Ecrit par vous !
XV de France - Matthis Lebel, un double champion du monde chez les Bleus
Matthis Lebel brille sous le maillot toulousain.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le Toulousain Matthis Lebel appelé pour préparer le troisième match de l’Autumn Nations Cup. Une progression logique pour le champion du monde U20.

Matthis Lebel plus haut que tout le monde pour un des rares essais à 0 passe de Toulouse [VIDEO]Matthis Lebel plus haut que tout le monde pour un des rares essais à 0 passe de Toulouse [VIDEO]Contraint de respecter l’accord entre la FFR et la LNR limitant les feuilles de matchs à trois par joueurs, le staff du XV de France a notamment fait appel à 16 nouveaux éléments pour préparer la rencontre face à l’Italie dans le cadre du dernier match de poule de l’Autumn Nations Cup. Parmi eux, on retrouve le Toulousain Matthis Lebel. Le jeune ailier de 21 ans se voit récompenser d’un début de saison tonitruant, qui l’a vu truster les premières places du classement des meilleurs marqueurs d’essais de notre championnat. Avec cinq réalisations, il s’est imposé comme un élément incontournable de l’effectif haut-garonnais avec qui il a déjà disputé neuf rencontres, dont huit en tant que titulaire.Lebel, Carbonel, ces cinq 3/4 ont marqué ce début de saison de Top 14Lebel, Carbonel, ces cinq 3/4 ont marqué ce début de saison de Top 14Ses bonnes performances lui permettent donc d’être propulsé en Équipe de France et d’effectuer le grand saut. Pas étonnant cependant au vu des qualités du joueur, rapide et flairant chaque bon coup. « Matthis Lebel sera international dans pas longtemps, et le sera longtemps », s’enthousiasmait alors son entraîneur à Toulouse, Ugo Mola à l’été 2019 au lendemain d’un titre de champion du monde -20 ans. Visionnaire vous dîtes ? Si le destin lui a donné raison, on espère en revanche que le joyau toulousain saura confirmer la seconde partie de la phrase de son entraîneur. Car l’on connaît le vieil adage, une fois qu’on y est le plus dur c’est d’y rester.

Encore un champion du monde U20 dans le groupe

''A little good, a little bad'' : l'interview bientôt mythique de Matthis Lebel après la victoire des Bleuets [VIDEO]''A little good, a little bad'' : l'interview bientôt mythique de Matthis Lebel après la victoire des Bleuets [VIDEO]S’il s’agit de sa première convocation avec l’Equipe de France A, l’ailier ou arrière reste un habitué des sélections, lui qui a notamment connu les heures de gloire des moins de vingt ans. Surclassé en 2018 tout comme son partenaire de club Romain Ntamack, il sera contraint de vivre le titre de champion du monde remporté au nez et à la barbe des Anglais depuis les tribunes, la faute à une blessure en demi-finale face aux Néo-Zélandais qui ne lui laissera d’autres choix que de déclarer forfait. Qu’importe, ce ne sera que partie remise un an plus tard, quand les Bleuets furent sacrés une nouvelle fois champion du monde sur le sol argentin au terme d’une farouche bataille et une victoire d’un tout petit point (24-23) contre l’Australie. Lebel titulaire à l’arrière peut savourer, il est double champion du monde. Une performance rare et une progression linéaire qui lui prédisent alors un bel avenir, jusqu’à aujourd’hui et le Saint Graal d’une sélection chez les Bleus. Ce sera très certainement samedi prochain face à la Squadra Azzura.

Louis Bareyt
Louis Bareyt
Cet article est rédigé par Louis Bareyt, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • breiz93
    60875 points
  • il y a 3 jours

J'espère que Lebel va nous faire plus qu'un coup et ne s'enrayera pas 😉 😊

On dit qu'on est pauvres en ailiers mais si on fait le bilan:
Penaud, Thomas, Raka, Rattez, Retière, Ngandebe, Lebel auxquels on peut rajoute les futurs forts potentiels que sont Tauzin, Ezeala et Dridi notamment, je trouve qu'on est pas si mal armés à ce poste

@Fred Villon

Mouai à part Penaud quand il était en grande forme ce n'est pas extraordinaire non plus. Avec les arrières c'est bien notre poste le moins bien pourvu en espérant que les jeunes prometteurs confirment.

@Gonze à l`eau t`es fada !

J'suis d'accord sur le potentiel peut être plus limité à l'international pour Rattez, Retière et Ngandebe mais Thomas reste un formidable attaquant, Raka a toutes les qualités pour devenir un titulaire en puissance. Pour les autres potentiels il faudra voir comment leurs carrières évoluent mais y'a de la densité de joueurs de haut niveau et c'est ce qui permet de dénicher des pépites

Une bonne chose pour le XV de France mais le stade est toujours dévalisé
Quand c'est pas l'un c'est l'autre

  • etutabe
    6962 points
  • il y a 3 jours
@MerDuNord

oui, c'est vrai que la politique de recrutement et la formation au ST c'est n'importe quoi ! comme si on ne pouvait pas choisir des qui sont pas mauvais mais pas trop bons quand même afin de ne plus avoir de problèmes de doublons

@etutabe

"des qui sont pas mauvais mais pas trop bons"
On veut des noms

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News