XV DE FRANCE. Guy Novès sur Romain Taofifenua : ''s'il ne perd pas 10 kilos, il ne pourra pas jouer avec nous''
Guy Novès évoque le cas Romain Taofifenua.
Le sélectionneur a évoqué le cas du 2e-ligne de Toulon dans les colonnes du Midi Olympique.

Si le monde du rugby avait son propre « Jeu de 7 familles », qui serait membre de la catégorie « meilleur deuxième-ligne du monde » ? Maro Itoje, Brodie Retallick ou Eben Etzebeth y trouverait sûrement leur place. Quid des Français ? Dans le futur, Arthur Iturria ou Sébastien Vahaamahina pourrait bien espérer intégrer cette drôle de famille, mais pour le reste...

Si la quantité de joueurs à ce poste n'est pas remise en cause, c'est la qualité qui pose question après une tournée où les Bleus étaient privés... d'Iturria et Vahaamahina. Sans surprise, Yoann Maestri a enchaîné les rencontres : à ses côtés, Julien Ledevedec, Paul Jedrasiak et Romain Taofifenua. Ce dernier a beaucoup joué cette saison sous le maillot du RCT (30 matchs ; 24 titularisations). Et plutôt bien, d'où son retour en équipe de France. Seulement, il n'a pas vraiment convaincu Guy Novès, à en croire ses propos tenus dans le Midol :

Il y a Tao qui revient mais c'est plus lent, plus mou. Parce qu'il lui faut du temps pour évoluer. Le ballon qu'il se fait arracher par un centre, ça ne lui arrive jamais en Top 14. Il faut qu'il joue à l'international pour en mesurer les besoins. Il a des efforts à faire. C'est à ça que doivent servir les six semaines de préparation, cet été. Si on prend son exemple, il sait qu'il a dix kilos à perdre, qu'il doit renforcer son haut du corps et devenir un athlète. S'il n'est pas capable de ça, il ne pourra pas jouer avec nous. Mais je vais lui tendre la main, comme aux autres. Il va bénéficier de cette plage de travail, comme les autres. Ceux qui ne saisiront pas l'opportunité se mettront seuls sur le bord de la route.

Novès réagissait à une question sur le manque de densité du pack tricolore, expliquant : "la densité, on l'a. [...] C'est dans la répétition des efforts, dans les courses et les franchissements qu'on ne rivalise pas." Le sélectionneur citant l'exemple des Springboks, qui peuvent compter sur Etzebeth ou l'excellent Franco Mostert au poste. Et si ce dernier intégrait le « Jeu de 7 familles » ?

XV de France : Guy Novès s'exprime sur sa relation avec Bernard Laporte

 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Aaaaaah enfin un qui parle de technique et pas de poids, vivement que le top 14 suive!

Derniers articles

Transferts
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News