6 Nations. 2569 jours plus tard, l'Italie va-t-elle enfin s'imposer dans le Tournoi ?
Pour voir une victoire de l'Italie dans le Tournoi, il faut remonter en 2015, face à l'Écosse.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Samedi prochain, l'Italie recevra l'Écosse, pour ce qui sera sûrement sa seule occasion de remporter une rencontre lors de ce Tournoi 2022.

Dernière du classement avec zéro point et 19 essais encaissés en trois journées, l'Italie vit un début de Tournoi plus que chaotique. Dans le même temps, les demandes concernant sa sortie de la compétition se multiplient, tout comme les candidats pour la remplacer (Géorgie, Afrique du Sud). C'est donc en manque total de confiance que les coéquipiers de Garbisi s'avancent pour défier le XV du Chardon à Rome, samedi prochain. Une victoire serait plus que recommandable pour la Squadra Azzurra, qui ne s'est plus imposée dans le Tournoi des 6 Nations depuis 2569 jours. Une éternité à l'échelle du rugby ! À l'époque, Antoine Dupont venait d'inscrire son premier essai en pro à 18 ans, le RCT dominait l'Europe avec ses nombreuses stars, et Emmanuel Macron n'était qu'au début de son mandat de Ministre de l'Économie. Vous l'aurez compris, il faut donc gagner, et vite pour l'Italie, pour ne pas continuer d'alimenter les débats concernant sa présence dans le Tournoi.

RUGBY. 6 Nations. L'Afrique du Sud pourrait remplacer l'Italie dans le Tournoi très prochainementRUGBY. 6 Nations. L'Afrique du Sud pourrait remplacer l'Italie dans le Tournoi très prochainementÉcosse-Italie : dernière victoire des Azzurri

Avec 6 cuillères de bois d'affilée pour l'Italie, il faut remonter à l'édition 2015 pour voir une victoire des Transalpins. Et plus précisément au 28 février 2015, face au XV du Chardon. À cette époque, l'Italie compte dans ses rangs un pack solide, composé notamment de Ghiraldini, Biagi, Minto ou encore de l'éternel Sergio Parisse. Et après une fin de match irrespirable rythmée par les assauts italiens, l'Écosse craque et concède sa troisième défaite du Tournoi (19-22). Un incroyable souvenir pour le XV d'Italie, qui évita par la même occasion de finir dernier, comme l'année précédente. En revanche, si vous voulez voir une victoire à domicile de l'Italie dans le Tournoi, il faut remonter deux ans plus tôt, en 2013. Une édition particulièrement bonne pour les coéquipiers de Parisse, qui s'imposèrent deux fois, face à l'Irlande et contre le XV de France.

RUGBY. Le pire et le meilleur, les souvenirs de Mirco Bergamasco sur France-ItalieRUGBY. Le pire et le meilleur, les souvenirs de Mirco Bergamasco sur France-ItalieLe moment ou jamais ?

Ces dernières années, l'écart de niveau s'est cruellement accentué entre l'Italie et les autres équipes du Tournoi. L'Écosse n'est plus la même qu'il y a 10 ans, et se permet même de jouer les trouble-fêtes face à de grosses nations comme l'Angleterre ou la France. Et pourtant, s'il y a bien une année où l'Italie semble capable de gagner une rencontre, c'est maintenant. Car même si les hommes de Crowley se sont fait (trop) facilement balayés par l'Irlande, ces derniers avaient montré quelques signes encourageants face à la France, puis face à l'Angleterre, notamment dans le jeu courant. De leur côté, les Écossais semblent un peu dans le dur, eux qui restent sur une lourde défaite face aux Bleus, ainsi qu'un revers contre un Pays de Galles plutôt timide. Vous l'aurez compris, les Italiens auront donc leur coup à jouer samedi prochain devant leur public, d'autant que le XV du Chardon doit toujours faire sans plusieurs titulaires (Fagerson, Ritchie etc...). En revanche, les Transalpins feront sans leur porte-bonheur Sergio Parisse, qui a décidé de renoncer à la sélection pour aider le RCT durant cette période compliquée. Un coup dur, d'autant que l'Italie n'a remporté que deux matchs dans le Tournoi sans Parisse : c'était face aux Écossais, en 2000 et en 2011.

Top 14. Le Légendaire Sergio Parisse raccrochera les crampons à la fin de la saisonTop 14. Le Légendaire Sergio Parisse raccrochera les crampons à la fin de la saison

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • FRLab
    61222 points
  • il y a 2 mois

Je ne vois vraiment pas les Italiens remporter cette rencontre, mais bon, je suis un piètre pronostiqueur. Pour ce qui est d'ouvrir le tournoi A au tournoi B avec le dernier qui serait remplacé par le premier ce n'est pas aussi simple. Le tournoi des VI nations ce n'est plus 6 fédé qui décident de jouer ensemble dans un tournoi. C'est une holding avec des intérêts économiques qui dépassent de loin le simple esprit sportif. Donc on peut probablement oublier cette option. Même si c'est vrai que c'est un peu ridicule d'avoir une équipe qui n'a quasiment aucune chance de gagner un match.

La Géorgie ferait mieux que l'Italie?? Allons, allons, laissez moi rigoler ! 😊

  • dan0x
    25102 points
  • il y a 2 mois

Perso je ne mettrai pas un sous sur la victoire de l'Italie contre l'Ecosse...même à domicile.

  • Theobit
    11422 points
  • il y a 2 mois

A la grande époque des expatriés (Bergamasco(s), Parisse, Dominguez, Castrogiovanni, etc.) ils avaient les moyens de rivaliser, de faire douter, et nous imaginions un développement du rugby Transalpin à l'image de celle des Argentins.
Mais voilà, les résultats n'ont pas suivi et aujourd'hui les leaders de l'équipe me paraissent n'avoir que très peu d'influence sur leurs coéquipiers.

Je ne suis pas foncièrement pour "l'expulsion" des Italiens du tournoi. Mais ce qu'il me semble dommage c'est de ne pas permettre à d'autres de se tester (notamment les Géorgiens en 1er lieu).

Une relégation/promotion entre le tournoi A et B serait pour moi la plus juste des solutions. Et nous découvririons peut être des équipes plus faibles qui se mettent à performer pour gagner leur place.

  • dan0x
    25102 points
  • il y a 2 mois
@Theobit

Bonne analyse, je pense que la principale raison pour laquelle on ne fait pas monter la Géorgie ou autre nation dans ce tournoi est financière. Le rugby n'est pas développé dans les autres pays et du coup, moins de supporters, moins de droits tv, moins de pognon à faire...

  • dusqual
    34981 points
  • il y a 2 mois
@dan0x

oui mais surtout l'italie est actionnaire du tournoi. l'ordre financier commence là: les pays du 6 nations sont les actionnaires du six nations rugby limited. les parts sont divisées en 7 avec les 6 nations et dernièrement cvc qui est venu réhausser le capital.
bref, passer à un tournoi avec relégation serait changer le format complet de financement pour s'en remettre à un organisme indépendant (comme pour la CC) pour l'organiser. on est pas prêts d'y arriver...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News