VIDEO. Il Fenomeno Ange Capuozzo crucifie l’Australie et envoie l’Italie au 7ème ciel
Vainqueur de l'Australie, Ange Capuozzo est-il le porte-bonheur des exploits de l'Italie ?

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

À travers une performance aussi historique que mémorable, l’Italie vient à bout de l’Australie sur le score de 28 à 27 notamment grâce à un très grand Capuozzo.

Ce samedi 12 octobre en Italie, l’équipe de rugby à XV d’Italie a réalisé un nouvel exploit. En effet, les hommes de Kieran Crowley viennent de venir à bout des Australiens pour la première fois de leur histoire. Avec beaucoup d’envie, les Italiens ont su imposer leur rythme sur la partie. Fort en touche, le talonneur Gianmarco Lucchesi a été élu homme du match, les Transalpins n’ont perdu aucun ballon en conquête. Ce dernier s’est d’ailleurs exprimé au micro de Sky Sports Italia à l'issue du match, il déclare : “Ce sont de belles émotions. C'est une victoire incroyable, il n'y a pas de mots pour la décrire. Nous l'avons ressenti dès la première minute où nous sommes entrés sur le terrain concentré, on a bien attaqué et défendu. L'Afrique du Sud samedi prochain ? Il n'y a pas de limites. C'est fantastique d'avoir joué devant ce public.” Mais derrière la belle performance du joueur de première ligne, la prestation d'un arrière a également beaucoup impressionné.RUGBY. Défaite sur le fil ou victoire à l’arrachée ? Voici France - Australie vu par la presse !RUGBY. Défaite sur le fil ou victoire à l’arrachée ? Voici France - Australie vu par la presse !

Capuozzo a déjà tout d’un grand !

C’est une prestation folle qui a été offerte par les Italiens. Au Stade Artemio Franchi de Florence, Ange Capuozzo a particulièrement brillé. Auteur d'un doublé, il continue d’écrire les prémices de sa légende en sélection. En club, avec Grenoble ou Toulouse, le minot en est encore à ses débuts et cherche à s’imposer. Avec l'équipe nationale italienne, la donne est différente. Décisif lors de la victoire face aux Pays-de-Galles à l’hiver dernier, le jeune arrière récidive en étant l’un des principaux acteurs de la réussite italienne face à l’Australie. De quoi l’inscrire un peu plus dans le cœur des amoureux de rugby italien. Et pourtant, il ne se balade avec la sélection transalpine que depuis 6 sélections. Un véritable phénomène se profile de l’autre côté des Alpes, ou plutôt un “Fenomeno” comme certains Italiens aiment à appeler les génies. Pro D2. VIDÉO. Relances de folie, essais de 80 mètres : le meilleur de la fusée Ange CapuozzoPro D2. VIDÉO. Relances de folie, essais de 80 mètres : le meilleur de la fusée Ange Capuozzo

L’Italie vient de relancer la machine

À ces performances individuelles, ajoutez une grinta fabuleuse en attaque et vous obtenez un match fou au scénario haletant. Ainsi, les Wallabies auraient pu l’emporter dans les ultimes secondes. Menés de 6 points à la 80ᵉ minute, il leur suffisait d’un essai transformé pour signer la plus petite des victoires. Mais si l’essai est bel et bien venu, la transformation, elle, a fui le cadre des poteaux. Malgré l’euphorie de cette victoire, certains points ont failli coûter cher aux locaux.

Dans un premier temps, c’est la défense qui a lourdement péché. Souvent balayés par des Australiens, parfois trop puissants ou trop rapides, ils se sont fait peur à quelques reprises. Heureusement pour eux, les séquences de haute intensité n’ont pas été nombreuses du côté des Océaniens. Autre point notable, le réalisme n’a pas été présent chez les buteurs à la tunique céruléenne. En effet, pas moins de 14 points auraient pu être ajoutés au compteur des vainqueurs. Mais pas de panique pour ces derniers, car la victoire est finalement là pour les Italiens. Bien aidé par un essai de Bruno et un doublé de Capuozzo, ils ont multiplié les actions de grande classe. Côté Wallabies, la défaite n’a montré que très peu de choses notables. En revanche, il est aisé de déduire la déception apportée par ce résultat.RUGBY. Coup dur ! L'Italie perd son meilleur atout offensif à un an de la Coupe du mondeRUGBY. Coup dur ! L'Italie perd son meilleur atout offensif à un an de la Coupe du monde

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Et un Ange est passé....

  • naia83
    8611 points
  • il y a 2 semaines

dur quand même pour le sélectionneur italien obligé d aller chercher le troisième arrière d un modeste club de top 14 !!!!

  • valdo
    2460 points
  • il y a 2 semaines

Au delà de la victoire méritée c'est la manière qu'il faut noter , les Italiens ne nous avaient pas habitués à un jeu aussi ambitieux . On espère voir les italiens à ce niveau au prochain tournoi . Par contre on peut se poser la question sur le niveau de l'opposition tant les Australiens ont rendu une copie indigne de leur rang .Même si le sélectionneur avait décidé de faire tourner son effectif on attendait mieux que ce brouillon de rugby qu'ils ont montré à Florence .Quel visage vont -ils montrer en Irlande ????

