''Le XV de France peut régner sur le rugby mondial pendant de longues années'', estime Labit
Laurent Labit pense que les Bleus peuvent dominer le rugby mondial.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
En charge des 3/4 du XV de France, Laurent Labit pense que les Bleus peuvent dominer le rugby mondial si le staff fait correctement les choses.

ANALYSE - La France a-t-elle désormais le même réservoir que celui des All Blacks ?ANALYSE - La France a-t-elle désormais le même réservoir que celui des All Blacks ?La tournée en Australie a confirmé ce que l'on présentait depuis quelque temps : le réservoir français est très solide ! D'aucuns diront que ce n'est pas vraiment une nouvelle. Les bons joueurs étaient déjà là. Mais tous ne bénéficiaient pas du temps de jeu nécessaire en club, puis chez les Bleus, pour progresser. À l'heure actuelle, la France semble capable d'aligner trois équipes compétitives. De bon augure en vue de la Coupe du monde qui aura lieu dans l'Hexagone en 2023, mais pas seulement. En charge des trois-quarts tricolores, Laurent Labit estime via Poulain Raffûte que si le staff de Galthié fait correctement les choses, ainsi que les hommes qui leur succéderont, les Bleus peuvent s'installer durablement au sommet de l'échiquier mondial.

Il fait partie aussi de ces joueurs qui ont marqué des points et bien sûr qui n’ont pas perdu leur temps. C'est un joueur qui, un peu comme Melvyn Jaminet, qu'on est allé voir à Colomiers. Il est arrivé à Castres et il a fait la saison que tout le monde a vue. Il était venu travailler pendant le Tournoi des 6 Nations avec nous, car on l’avait appelé. Il connaissait comment on fonctionnait, ce qu'on attendait et il est arrivé avec énormément d’ambitions. Comme on dit à chaque joueur : le maillot, il faut venir se le chercher. Même si on peut parler de hiérarchie, de joueurs cadres qui seraient plus ou moins installés. Mais notre mission à court terme, c’est 2023, mais n'oublions pas qu'il y aura aussi un après 2023. On a des joueurs qui ont 22, 23 ans, qui sont partis pour faire deux ou trois Coupes du monde. Je crois que si on fait les choses comme il faut, je pense que l’équipe de France peut régner sur le rugby mondial pendant de longues années et c’est aussi notre but, On ne sait pas ce que l’on fera nous après 2023, mais c’est aussi de transmettre et de laisser quelque chose pour faire en sorte que le rugby français rivalise avec les meilleurs pendant plusieurs années.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Franchement LR, un petit effort, vous mettez une citation de 15 lignes dont la première moitié parle d'un joueur qui n'est jamais nommé puisqu'on n'a pas le début de la citation et la seconde moitié seulement traite le sujet de votre article. Vous vous en êtes rendus compte au moins ?

  • Jak3192
    60275 points
  • il y a 1 semaine

Se mouche pas du pied le gonze...
C'est sur ya du potentiel, avec une équipe de base rarement vue, et des "remplaçants" qui sont pas loin semble til
Ya aussi un staff qui gère au mieux, ou tout moins mal que les prédécesseurs
Bon.
Mais oser annoncer "que"... alors que pas grand chose à été prouvé, perso, je trouve ça poilant.
C'est typiquement gaulois que d'annoncer sans encore n'avoir pas prouvé grand chose.
Il aurait pu se priver d'un tel commentaire inutile pépère.
Ce serait ballot de perdre à la CdM maintenant 😁
Me demande parfois si les sportifs connaissent le sport et tous leurs aléas pour annoncer de telles fadaises

  • oc
    9063 points
  • il y a 1 semaine
@Jak3192

IL a dit " peut régner " et non pas " va régner " ,
ca laisse pas mal de marge aux aléas .
Ce type sait en tout cas qu'en GAULES Unifiées , le sport et la cuisine ,
c'est une histoire de subtilités !

