XV de France : Thierry Dusautoir envoie un message à la presse française
XV de France : Thierry Dusautoir parle de la presse française.

Payez 8 mois au lieu de 12 !

Soutenez le Rugbynistère pendant un an avec le code AU_SOUTIEN
Le capitaine du XV de France n'a pas l'habitude de se lâcher, mais quand il le fait, c'est avec intelligence et sagesse. Que pensez-vous de sa sortie ?
Thierry Dusautoir a-t-il disputé le dernier match du Tournoi des 6 Nations de sa carrière face à l'Angleterre ? À 33 ans (il en aura 34 en novembre), le capitaine du XV de France sait qu'il est plus proche de la fin que du début de sa carrière, et confiait durant la compétition qu'il vivait peut-être son dernier Tournoi. Le meilleur joueur de la planète en 2011 raccrochera-t-il les crampons sur la scène internationale après le Mondial ? Se laissera-t-il tenter par une dernière campagne comme avait pu le faire Lionel Nallet, Julien Bonnaire et William Servat en 2012 ? En attendant, Dusautoir revient sur ce 6 Nations 2015 et parle de la position de « challenger » qu'occupent les Bleus dans une chronique pour le Huffington Post. Une position que n'apprécierait guère la presse française :

Vu de ma fenêtre, la presse ne supporte pas vraiment les challengers. A tout le moins, elle préfère assumer le soutien d'un vrai favori. Au risque de nous imposer une pression certaine. […] Lors de la coupe du monde 2011, la presse ne nous a pas vraiment soutenu jusqu'à la qualification en demi finale où elle a retourné sa veste très rapidement. [...] On a souvent l'impression que la presse n'affiche que les extrêmes. Quand on perd, c'est la crise, on est mauvais et quand on enchaîne 2,3 victoires, on nous voit déjà champions du monde.

The Dark Destroyer le dit lui-même : il n'a pas forcément l'habitude de « parler crûment » mais celui qui compte le plus de capitanat sous le maillot bleu considère aussi que « la presse peut être un véritable allié comme un important vecteur de frustration pour l'équipe et pour tous les supporters français. » Tout en sagesse, il reconnaît néanmoins que les critiques peuvent « aider à avancer ». Quant au statut de challenger qu'on colle souvent au XV de France à cause de ses résultats irréguliers, il convient au Toulousain, mis au repos ce week-end par Guy Novès. Être challenger... pour mieux briller au Mondial comme il y a quatre ans ? Réponse dans quelques mois !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    52705 points
  • il y a 6 ans

Ah oui j' ai failli oublier la coupure de la dernière touche du match Angleterre/France par notre chère TV publique Bravo l' artiste!

  • AKA
    52705 points
  • il y a 6 ans

"😜our mieux briller comme il y a 4 ans au mondial" vous pouvez me la refaire sans trembler des genoux? briller!!! pour en revenir à la presse il aurai aussi dû parler des commentateurs et autres consultants TV ou radio c' est tellement pitoyable qu' il m' arrive de couper le son au moins les journaux personne ne t' oblige à les acheter! Qqu' un parle aussi du forum de rugbyrama et je suis d' accord que souvent là bas c' est lamentable mais c' est au niveau des rédacteurs des articles, d'ailleurs je n'y mets plus les pieds

  • ced
    100467 points
  • il y a 6 ans

et encore il lit pas le Rugbynistère

  • kou2tronche
  • il y a 6 ans

La presse... DOIT descendre l'EDF avant et pendant le mondial, on a aucune chance sinon!
J'imagine bien Mccaw dire à ses gars après le Haka face à la France : "surtout très vigilants les mecs, ils ont été pourris par tout le monde dans les journaux, ils sont furax et vont nous rentrer dans la gueule pendant 80 minutes, pire encore, se faire des passes, buter correctement...

J'aime bien Dusautoir, surtout quand il joue...

La presse dit énormément de conneries, soit pour détruire un joueur ou une équipe, soit pour encenser...
Le problème est toujours le même, les joueurs et les sélectionneurs ne l'ouvrent pas trop contre les louanges ???
Quel journaliste pouvait ne pas critiquer l'EDF au vue de sa performance dans cette coupe du monde (2011) !!!

La presse dit n'importe quoi (ce sont des sportifs ratés, etc.) ? Les supporters (ventripotents de préférence, regardant les matchs en fauteuil devant la télé, une bière à la main) se croient tous les meilleurs sélectionneurs ? Certainement !
Si ça dérange tellement, essayez sans ! Il y a d'ailleurs plein de sports qui ne déchainent pas ces millions de passions. Hélas, il faudra aussi se passer des millions (d'Euros!) qui tombent via droits de retransmission TV, sponsoring, etc.

mon ptit titi, je taime bien et j aime bien l'EDF, mais faut quand meme pas deconner, quand vous etes incapables de faire de 2 passes sans un en avant,de pulveriser l ecosse de gagner a la casa contre le pays de galles,on ne peut quand meme pas vous porter au pinacle. les critiques que l ont vous porte, c est parce qu on est malheureux de voir votre equipe, notre equipe balbutier son rugby, si on n en avait rien a foutre, on irait jouer aux boules, au lieux de les avoir en ecoutant lourdot et galinette...

