XV de France féminin. Qui prendra la relève de Thomas Darracq à la tête des Bleues ?
Thomas Darracq ne sera plus le sélectionneur des Bleues.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Ce lundi, la fédération française de rugby a annoncé le départ du sélectionneur du XV de France féminine, pour des raisons familiales.

Thomas Darracq ne sera plus à la tête des Bleues et quitte ses fonctions de lui-même. C'est dans un communiqué transmis par la FFR que nous apprenons cette nouvelle, lui qui avait réussi à mener le XV de France féminin à la troisième place de la Coupe du monde 2022. Ce dernier, avait été nommé à ce poste en mai dernier seulement, et après une magnifique épopée en Nouvelle-Zélande, il décide de quitter le navire tricolore. Cependant, Darracq "prendra des fonctions au sein de la Direction technique Nationale (DTN) dans le cadre du haut niveau et du projet de performance fédéral", a également relayé le communiqué de la fédération. Si des "raisons familiales" sont la cause officielle du départ du sélectionneur, des frictions étaient tout de même à noter entre le staff de l'équipe de France et certaines joueuses du groupe. En effet, après la médaille de Bronze remporté par la France, plusieurs cadres de l'équipe avaient exprimé leur mécontentement vis-à-vis du management trop "laxistes" de Darracq. Jessy Trimoulières, arrière de cette équipe, aux 73 sélections, avait accordé une interview à l'Équipe, suite à son temps de jeu médiocre durant la Coupe du monde. Cette dernière avait alors jugé "un manque de respect" du staff à son égard, ce à quoi, la FFR avait répondu dans les jours qui ont suivi, avec un communiqué annonçant "qu'un travail de débriefing et d'analyse démarré au lendemain de la compétition avec l'ensemble des acteurs de la Coupe du monde". 

France Rugby. Vaincues par les Black Ferns, à quoi ressemble le futur des Bleues ?France Rugby. Vaincues par les Black Ferns, à quoi ressemble le futur des Bleues ?

Qui pour prendre la suite ? 

Nous apprenons également que ce sont les adjoints de Darracq qui prendront le relai, en la personne de David Ortiz et de Gaëlle Mignot. Le premier est un ancien entraineur d'Agen, spécialiste des avants, et en charge avec le XV de France féminin de la mêlée, des attitudes au contact. Puis, Gaëlle Mignot est quant à elle l'ancienne capitaine des Bleues, qui s'occupait de la touche et de la mêlée. Ce tandem se dirige alors vers le tournoi des 6 Nations 2023, qui débutera en mars prochain. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

On peut pas dire qu il se soit investi Darracq-pied…

Management trop laxiste? J'avais compris l'inverse, que les joueuses lui reprochaient sa micro-gestion et réclamaient qu'il leur laisse plus d'autonomie ainsi qu'a ses adjoints...

@Cyclotherapon

Exact, pas sûr que l'auteur de l'article ait vraiment suivi cette affaire. Mais bon, pour une fois qu'on a un article sur les filles, on va pas se plaindre non plus hein ? 😉

Là l'équipe est servie pour celles de devant , maintenant il faut penser à trouver la "perle". pour les lignes arrières et surtout un autre jeu que celui proposé en Nouvelle Zélande. Il faut trouver une vraie 9 et une 10, car autant Drouin que Chambon c'est léger pour diriger le jeu !.
Sansus est elle partie réellement pour le ras le bol du rugby où celui de Darracq ???
Bonnes fêtes à tous.
Alefa le rugby à 7 et 15 .
Velomo

Pour raisons familiales :
nous prendrait-on pour des jambons ?!

J'essaie d'imaginer la version officielle qui nous sera proposée quand BL va dégager .
Préparer sereinement sa défense d'innocent pour le procès en appel, peut-être ?

@Chandelle 72

ne dit-on pas tel maitre tel chien?

@Le Haut Landais

On dit aussi "les chiens ne font pas des chats..."

  • Sedulos
    3919 points
  • il y a 1 mois

Urios ! Jones !

  • oscarbp
    3025 points
  • il y a 1 mois

Bon, il reste deux mois avant le tournoi ... le moment de s'y mettre.
Bon courage les filles !!!

" une magnifique épopée en Nouvelle-Zélande".... Vraiment ? Un an de régression au niveau du jeu, une sélection douteuse, le tout empiré par la venue de ce monsieur qui n'a pas été critiqué que par Trémoullière mais par de nombreuses joueuses.
Si on avait réussi à faire progresser l'équipe de 2021 on aurait pu faire mieux que cette 3e place, que je ne dénigre pas mais qui n'est pas le résultat d'une épopée magnifique.
En tout cas, je suis assez content que l'on passe à autre chose. Bonne chance au nouveau staff !