  • Jak3192
    60275 points
  • il y a 1 semaine
@oc

Si tu veux,
mais ce décalage sémantique me laisse qd même septique sur l'utilité et le fond de ce propos de LT. Je ne sais pourquoi ya un côté "Methode Coué" tjs nuisible.

  • oc
    9063 points
  • il y a 1 semaine
@Jak3192

oh , c'est vraiment pas super important pour moi ,
par contre , je ne crois pas que nous ayons trois équipes compétitives (comme argué dans l'article ) et qu'il y a du taf pour en huiler deux très correctes qui pourraient alimenter ce genre de propos
après de futurs résultats ( probants ?!? ) .

  • AKA
    53395 points
  • il y a 1 semaine

Je ne veux pas péter l' ambiance mais depuis quelques temps je lis et écoute et je constate que certains se voient bien beaux! Certes on a de quoi faire quelque chose mais on est encore loin du compte. Si on se compare poste par poste à ce qui se fait de mieux je ne trouve pas beaucoup de monde!!! En fait je vois des talents, certains bossent et arriveront peut être, d' autres stagnent...

Peut-être...
Mais je persiste à penser que si l'edf ne fait pas évoluer son jeu, elle risque d'aller au-devant de grosses désillusions. Pour l'instant, FG a apporté la rigueur, le professionnalisme et l'exigence qui va avec. Sur le fond de jeu, une grosse défense, une excellente condition physique pour tenir 80 mn, un jeu d'occupation prioritairement sans prises de risque, et on joue les coups quand justement il n'y a aucun risque en essayant d'être pragmatique. Beaucoup d'excellents joueurs qui sont aussi capables de jouer en lecture parfois en sortant du cadre. Je ne suis pas certain que cela soit suffisant lorsque les équipes seront bien préparées (comme en CDM). Je trouve que FG a ramené l'edf a son niveau et comme il le dit lui-même "matcher avec les autres nations" . Mais avec le potentiel actuel, il serait dommage de ne pas aller plus loin.

Si on veut dominer le monde ... 😎

@Jacques-Tati-en-EDF

L'EdF devra changer son jeu de toute manière avec l'arrivée des nouvelles règles.
Celles-ci sont censés apporter l'espace, notamment sur les ailes. Ça tombe bien le plan de jeu repose sur la recherche de l'espace, d'où les nombreux coups de pied. S'ils sont sur les ailes, on portera davantage la balle.

@Imanol votre idole

Mouais ... On risque d'avoir du gagne-terrain avec parfois une attaque sur les extérieurs. L'avantage peut-être, la défense obligée d'écarter un peu plus son rideau et libérer des espaces au centre du terrain. Avec des joueurs forts dans le un contre un , on peut voir davantage de franchissement.

@Imanol votre idole

moi j'ai peur que les nouvelles règles n'apportent que des coups de pieds en touche. Alors certes, cela va stopper les échanges de coups de pieds en fond de terrain et probablement changer le plan de jeu de beaucoup d'équipe mais je ne peur que les équipes portent encore moins la balle.

@Guilhem34

J'en ai bien peur également, surtout lorsque l'hiver viendra et que porter la balle deviendra plus risqué que de défendre.
Un coup de pied bien ajusté depuis son camp va devenir l'équivalent d'une pénaltouche.

Les amateurs de maul vont être servis.

  • oc
    9063 points
  • il y a 1 semaine
@Imanol votre idole

Les amateurs de coups de pieds biens ajustés aussi !
( car se sont les plus lésés jusqu'ici )

Mais c est une réflexion digne du Démon 👿. Parceque le diable c est Satan .
Enfin j’me comprends…. 🔥

@Passovale

Dsl c etait plus fort que moi. Une contrepèterie tellement bateau. Comme ces réflexions sans fondement.

