les tribunes.

"Quand tu as tout le stade qui commence à crier quand un joueur rentre…, confie Stephen Parez-Edo, l'un des cadres de l'équipe de France pour RMC. C'est quelqu'un de très humble. Il y a une pression médiatique qui est plus importante, mais on a l'habitude d'intégrer des joueurs du XV."

Remplaçant contre les USA et les Samoa lors des deux premiers matchs de poules des Tricolores, le meilleur joueur du monde à XV "a fait le taff". Mais Parez-Edo, comme ses nouveaux coéquipiers, attendent aussi de le voir faire des coups d'éclats comme il peut le faire avec le XV de France. "Antoine va nous apporter sa fraîcheur et son énergie", ajoute son capitaine Paulin Riva.

Très concentré, Dupont a donc participé à la très bonne entrée en jeu de l'équipe de France dans cette étape. Les Bleus ont tout d'abord dominé les Etats-Unis 24 à 12 avec des essais de Sepho (5, 7+1), Pasquet (10) et Capilla (12). 

Puis ils ont enchaîné avec un succès sans appel aux dépens des Samoa. Zeghdar (3, 7), Sepho (4), Joseph (8), Cailla (9) et Forner (11) ont tous franchi la ligne de craie adverse pour un score de 40 à 12. 

Pas d'essais au compteur donc pour le demi de mêlée. Mais il s'agir avant tout pour lui de prendre ses marques sur le terrain et avec ses nouveaux coéquipiers. Nul doute qu'avec la confiance et les automatismes, il aura vite fait de briller avec sa vista et ses qualités athlétiques. "Il va monter en puissance, je ne suis pas inquiet sur sa progression. Il va se régaler", confie l'entraîneur Jérôme Daret.

Notez que les hommes n'ont pas été les seuls à briller au Canada. France 7 Féminin a aussi fait parler la poudre. Face aux locales, Okemba (2, 3), Grassineau (6) puis Ciofani (10) ont trouvé la faille pour une victoire 26 à 14. Une belle performance aux dépens d'un adversaire qui pose souvent des problèmes aux Bleues. 

Lothoz (2°, Jason (5) et encore Ciofani (13), décidément en cannes, ont ensuite permis à l'équipe de France de dominer l'Espagne 19 à 7. Prochain match contre la Grande-Bretagne tandis qu'Antoine Dupont et France 7 seront opposés à l'Australie ce samedi.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Bof. On s'en fout. Qu'il s'amuse et se régénère, librement, tranquillement. Et le reste... J'ai regardé 10 minutes du match contre les USA, c'est très loin d'être du rugby. C'est juste un autre sport, dans lesquels les basiques du rugby ne sont pas. Ou peu. Mais respecter Dupont, et les joueurs qui s'éclatent à ça, un peu loin des médias, sans les juger, et les comparer... Non ?

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News