Danny Cipriani se troue complètement avec ce coup de pied calamiteux [VIDÉO]
Cipriani et son coup de pied à hauteur de tête.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Gloucester affrontait les Harlequins ce lundi pour la 20e journée de Premiership. Les coéquipiers de Danny Cipriani n'ont pas pu éviter la défaite.

Le duel du milieu de tableau entre Gloucester et les Harlequins aurait pu être le match de la journée si lfes hommes de David Humphreys avaient mieux géré la partie. Gloucester, 8e, pouvait recoller à leur adversaire direct, 6e. Mais une mauvaise gestion de la partie de la charnière n'a pas aidé à la victoire des rouges et blancs avec une défaite 28 à 15. Rugby On Slaught n'est pas tendre avec l'ouvreur anglais : "Je l'ai dit la saison dernière et je le répète. Cipriani peut avoir des éclairs de génie, mais il a une responsabilité énorme"

Vous l'aurez compris, Cipriani n'a pas fait le match de sa vie. En témoigne ce coup de pied de dégagement catastrophique de l'Anglais, qui amène un essai imparable. Le reste est ponctué d'erreurs individuelles de passes, par un joueur connu pour sa qualité technique. Ce n'était pas la journée pour Danny, la semaine prochaine, Gloucester se déplacera à Bath qui est sur le podium. 

Le résumé du match :

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

un coup de pied dans mes cordes

  • breiz93
    57001 points
  • il y a 2 jours

Cipriani se fait quasiment insulter pour un match raté mais Farell passe tranquillou la commission de discipline ( qu'on devrait renommer commission de clémence quand Owen y est convoqué )

  • taist
    1798 points
  • il y a 2 jours

un coup de pied de vieille ne fait de mal à personne sauf à celui qui par hasard le prend en pleine tronche !

  • etutabe
    3479 points
  • il y a 2 jours

ça faisait plusieurs semaines qu'il était encensé pour ses passes au millimètre, pour ses coups de pied précis. Sur ce match, contre et interceptions de passes ont ponctué son match et transformé une défaite en déroute (quoique avec 28 pions peut-on parler de déroute...). Résultat : il se fait flinguer par des revanchards. Ca me fait penser à certains commentateurs français quand ils peuvent (enfin!) se payer un joueur qu'ils détestent particulièrement.

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Transferts
Vidéos
News
Vidéos
Transferts
Vidéos