  • oc
    9063 points
  • il y a 1 semaine
@Passovale

Du moment que tu fous la paix a LAGISQUET ,
pour moi , ca passe /

  • O'Livey
    6369 points
  • il y a 1 semaine

Elle peut. On a le potentiel côté joueur de manière absolument incontestable. Ça a longtemps été le cas. Et maintenant qu'on recommence à avoir un staff à peu près compétent, qui en plus a l'air de pouvoir se baser sur une génération particulièrement talentueuse, ben on peut se reprendre à rêver.
Maintenant, y'a un monde entre pouvoir et faire. Sinon, Macalou serait considéré comme l'un des meilleur 3" ligne du monde, et Thomas serait le meilleur ailier. Galthié est un technicien compétent, et il sait s'entourer pour l'aider sur les aspects où il l'est moins. L'équipe elle même a l'air saine. Les étages du dessous ont l'air plutôt solides aussi, ou en tout cas beaucoup mieux que ces dernières années, une équipe U20 performante et de plus en plus de français sélectionnables qui jouent en club (on est plus à l'époque du RCT champion d'Europe avec 2 sélectionnables dans son XV de départ). Personnellement, j'aurais tendance que le plus gros risque, c'est l'étage du dessus.

les blacks tremblent à ces mots ....

Ce qui est encourageant, c'est que toutes nos défaites, à l'exception de l'Écosse en 2020, ont été d'un tout petit écart, souvent établi dans les dernières minutes.



Nous avons le talent, les capacités et la profondeur d'effectif pour nous mesurer à n'importe quelle nation, même s'il faudra voir ce qu'on donne face aux All Blacks qui semblent largement au-dessus du reste à l'heure actuelle.



Maintenant il va falloir gagner davantage. C'est bien beau de dire que nous aurions gagné tel ou tel match dans d'autres circonstances (cf. finale contre l'Angleterre, dernier match du VI Nations 2021 contre l'Écosse, 1er test en Australie) mais le tableau d'affichage ne prend pas en compte les circonstances atténuantes.



J'aime à croire que les joueurs apprennent de leurs erreurs et il n'y aura plus d'idioties en fin de match comme Angleterre 2020, Écosse 2021 et 1er test contre l'Australie, même si 3 erreurs équivalentes font un peu tâche.



En revanche, même si on met de côté les accidents ci-dessus, nos fins de matchs restent un problème. Je sais bien qu'on met beaucoup d'énergie dans notre défense agressive et qu'on fatigue, mais il faut apprendre à gérer les 15 dernières minutes car on se met sous pression en lâchant notre avance.



La série contre l'Australie a, pour moi, révélé quelque chose de crucial: l'équipe qui avait la meilleure 1e ligne remplaçante a remporté le match à chaque fois.

En sortant du banc au 1er et 3e test, Tupou a changé le cours du match. Bamba également en entrant en jeu lors du 2e, moins lors du 3e malheureusement, la faute à Tupou. Serait-ce une piste à explorer pour le staff ?

En Angleterre, Eddie Jones répète à chaque conférence qu'un joueur qui passe de titulaire au banc n'est pas relégué sur le banc ("dropped" en VO) mais que son rôle a changé. Au-delà de l'élément de langage pour impliquer ses joueurs, on ne peut que remarquer que l'Angleterre finit globalement bien ses matchs, même cette saison qui est leur plus mauvaise depuis longtemps (cf. ANC et VI Nations contre la France). Jusqu'à présent, depuis le début l'ère Galthié, seuls Bamba et Taofifenua m'ont impressionné en sortie de banc et apportent une plus-value. Les autres donnent l'impression d'être davantage dans une optique de limiter la casse, pourrait-on dire.



Je lance une idée: quand on voit le réservoir français et les difficultés de notre banc a apporté, faudrait-il penser à mettre un XV de départ légèrement moins fort sur le papier pour avoir un "XV de fin" supérieur à l'adversaire ?

  • gjc
    8633 points
  • il y a 1 semaine
@Imanol votre idole

Les Sudaf et les Lions semblent avoir adopté ton idée. Les Lions ont gardé leurs joueurs les plus expérimentés sur le banc, et les Sudaf ont gardé leurs meilleurs piliers sur le banc.
Pas sûr de toujours voir la logique vu l'importance de tenir le score, mais certainement faire entrer des remplaçants expérimentés réduit l'effet déstabilisant.