  • stef7
    89015 points
  • il y a 1 mois

@lebonbernieCGunther
et après il va partir, "normalement" mais il aura laissé un beau bordel......

  • O'Livey
    13435 points
  • il y a 1 mois

Quelqu'un qui arrivera à faire quelque chose de ce magnifique réservoir de joueuses j'espère. La moitié de l'équipe peut prétendre à être la meilleure joueuse du monde à son poste, et l'autre moitié a largement le calibre international. Maintenant, ce serait bien de faire quelque chose de tout ce potentiel, et d'afficher un peu de cohérence dans les sélections. C'est pas normal qu'après 4 ans de progrès continu, de 2017 à 2021, dans tous les compartiments de jeu (conquête, jeu au pied, structure offensive et défensive, gestion), où pour certains on partait de très loin (jeu au pied et gestion), pour finir par être les meilleurs du monde en 2021 (jeu au pied, mêlée), quasiment tout se soit complètement cassé la gùeule en 2022. Ah non, faut reconnaitre que la défense est absolument monstrueuse, très largement la meilleure du monde.
L'autre gros point, c'est de se trouver une 10 fiable. Parce que Drouin, ça fait 5 ans qu'on lui a confié les clés du camion, avec une confiance aveugle, et franchement, c'est pas une franche réussite.

@O'Livey

On en a déjà parlé mais je ne pense pas que Drouin soit le problème. En 2021 elle marchait bien, ce qu'on a vu en 2022 c'est que le plan de jeu était différent, tout à fait illisible et c'est sûr que Drouin était plus exposée. J'espère surtout revoir Trémoullière en 10 ou 15 d'ailleurs, Banet et Boujar plutôt que Boulard qui n'a pas le niveau et doit encore apprendre à faire des passes. Alors oui elle court vite, la belle affaire.

  • O'Livey
    13435 points
  • il y a 1 mois
@Yoooooooy

Elle marchait bien à titre individuel en 2021, mais avec 2 limites:
1) c'est l'année où notre attaque a commencé à sérieusement stagner (puis regresser à partir de 2022)
2) c'est pas parce qu'elle avait spécialement progressé dans un aspect du jeu ou un autre, c'est surtout parce qu'elle s'était un peu calmée sur les grosses erreurs évitables. J'ai pas de souvenir de grosses erreurs qu'elle ait fait en 2021. Mais rien que sur le match contre les anglaises en poule ou les NZ en demie, entre les en avants sans pression, les coups de pied directs en touche, ou a l'inverse, les penaltouches non trouvées, on atteint largement la dizaine. Le problème de Drouin, c'est pas qu'elle n'est pas assez forte, des fois elle sort des moments magiques qu'aucune autre 10 du monde n'arrive à faire, son coup de pied qui amène l'essai contre l'angleterre en est un exemple. Son problème, c'est que pour un coup de génie qu'elle sort, elle commet plusieurs très grosses bourdes qu'aucune de ses concurrentes au niveau international n'aurait commise. Et elle sort pas forcément un de ces coup de génie par match (les bourdes par contre...).
En fait, c'est vraiment dommage, car je pense que Drouin est une joueuse très talentueuse, en fait l'une des plus douées dans cette équipe, mais elle ne devrait pas être la meneuse de jeu en 1ere receveuse. Cette responsabilité devrait être laissée à une joueuse plus fiable. Pas forcément aussi forte, mais qui tout simplement ne commettra pas les même erreurs trop facilement évitables. Après, la question, c'est où on la met à la place. Vernier est indéboulonnable, et est, pour moi, la meilleure 12 du monde à l'heure actuelle. Filopon, on est d'accord qu'elle a des défaut, mais elle reste à ce jour la 2e meilleure centre défensive du monde (après Vernier), et elle est pas manchote non plus en attaque. J'ai pas de solution. Est-ce qu'on continue de s'acharner à mettre Drouin en 10? A l'inverse, est-ce qu'on la vire complètement, et on fait le pari de la jeunesse avec Queyroi (franchement pas mal sur le peu qu'elle a joué), ou de l'expérience avec Trémoulières? Est-ce qu'on la balance en 13 et c'est Filopon qui en fait les frais? Y'a pas vraiment de mauvaise réponse, mais il faut que la question soit étudiée.
Boulard est légèrement remontée dans mon estime par contre. J'ai toujours les mêmes critiques sur son manque de qualités techniques, mais au delà de sa pointe de vitesse qui reste son principal (quasi unique) atout, je dois reconnaitre qu'elle a aussi un jeu au pied qualitatif, qu'elle utilise de surcroit à bon escient, sans commettre d'erreurs. Je pense toujours pas qu'elle soit la meilleure 15 en France (ça reviendrait à Trémoulière, voire à Jacquet que j'aime beaucoup aussi), mais elle progresse.