  • Flash
    2533 points
  • il y a 6 ans

Dieu sait que j'adore ce joueur, pour moi il est un homme exceptionnel sur le terrain qui véhicule les belles valeurs: humilité, solidarité, combativité.

Maintenant, ce discours sur la presse, je le trouve moyen. Parce que si on est là où on est c'est parce que sur le terrain on assure pas. Et à ce moment là il faut dire quand on est nul au lieu de faire des discours langue de bois, avec des satisfactions parce qu'on "est pas loin des autres nations","ça se joue à des détails", "l'important c'est la Coupe du monde". Certes c'est pas Titi qui dit ça mais c'est PSA.

Moi je veux bien qu'on ait des difficultés qu'on soit pas les meilleurs, mais ça fait 4 ans qu'on se prend des branlées avec quelques coups d'éclats pendant 20 minutes. La presse n'est en effet pas la plus logique et fait souvent preuve d'opportunisme. Ca je suis d'accord. Maintenant, quand on voit une défaite pathétique contre les tongas où les mecs font n'importe quoi, on va pas s'extasier. Ensuite on fait un match pourri contre les tongas mais on est en final. On va pas les défoncer à la veille d'une finale.

Franchement les amis, qui s'est régalé avec l'équipe de france ces 4 derniers années? Sur environ 40 matchs à combien on s'est régalé (la tournée 2012, match contre l'angleterre une fois en 2014)?

Moi ça fait 4 ans que je me fais chier à les voir jouer et pour autant je suis toujours là à vous supporter donc ce genre de discours on s'en passe. Faites le taf, mettez le bleu de chauffe, si çà va pas vous faites pas de langue de bois, et là on verra...

  • indy
    23083 points
  • il y a 6 ans

Le discours s'adresse à la presse mais il ferait bien d'être entendu par certains pseudo supporters toujours beaucoup plus prompts a critiquer qu'a essayer de comprendre ou de faire la part des choses.

Les mêmes qui ont enterré Lievremont (c'est pas lui qui jouait je crois bien) au lendemain d'un piteux match contre les Tongas avant de s'extasier devant une demi-finale laborieuse et d'exploser de louanges après une finale malgré tout perdue mais jouée avec les tripes ou la plus belle action Française fut peut-être la réponse au Haka NZ. Je ne prendrait pas l'exemple de Jacquet en 1998 parce que c'est du foot et parce que ce serait faire en parallèle un pari très risqué sur la prochaine Coupe du Monde !

J'en ai marre d'entendre ce genre de discours!!! les mecs sont professionnels et ils sont encore amateur dans leur tête!!! quand tu es professionnel, tu dois faire avec la presse, et ce n'est pas elle qui est sur le terrain, c'est pas elle qui finit 4ème du tournoi, c'est pas elle qui perd contre le Tonga en CDM 2011 donc il faut qu'ils arrêtent un peu de pleurer!!!

  • Charlie
  • il y a 6 ans

La vérité du terrain remplacera toujours les longs discours...

Quand je regarde un match, j'apprécie l'envie des joueurs qui porte le maillot d'un pays. Le résultat, oui c'est bien, mais les valeurs du rugby sont ailleurs.

  • leguitariste
  • il y a 6 ans

bien dit, c'est ça être un vrai supporter, même dans les moments plus difficiles !

Rappelez vous comment la presse a traité l'équipe de foot et Aimé Jacquet en 1998 !!!
Pour la plupart ils sont aussi sportifs que des huîtres mais eux ils savent mieux que tout le monde !!!
Il faut les prendre pour ce qu'ils sont, c'est à dire des sportifs ratés et frustrés qui veulent donner des leçons.

  • papi9
  • il y a 6 ans

c'est vrais qu'en France ce n'est pas des journalistes c'est des journaleux ,que se soit en sport ou autres c'est de la pourriture ce n(est que du vent du buz de la rumeur qui ne se remet jamais en question qui ne sont bon qu'a critiqués a faires leurs sondages de merde on peut les mettres tous dans un pannier meme en le secouant il y'a aucun de bon qui reste

  • Bantry
    6400 points
  • il y a 6 ans

Dusautoir président!!!!

@LouRugby ta completement raison ! les commentaires de Rugbyrama sont franchement haineux, tout le monde râle, s'insulte, se croit séléctionneur à 2 balles en voulant selectionner n'importe qui. gloire au rugbynistere!