  • AKA
    53395 points
  • il y a 1 semaine
@Imanol votre idole

En fait il faut être comme les meilleurs: les gars du banc sont aussi fort que ceux qui commencent, jouent la même partition et qu' on arrête la pommade avec les "impacts players" si chers aux (soit disant) spécialistes qui écument les plateaux TV...

  • Timmaman
    15304 points
  • il y a 1 semaine
@Imanol votre idole

FG avait voulu mettre en avant cette notion de "groupe de 23" en mettant en avant les "finisseurs" au début de son mandat, mais il utilise moins cette notion. force est de constater que le coaching est peu payant pour l'instant

  • O'Livey
    6369 points
  • il y a 1 semaine
@Imanol votre idole

Dans les joueurs apportant une plus value en sortie de banc, j'ajouterais Chat (quand il est là) et à l'occasion Vincent. Par contre, je remarque que nos remplaçants en 3e ont très souvent été médiocre au mieux, voire carrément mauvais. Cretin fait quelques entrées franchement passables au dernier 6N. Woki est mauvais quand il rentre contre l'Angleterre. A la limite, Jelonch est pas mal contre les Gallois. Macalou pas mal non plus quand il rentre contre les australiens sur le 2e test. On a du mal à avoir un 3e ligne qui a un impact en 3e ligne, alors qu'on sait que ce sont d'excellents joueurs qui font plus que tenir la route quand ils sont titu.

@O'Livey

De mon point de vue, le cadre de jeu est très, (trop?) serré. Les 3 ème lignes que tu cites sont excellents pour la plupart car bien souvent bien intégrés au jeu de leur club. Macalou en est un exemple flagrant. Je crois que pour FG il n'est pas question de modifier quoique ce soit même pour intégrer un joueur qui possède des qualités exceptionnelles. Cette rigidité est-elle une bonne chose ? je n'ai pas de réponse. Mais il me semble qu'actuellement le staff choisit les joueurs en fonction de son plan de jeu. Est-ce que cela va perdurer jusqu'à la CDM ? Là aussi je n'en sais rien bien qu'ayant mon idée là-dessus. Dans ce contexte il est difficile de voir des joueurs "hors cadre" s'épanouir dans cette équipe.

  • O'Livey
    6369 points
  • il y a 1 semaine
@Jacques-Tati-en-EDF

L'EDF actuelle repose sur un ensemble plutôt subtil en fait.
Un paquet d'avant qui se doit d'être le plus dominant possible avec une très grosse activité, notamment grâce au fait qu'on joue presque avec 5 3e ligne: la 3e ligne complète, plus Leroux, plus nos talonneurs dont l'activité est tout à fait comparable à des 3e lignes comme Watson ou Curry, notamment sur l'aspect grattage, en étant juste un peu moins mobile/endurant. Du coup, un joueur comme Macalou, qui a du mal à se faire un trou, puisque lui se démarque avant tout par sa capacité à porter le ballon dans les grands espaces. C'est pas une compétence que le staff a l'air de particulièrement rechercher chez ses avants, ce n'est qu'un bonus, pas le critère principal.
Là où on est sur une configuration très particulière, c'est sur la charnière. Tout le plan offensif est construit autour du 9, plus spécifiquement Dupont. C'est lui qui décide comment on joue la majeure partie du temps, et surtout à qui envoyer le ballon. Le plan de jeu en attaque, en gros c'est donner autant d'options, de lignes de courses possible à Dupont, qui sélectionne laquelle utiliser, et là dessus, c'est le meilleur 9 du monde. Et c'est là qu'on a une grosse différence entre Jali et NTK. Jali, pendant ce temps, il est avant tout occupé à scanner la défense adverse, et s'il repère une opportunité, il appelle Dupont, qui lui laisse alors le manche. Avec NTK, c'est plus subtil. Il appelle moins souvent la main, parce qu'il n'est pas autant occupé à repérer les trous dans le système adverse. Par contre, il s'occupe d'organiser la ligne d'attaque. Pas que ses 3/4, mais aussi ses gros, pour, je le répète, donner le plus d'options possibles à Dupont. Et parfois, prendre le jeu à son compte, pas forcément parce qu'il a repéré un trou, mais juste pour proposer un peu d'alternance. Jalibert est plus spectaculaire, mais NTK fait mieux jouer Dupont.
Nos centres, ce sont avant tout des joueurs fiables. Fickou est le centre le plus complet du monde, et est capable de s'adapter à n'importe quelle situation. Vakatawa est un des 13 les plus dangereux du monde en attaque, mais il est aussi devenu un très bon défenseur. Et jusque là, a-t-il vraiment créé des différences en attaque avec l'EDF? Pareil, Galthié a l'air de s'être attaché au XV le plus sûr qu'on ait en défense, en la personne de Dulin, et semble pas particulièrement entousiasmé par Buros par exemple, qui est un excellent relanceur. Le seul endroit où il a l'air de vraiment privilégier des facteurs X pas forcément très fiables, c'est à l'aile, avec Thomas et Penaud (pas fiable actuellement car en méforme).
En clair, il demande à ses joueurs un cadre de jeu très proprement défini, ils peuvent avoir des qualités extérieures très intéressantes, comme la qualité offensive de Vakatawa, mais ce n'est qu'un bonus. Il ne va pas intégrer un nouveau joueur juste parce qu'il est excellent sur un point qui ne fait pas vraiment partie du plan de jeu.

