RÉSUMÉ VIDÉO. 6 NATIONS. L’Italie s’incline face à l’Écosse et se dirige vers sa douzième cuillère de bois
Les Écossais se sont imposés avec le bonus offensif sur la pelouse de l'Italie.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

À domicile, l’Italie aura tenté des choses face à l’Écosse, mais s’incline pour la quatrième fois de ce Tournoi. La cuillère de bois semble se rapprocher.

On espérait (secrètement) que l’Italie s’impose ce samedi face à l’Écosse, 2569 jours après sa dernière victoire dans le Tournoi des 6 Nations. C’était d’ailleurs face à cette même équipe d’Écosse, 19-22. Mais voilà, la marche était trop haute pour les coéquipiers de Garbisi, qui auront beaucoup tenté, en vain. Ce sont même eux qui se montrent dangereux les premiers : l’ouvreur du MHR ouvre le score (3-0), avant que le XV du Chardon ne punisse de courageux Italiens. En effet, et après une superbe relance de Stuart Hogg, Johnson conclut le premier vrai mouvement écossais. 3-5, puis 3-12, après une interception cruelle de Price, qui amena l’essai d’Harris. Un coup dur pour les Italiens, qui étaient à 5 mètres de la ligne adverse. En difficulté, mais pas résignés, les coéquipiers de Ioane remettent la marche avant, et inscrivent un très bel essai en première main signé Braley. Un sursaut d’orgueil qui n’enrayera en rien la domination écossaise : juste avant la pause, le centre Harris inscrira un deuxième essai personnel, permettant aux siens de mener de neuf points à la mi-temps (10-19).

6 Nations. 2569 jours plus tard, l'Italie va-t-elle enfin s'imposer dans le Tournoi ?6 Nations. 2569 jours plus tard, l'Italie va-t-elle enfin s'imposer dans le Tournoi ?Malheureusement pour la Squadra Azzura, l’équipe d’Écosse continue de gagner les collisions, et inscrit un quatrième essai en début de seconde période, par l’intermédiaire de Darcy Graham (48ème minute, 10-26). Stuart Hogg marquera même sa 26ème réalisation de sa carrière internationale, qui scellera le sort du match. Les Italiens reviendront tout de même en fin de rencontre, grâce à un doublé du jeune Ange Capuozzo, qui fêtait sa première cap. Les Ioane, Garbisi et consorts auront été vaillants, mais le réalisme écossais aura finalement eu raison d’eux. Score final 22-33 pour le XV du Chardon, qui repasse devant le Pays de Galles grâce à ce succès. Quant à l’Italie, la cuillère de bois se rapproche inexorablement. Les Azzurri se déplaceront au Pays de Galles, pour leur dernier match du Tournoi.

Tournoi des 6 Nations. Lowry, Morgan, Capuozzo : ces pépites qu'il faudra absolument suivre durant le TournoiTournoi des 6 Nations. Lowry, Morgan, Capuozzo : ces pépites qu'il faudra absolument suivre durant le Tournoi

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

La cuillère de bois étant pour le dernier du tournoi, l'Italie est assurée de l'avoir encore cette année

Y'a pas un en-avant sur le dernier essai des écossais ? Le joueur fait la passe 2 m avant les 22 et Hogg la récupère 2 m après ... Comment accorder cet essai faut qu'on m'explique, même avec les mains tournées vers son camp .... 😊

D'accord avec les commentaires précédents, plutot que de focaliser sur la cuillère de bois, je trouve qu'on a vu pas mal de bonnes choses.

Déjà un super match de rugby, avec de biens beaux essais de part et d'autres.

Les Italiens progressent, ça me semble évident, dans la qualité/complexité des lancements de jeux qu'ils proposent (et le problème c'est qu'ils avaient du retard et que les autres ne les ont pas attendus).

Ils me semble, vu les performances des espoirs Italiens notamment, qu'on n'est peut-être pas si loin de la bascule (du bon côté) pour le rugby de nos amis Transalpins.

  • Iyhel
    26260 points
  • il y a 2 mois

Équipe italienne un peu fébrile à l’approche de la ligne, ça leur coûte au moins trois occasions dont cette interception… Dommage c’est probablement leur match le plus abouti depuis quelques années.
Les lancements sont encore trop prévisibles (et pas assez propres ; l’Irlande aussi c’est prévisible mais suffisamment léché pour être efficace) ce qui facilite le travail de la défense et fait perdre toute dynamique parfois.
Espérons qu’ils ne perdent pas courage, ça va (re)venir, il y a une belle génération sur le pré et une autre qui arrive juste derrière.

Ben, moi je trouve que les Italiens ont fait leur match et que c'était pas dégueu! Je pense qu'ils progressent bien et avec la génération des - de 20 ans qui apprend à gagner, l'horizon est moins sombre que leur classement dans le Tournoi. Au passage un petit cocorico pour la perf' de Ange Capuozzo qui marque deux essais pour sa première cape!

Il va falloir songer à les arbitrer comme les autres équipes et non comme une petite équipe qui fait du sparring partner.

2 essais litigieux, sans appel vidéo (potentiellement double hors jeu sur l'essai en contre et en avant de 20 mètres sur l'essai d'hogg) + un essai de pénalité non accordé à l'Italie avec un mail écroulé à 500cm de la ligne). Je vous laisse faire les maths.
En tout cas, ils ont un vrai potentiel, iils peuvent vraiment franchir un palier d'ici 2/3 ans.

@Anthony26

Il leur faut surtout un entraineur qui leur apprend la discipline...Laporte fit cela pour l'EDF et depuis , nous sommes l'une des équipe la moins pénalisée du giron mondiale...
Rappelez vous que nous avions le carton blanc en championnat pour que les joueurs français cessent de "tuer" les ballons dans les rucks ou les regroupements tellement en international nous étions sanctionnés à raison...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News