Je crois qu'il n'a pas tort, après le match de samedi les mêmes qui les voyaient prendre une branl.. se sont gargarisés du match. Je suis peut être "décalé" mais on en a quand même pris 55 et pour moi il n'y a rien de positif là dedans. Ce match a été un tel foutoir que je ne vois pas comment on peut en tirer quelque chose de positif.
Messieurs de la presse soyez professionnels et ne vous comportez pas comme des groupies de base qui s"épanchent à la moindre déconvenues et s'extasient à la plus petite embellie (ça c'est notre rôle de supporters), on vous demande quand même un peu d'analyse (c'est votre travail je crois )

  • JbPo
    925 points
  • il y a 6 ans

Je partage son avis à 200 %. La presse semble refuser la mesure dans ses propos, par peur de ne pas être assez aguicheur sans doute. De plus je suis persuadé que cela à un gros impacte sur le mental des joueurs. Si j'étais coach, pendant la coupe du monde, ça serait interdiction formelle d'ouvrir un journal

  • lau1
    13672 points
  • il y a 6 ans

C'est la faute à la presse si on déscend au 7ème rang mondial.
C'est la faute à la presse si 4ème est notre meilleure place au tournoi des 6 nations
C'est la faute à la presse si on se ramasse la cuillère de bois

On s'extasie pas sur le fait qu'on a encaisser 55 point. le miracle c'est d'en avoir mis plus de dix vu la forme offensive généralement montrée par cette équipe et son staff.

Ca serait bien qu il imagine si c était une équipe Anglo saxonne qui avait fournie ce genre de prestations depuis 5 ans . La presse britannique les aurait massacrés dans les règles de l art , de ce coté la la presse Francaise est même plutôt soft ....
La presse n est pas la pour brosser dans le sens du poils , à la limite on peut lui reprocher de ne voir que le mauvais , mais ça n a rien de scandaleux et il vaudrait mieux s y habituer .

  • sorgina
    50004 points
  • il y a 6 ans

Les journalistes que ce soit en sport en politique ou informations courante, en général desinforment et déforment plus qu'ils n'informent. Perso je n'ai confiance qu'a '' Rugbynistere'' Non !!!!! je ne faillotte pas……………..

  • Compte supprimé
  • il y a 6 ans

Bon, on l'adore notre Titi mais faut arrêter un peu avec "La presse"... C'est quoi, "la presse" ? C'est qui ? Le plus souvent, des journalistes qui essaient de refléter avec un maximum d'objectivité ce qui leur est proposé... Qui disent que l'équipe de France joue mal quand elle joue mal, qui disent que quelque chose ne va pas quand elle enchaîne les défaites piteuses, qui disent que l'équipe de France est belle quand elle suscite de l'émotion, génère du spectacle et fait honneur au rugby (sans même gagner parfois !)... Après, oui, bien sûr, certains le font avec excès, parti pris ou un brin de mauvaise foi mais bon...
"La presse", elle a dit quoi au sujet du dernier "crunch" ? Elle a parlé d'espoir et de folie, elle a parlé de renouveau en termes de jeu, de beaux mouvements et de superbes essais etc. Alors qu'on s'est pris plus de 50 pions dans les dents ! Au point que ça en a irrité des footeux, genre Pierre Ménès qui trouvait que ces commentaires élogieux étaient déplacés, limite inconvenants...
Pendant la dernière Coupe du monde, "la presse" ne poussait pas derrière l'équipe de France pendant les matchs de poule parce que celle-ci jouait mal et produisait un rugby laid et inefficace depuis des mois et des mois. Après, les circonstances ont fait que le vent a tourné et que l'équipe a su se prendre en main, s'auto-gérer et là, la donne a changé. "La presse" a suivi, c'est tout.
Enfin, désolé, mais quand on connaît nos Frenchies, rien de pire qu'une presse qui les porterait au pinacle et les encenserait à n'en plus pouvoir. L'histoire de notre sport a si souvent montré que les Français avaient besoin d'être outsiders, challengers, annoncés comme perdants certains pour réaliser les plus beaux exploits... Et puis si y a pas d'articles de presse un peu vachards, comment s'y prendront les entraîneurs pour remonter les joueurs comme des pendules et les faire grimper aux rideaux en mode Fouroux ??

Heureusement qu'il n'a pas vu les commentaires des internautes de rugbyrama... Là pour le coup, on touche vraiment le fond, entre ceux qui parlent de continuité tout en voulant virer un tiers de l'équipe à chaque match, ceux qui hurlent pour qu'un joueur soit appelé avant de le descendre à sa première erreur, et les bonnes vieilles remarques hypocrites.

  • aznr63
  • il y a 6 ans

Franchement, il n'a pas tord, quand on voit le faux article publié dans l’Équipe prédisant une lourde défaite face à l'Italie, on peut se demander pourquoi la presse française préfère dézinguer le Xv de France plutôt que de l'encourager.

  • 6592
    31780 points
  • il y a 6 ans

Il est très mesuré.
De mon coté, je reprocherais aux journalistes sportifs de souvent donner l'impression de se croire plus qualifiés que les joueurs et entraineurs professionnels du sport qu'ils commentent.

C'est souvent assez déplacé, du coup.

Derniers articles

News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News