@O'Livey

Je partage en tous points ton analyse. (encore une fois ...) Dupont est central chez FG, pour les raisons que tu évoques. D'où aussi son obsession à lui trouver un remplaçant fiable. Mais cette vision a deux points faibles à mon avis. Le premier si Dupont se blesse et le second est si l'équipe en face trouve la parade pour empêcher Dupont. Je me demande si cela n'avait pas été le cas en Ecosse. Intelligent de s'appuyer sur les qualités de joueurs majeurs mais aussi faiblesse potentielle à mon sens. Mais par exemple, pourquoi quand il y a Macalou en 8 face aux australiens, ne pas tenter un ou deux départs derrière la mêlée ? Ca coûte rien et vu la vitesse du bonhomme c'est faisable. Macalou avec Dupont , ça promettrait de belles envolées. J'imagine les valises de Dupont avec un Macalou au relais , ça pourrait être fulgurant. 😁

  • O'Livey
    6369 points
  • il y a 1 semaine
@Jacques-Tati-en-EDF

Le problème de Macalou en 8, c'est que c'est très différent de ce que Galthié a installé jusque là avec Alldritt. S'il fini par s'intégrer durablement, ce serait plus dans le rôle d'Ollivon, comme avant détaché sur les couloirs extérieurs.
Quand à la parade pour Dupont, c'est pas si évident que ça. Pendant longtemps, on a surtout vu Dupont comme ce petit monstre capable de sortir des percées de grande classe et de nulle part, un phénomène physique individuel, un danger permanent au bord des rucks qui va te bouffer la moitié du terrain si tu lui laisse le moindre trou à lui. Mais depuis l'année dernière, on commence à se rendre compte qu'il est tellement plus que ça. Ses adversaires ont compris qu'il faut le surveiller au bord des rucks. La dernière fois que je l'ai vu se faire une valise tout seul dans le style généralement associé aux 9 lors d'un match international, c'était en 2019. La plupart des équipes adverses arrivent maintenant à le contenir sur ce danger spécifique. Il continue à créer des trous individuellement, mais pas dans le registre attendu d'un 9. Et surtout, on se rend compte que c'est aussi un extraordinaire joueur collectif. Il a une capacité à voir lesquels de ses partenaires sont le mieux placé pour gagner du terrain et comment le faire parvenir qui est généralement associé au rôle d'un 10. Tant que ses coéquipiers font l'effort de lui proposer des solutions, il pourra remplir ce rôle, et il est TRES bon là dedans. Et pour empêcher ça, eh ben c'est pas Dupont qu'il faut stopper, mais toute l'équipe.