  • dusqual
    38325 points
  • il y a 2 semaines
@valdo

oui, c'est pas la même équipe qu'on a affronté la semaine dernière. mais bon, ça va aider les italiens à grandir.
la victoire face au pays de galles au dernier tournoi a déclenché quelque chose, je pense.

sur ce tournoi, ils n'avaient pas fait beaucoup mieux que d'hab en terme de résultats bruts, mais avaient montré cette nouvelle facette d'équipe qui joue enfin crânement sa chance, quitte à prendre une dérouillée.

je pense que l'italie n'est plus cette victime expiatoire qu'on avait l'habitude de croiser et qui parfois au courage arrivait à renverser la table. ils sont enfin en train de développer un projet de jeu, de mettre en place 'le jeu italien".
si j'ai pas vu le match, je vois que l'italie a plus ou moins fait la course en tête tout le match. ce qui veut dire qu'ils ont réussi à imposer leur jeu d'une certaine manière.

après faut se dire que rennie a certainement dû les sous estimer un peu, tout en cherchant à faire tourner son effectif pour remplumer ses cadres.

mais bon chapeau à l'italie qui enchaine trois victoires d'affilée, si je ne m'abuse, dont 2 contre des équipes de tier 2.

  • Timmaman
    32640 points
  • il y a 2 semaines
@dusqual

L'Italie a aussi de belles générations de jeunes qui arrivent, leurs résultats qui progressent en U20 en sont la preuve !
Je les vois bien finir 4 ou 5e du tournoi dès 2023...

  • dusqual
    38325 points
  • il y a 2 semaines
@Timmaman

après la cdm, par contre, avec les grosses équipes qui soigneront encore les gros bobos des phases finales de la cdm, les effectifs et staffs qui se renouvelleront, et s'ils gardent eux une continuité dans le staff et les effectifs y a moyen d'aller chercher une meilleure place, ouais.
là je pense en effet que l'italie pourrait commencer à devenir autre chose qu'un punching ball pour les autres nations qui viennent soigner contre eux leur goal average.

  • dusqual
    38325 points
  • il y a 2 semaines
@Timmaman

ouais je sais pas ce que ça peut donner au prochain tournoi. voilà ce que je me dis:

pays de galles et écosse me paraissent les plus accessibles. avec un bémol pour l'écosse qui vient de faire un beau match face aux all blacks, qui jouera chez elle sera prévenue si les gallois sont tombés juste avant... et je vois mal l'italie gagner deux fois de suite.

après y a l'énigme anglaise. ils sont pas terriblement fringuants les anglais, mais ils ont quand même tendance à bien les cartonner les italient avec souvent 30 ou 40 points d'écart. Ca doit faire une dizaine d'années que les italiens ont pas fait douter les anglais sur un match donc j'ai du mal à imaginer les italiens les surprendre à twikenham, de surcroit.
nénmoins ce sera la 2e journée.
parce qu'attention, on sera les 1ers à potentiellement se faire surprendre. ça m'étonnerait parce que potentiellement, on sera toujours sur notre série de victoires et qu'on voudra la prolonger. et si c'est pas le cas, on sera revanchards et on sera peut être encore plus durs à prendre.
du coup, si on se sort du piège romain, ils pourraient arriver cachés nos amis transalpins et pourquoi pas aller écrire une ligne de plus à leur palmares à twikenham...

l'irlande j'y crois pas, les irlandais maitrisent trop ce qu'ils font. ils peuvent être battus par plus fort, mais y en a pas beaucoup et l'italie en fait pas partie.

bref, je pense pas vraiment qu'ils soient capable de faire mieux (une victoire, pas le classement) mais peut être que si quand même. et malgré tout, même en gagnant un seul match, ils peuvent se hisser 5e.

Merci aux Italiens qui m'ont fait gagner 150€... 😎

@pascalbulroland

Rendez-vous au Balto à 18 heures !!!

@La petite Huguette

Il est fermé le dimanche !

@pascalbulroland

Alors on ira chez toi, c'est ouvert 24/7. J'amène les bières et on se repasse la finale d'Auckland de 2011.

  • Yonolan
    150001 points
  • il y a 2 semaines

Pour le coup, la part de l'Ange ne s'est pas évaporée mais a bien pesé..
Beau joueur de ballon

C'est dans la poche pour les Italiens : le grand courroux australien !

tres beaux essais de Capuozzo et belle victoire (avec un chti peu de bol a la fin) de l'Italie. bravo les autres Bleus!

  • Flowy
    19020 points
  • il y a 2 semaines
@Le Haut Landais

Sachant que les buteurs Italiens ont laissé 14 points au pied, ça aurait pu faire très mal niveau score pour l'Australie

Derniers articles

News
News
Sponsorisé News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
News