VIDEO. Le festival international de boulettes du centre japonais Male Sa'u
Le festival international de boulettes du centre japonais Male Sa'u.
Souvent bien placé ou servi par ses coéquipiers, Sa'u a vendangé un nombre incalculable d'occasion face à la Russie. Il a tout de même marqué deux fois.
Comme d'autres sports d'extérieur, le rugby est dépendant des conditions climatiques. Lorsque celles-ci ne sont pas très favorables pour ne pas dire pourries, comme cela a été le cas pour les rencontres de H Cup du Stade Toulousain ou de Toulon, le jeu en mouvement est extrêmement pénalisé. Les fautes de main sont légion et la défense prend généralement le pas sur l'attaque. Bien évidemment, cela fait partie de ce sport et les spectateurs comme les sportifs assis devant leur écran de télévision savent s'en accommoder. Mais lorsque l'on assiste à un festival de ballons tombés à terre et de passes approximatives, la pilule a généralement plus de mal à passer. Surtout, on se demande si le ou les joueurs n'ont pas laissé leurs mains aux vestiaires ou s'ils ne les ont pas remplacées par des pieds.

C'est un peu ce qu'a vécu le centre japonais Male Sa'u en novembre dernier contre la Russie. Souvent bien placé ou servi par ses coéquipiers, Sa'u a vendangé un nombre incalculable d'occasion. Pour sa défense, il a beaucoup été aidé par la défense des Russes. Cela ne l'a pas empêché de marquer à deux reprises pour une large victoire nippone 40 à 13.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il devrait y avoir un genre de remise de prix en fin de chaque année sur le rugbynistère qui inclurait entre autre la moufle d'or a laquelle ce brillant joueur pourrait postuler sans difficulté

Derniers articles

News
News
Amateur
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
News