@O'Livey

C'est ça ...
Dupont est un joueur à part effectivement. Il joue 9 et assume ce rôle mais sur le terrain il est bien plus (troisième ligne, arrière, ailier ...) Et tu as raison de dire qu'il fait bien jouer les autres en particulier NTK au ST. Elément indispensable. Mais au ST lorsqu'il y avait concurrence avec Bézy , quelquefois l'équipe jouait mieux avec Bézy, c'était plus fluide, plus rapide mais plus classique aussi, Bézy étant un joueur plus "dans le moule". Quand à Macalou, je pense aussi qu'il est un joueur plus du genre d'Ollivon mais on sent bien que le staff essaie d'en faire un 8. Mais c'est plutôt un 7. Après y'a aussi Woki, Jelonch qui sont très performants. C'est juste dommage de ne pas pouvoir bénéficier de telles qualités exceptionnelles.

@O'Livey

Bonne observation. Chat apporte effectivement beaucoup, quand il n'est pas sur le flanc.

Je suis d'accord sur la 3e ligne également. Peut-être est-ce une opportunité pour Macalou justement, lui qui peut jouer flanker ou 8, et qui est très complet au niveau du profil, à la fois sauteur/coureur/gratteur. Serait-il notre meilleure option en sortie de banc, puisque capable de couvrir tous les cas de figure ?

Par ailleurs, certains joueurs n'ont simplement pas le profil pour être sur le banc. Ils ont besoin d'être totalement impliqués pour prendre la température du match. Il ne faut pas mettre un joueur sur le banc car il est le meilleur juste après les titulaires, mais il faut prendre en compte sa capacité à apporter immédiatement et à marquer la rencontre de son entrée, d'où l'anglicisme "impact player". C'est un état d'esprit que certains joueurs n'ont pas, ce qui ne les rend pas mauvais pour autant (cf. Cretin et Jelonch).

Il semblerait que l'on s'accorde sur Chat, Bamba, Taofifenua et Macalou. Il nous faut maintenant trouver le pilier gauche, le 9, le 10 et un centre/ailier/arrière idoine. On n'est pas rendu.

Serin me faisant souvent peur en fin de match serrée, je verrais bien un duo Couilloud/Jalibert sur le banc. Vincent est très bon, mais n'a-t-il pas ce profil du joueur qui a besoin de débuter les matchs ?
Pour le pilier gauche Gros est certainement le "2e meilleur", mais comme je le dis plus haut, ça ne fait pas de lui le meilleur "finisseur", pour reprendre le terme de Galthié.

  • O'Livey
    6369 points
  • il y a 1 semaine
@Imanol votre idole

Honnêtement, je trouve que Gros fait le travail en tant que remplaçant. C'est pas un "vrai" impact player, mais il a des qualités physiques, notamment d'explosivité, qui font qu'il fait le travail de manière tout à fait correcte.
En 9, c'est un peu bizarre. Le truc, c'est que c'est peut-être le poste où l'influence d'un réel impact player est le plus visible. Y'a qu'à voir le rythme qu'injectait McDermott lorsqu'il rentrait avec l'australie, ou les changements soudains au moindre changement de 9, alors même que leur style peut être sensiblement similaire. Et le truc, c'est que notre 9 titulaire, ben c'est l'impact player parfait. Le problème, c'est qu'il est tellement fort, tellement au dessus, que c'est juste pas possible de l'utiliser juste comme un impact player. Et du coup on se retrouve dans un cas un peu particulier à penser que notre 9 remplaçant doit être un gestionnaire comme Serin ou Lucu pour ralentir le jeu, alors que dans quasiment tous les autres pays c'est un accélérateur, ou au minimum permettre de garder le même rythme parce que le titu fatiguait. Dans l'optique d'avoir un joueur qui permette de garder un haut rythme, j'aurais moi aussi tendance à privilégier Couilloud, qui lorsqu'il est en forme (pas le cas actuellement, mais ça devrait revenir) peut être un terrible accélérateur de jeu. Et je garderais la charnière NTK/Dupont, qui marche tellement bien ensemble, avec Jali en sortie de banc pour accélérer le jeu (mais qui est aussi capable de le ralentir si la situation le demande).
Pour les 3/4, c'est plus compliqué. Je connais très peu de joueur qu'on peut considérer comme des impact player à ces poste, généralement on voit plus des joueurs qui sont capables de couvrir le plus de postes possibles d'un seul coup, mais sans forcément avoir vocation à rentrer si pas de pépin. Les rares exceptions que j'ai en tête sont Nonu à ses débuts, ou Laumape. J'imagine que ce qui se rapprocherait le plus d'une gestion en impact player au centre, pour nous ce serait de titulariser Vincent en 13, dans un rôle très défensif, puis de faire entrer Vakatawa, ou un autre 13 très offensif comme Barassi, et du coup complètement changer les priorités du centre du terrain de majoritairement défensive à lâcher les chevaux en attaque.

@O'Livey

Je trouve que le staff actuel coache généralement assez tardivement. Est-ce une explication de nos difficultés de fins de match (les titulaires sont cramés et les finisseurs n'ont pas le temps de se mettre dans le rythme) ?

Plus anecdotique : Je constate que tous les journaux quand ils délivrent leurs fameuses notes individuelles après match ne notent que les titulaires.
Ils n'ont pas compris que les matchs "se jouent à 23" ?

@Flanquart St Lazare

Il ne faut pas oublier que le staff a les données de chaque joueur en direct pendant le match et les analystes peuvent dire à quel moment ils fatiguent. Après, la clef est justement de faire tourner AVANT que les joueurs ne baissent de rythme.

Je remarque que notre premier remplaçant à faire son entrée est souvent le 2e ligne et que nos piliers sortent assez tard. Aussi bon soit Baille, peut-être que faire rentrer son remplaçant un peu plus tôt serait bénéfique pour qu'il puisse rentrer dans son match et ne pas avoir à jouer une mêlée décisive avec 5 minutes de jeu dans les jambes.


En ce qui concerne les arrières, je n'ai aucun problème à ce que le banc ne rentre pas car ils ont tous la caisse pour jouer 80 minutes, sauf le 9 qui doit rester lucide sur l'intégralité du match. D'ailleurs, il vaut parfois mieux ne pas jouer plutôt que de faire 5 minutes à froid en fin de match. Demi-de-mêlée mis à part, je ne les utiliserais qu'en cas de réel besoin (blessure, fatigue, tactique, méforme criante).


Après c'est l'oeuf et la poule: notre banc apporte-t-il peu car il entre trop tard ? Ou entre-t-il tard car il apporte trop peu ?




Enfin, sur ton dernier point, la notation des joueurs titulaires uniquement montre à quel point le monde du rugby français a du mal à entrer dans le monde moderne. Pour nous, être remplaçant c'est être hiérarchiquement en-dessous du titulaire et si tu joues moins de 40 minutes, on considère que tu n'apportes pas assez pour être noté, comme si tu n'étais pas là.

A titre de comparaison, Rugbypass, centré principalement sur l'hémisphère sud + Angleterre, note les 23, sauf si le joueur n'a fait que quelques secondes. 🙂

  • gjc
    8633 points
  • il y a 1 semaine

Cette "rugbyramade" risque de se retourner contre Laurent Labit si les Bleus prennent une raclée contre les Blacks en novembre...

Il faut saluer le travail remarquable des entraîneurs pour repérer des talents et monter en 15 jours des équipes tenant la dragée haute aux Anglais et aux Australiens.

Mais pour l'étape d'après il va encore du travail. Dans le Tournoi l'EdF a été brillante par moments mais a souvent décliné en 2e mi-temps et pêché par indiscipline. Ce n'est pas qu'une question de gestion des temps faibles par la charnière, il faut aussi gagner en régularité en touche et en mêlée et progresser sur l'endurance. Ce serait déjà très bien de gagner le prochain Tournoi et de régner sur le rugby européen...

@gjc

Oui, l'indiscipline fait partie de nos gros axes de progression.

Ce qui me chiffonne, c'est que les fautes que nous commettons sont évitables. Celles dans les rucks, chaque arbitre est différent donc difficile de le reprocher aux joueurs et je trouve que nous nous adaptons plutôt bien au goût du jour, les plaintes des Australiens entre le 2e et 3e test en témoignent.

En revanche, le nombre de hors-jeu de ligne pour lesquels nous sommes pénalisés est ahurissant, surtout dans nos 22m. Certes nous voulons monter fort et couper les extérieurs, mais au final on ne fait que reculer à coups de pénalités. C'est rageant car c'est vraiment une faute facile à corriger, pourtant nous ne le faisons pas.

  • gjc
    8633 points
  • il y a 1 semaine
@Imanol votre idole

Les arbitres sont aussi différents pour pénaliser les hors jeu... et il me semble que ce ne sont pas que les ailiers qui sont sifflés (face à l'Australie j'ai souvenir de fautes de défenseurs proches des rucks comme Bamba et Tao). Mais avec plus de vécu collectif et plus d'expérience des principaux arbitres ça devrait s'améliorer.

Super, nous allons régner sur le rugby mondial durant de longues années ! Labit ne se mouche pas du coude ! La FFR (Fédération Fanfaronne de Rugby) a sans doute sollicité l'avis des Boks, AB ou autres Anglais avant de nous délivrer cette enthousiasmante conclusion qui va faire de Bernie Krapul le roi du monde durant de longues années. Bonne info quand même, les occasions de rire sont rares en ce moment.
Par contre je goûte très modérément l'intrusion de Rugbycaca et de sa boîte à cookies ...

  • AKA
    53395 points
  • il y a 1 semaine
@lelinzhou

Tout à fait, il y a longtemps que tout cela me gave! Les rhétoriques guerrières de certains et les propos lénifiants des autres qui le doigt sur la couture du treillis n' osent pas dire un mot de trop. "je ne veux voir qu' une seule tête"!!! "chef oui chef" 😜

@AKA

Oui chef !

  • Yonolan
    119370 points
  • il y a 1 semaine
@lelinzhou

D'ailleurs ça fait longtemps que Bernie est aux abonnés absents..

Il nous avait habitué à un rythme plus soutenu

Ne s'est-il pas remis de ne pas avoir pu nommer SS en qualité de président délégué ?

Est-il en Algérie pour sentir le terrain ..de ses futures affaires ?

Apprend-t 'il l'Anglais en immersion (Max Giteau disait dernièrement qu'il parlait anglais comme lui français ...) pour pouvoir exercer ses fonctions internationales ?

Ou bien est-il en pleine structuration de la cdm en France afin de pouvoir avoir l'organisation la plus juteuse ? pour qui on sait pas

Ou alors ses nouveaux amis de CVC sont-ils en train de la former aux joies du capitalisme made by les fonds d'investissement ?

Je suis inquiet : il ne va même plus dans les clubs prêcher la bonne parole en Renault

Faudrait se renseigner

@Yonolan

Rien de tout cela, mauvaise langue. ! La vérité c'est qu'avec l'honnêteté scrupuleuse qu'on lui connait il se consacre corps et âme à sa mission de vice-président de WR et n'a plus une minute à gaspiller en vaines gesticulations de communication ou en manoeuvres souterraines pour gagner de quoi vivre malgré son bénévolat. Loué soit Saint Bernard ! Réfléchissons à la possibilité d'ouvrir une cagnotte pour lui.
Une p'tite piqure de rappel quand même : https://actu.fr/sports/rugby/pro/pots-de-vin-et-corruption-le-rapport-accablant-sur-l-election-de-bernard-laporte-a-world-rugby_35094078.html

@lelinzhou

Non, non ! C'est seulement "si on fait les choses comme il faut", donc on est pas si bien barrés que ça...

  • Timmaman
    15304 points
  • il y a 1 semaine

Dommage de ne pas expliquer qu'il parle de Barlot au début de la citation.

Derniers articles

News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
Arbitrage
News
News
News
News