@O'Livey

On a progressé dans tous les domaines depuis 4 ans, mais il faut pas oublier que l'Angleterre progresse aussi et la Nouvelle Zelande avait beaucoup d'avance sur nous, quand on les bat l'an dernier en France elles ont pas joué ensemble depuis 2 ans et pourtant on leur met pas de branlée.

Pour moi le problème c'est la composition de l'équipe lors de la coupe du Monde, celles qui ont été les meilleures des 4 dernière années sur les postes 11, 14 et 15 n'ont presque pas joué, et elles étaient pas toutes blessées.

L'autre problème c'est de pas faire jouer la meilleure joueuse au pied du monde lors d'une demi finale serrée à l'extérieur, Tremoulière l'aurait passé facilement cette pénalité, pour moi c'est pas Drouin le problème, ballon en main on fait pas mieux en France, et son jeu au pied reste acceptable à ce niveau, le problème c'est que les autres sont en dessous d'elles, ce qui fait qu'elle doit tout prendre en charge sans en avoir les moyens.

Après on critique cette équipe, mais sans ce trou d'air de 15' en 2eme mi-temps on aurait pu gagner avec 15 points d'écart, et si Filopon fait la passe à 3' de la fin on gagne aussi

  • O'Livey
    13435 points
  • il y a 1 mois
@fabien81

Les compositions sont un problème, on est d'accord. On parle de Trémoulière, Banet et Boujard, mais y'en a une autre qui a disparu sans explication, c'est Rose Bernadou, qui était tout simplement la meilleure pilier droit du monde en 2021, dans le jeu courant et la mêlée, et qui a, en tout et pour tout, joué 20 petites minutes contre les Fidji (où elle a été excellente au passage). L'autre qui a perdu sa place, c'est Jacquet, qui était la meilleure joueuse du triangle arrière qu'on ait emmené à la coupe du monde (après Trémoulière), mais qui est sorti du XV de départ après une performance moyenne contre les anglaises.
Pour Drouin, le problème c'est que son jeu au pied est acceptable 60% du temps, et les 40% restants ça donne de très grosses bourdes. Et je parle pas de la pénalité de la gagne manquée hein. Non, je parle des différents coup de pieds directs en touche (son renvoi d'en but qui amène la mêlée à 5m pour les BF qui leur donne leur 1er essai, un 5 contre 2 vendangé parce qu'elle tape direct en touche), ou a l'inverse, des pénaltouches non trouvées. C'est une joueuse extrêmement talentueuse, capable de sortir des gestes de classes que peu (voire aucune) joueuse au monde n'est capable de sortir. Chacun de ces gestes de grande classe (quand il y en a) sont payés par des grosses bourdes, facilement évitables, qu'aucune de ses concurrentes au niveau international n'aurait commise.
Le match qu'on perd contre la nouvelle zélande, on n'aurait pas dû le perdre. On perd sur les erreurs individuelles non forcées de 2 joueuses, quand tout le reste de l'équipe s'est arraché est a franchement dominé l'adversaire. Drouin fait un match cauchemardesque, avec divers coups de pied mal sentis ou réalisés, notamment le renvoi d'en but direct en touche qui amène la mêlée aux 5m qui offre le premier essai au BF. Essai sur lequel notre 2e malheureuse joueuse , Boulard, s'illustre en défendant sur personne, on est à égalité numérique, mais elle se retrouve dans un no man's land. Ensuite, le 2e essai où elle offre un hommage à Poitrenaud/Traille/Huget. Le coup de pied est très bien tapé, il faut le reconnaitre, mais en attendant, elle s'est quand même bien trouée.

@O'Livey

Bernadou m'a pas beaucoup manqué lors de cette coupe du Monde, on peut critiquer beaucoup de joueuses entre la 40eme et la 55eme minute en demi mais la pilier droit dont j'écris très mal le nom faisait parti des 4 ou 5 joueuses à jouer pendant que les autres admiraient le spectacle quand elles faisaient pas n'importe quoi, et le reste du temps on peut pas lui reprocher grand chose. Pour moi elle a été remplacée par aussi forte qu'elle.
Jacquet fait un mauvais match contre l'Angleterre, c'est normal qu'elle dégage, mais il fallait mettre quelqu'un de meilleur, une fille avec un des meilleurs jeux au pied du monde, une fille dont le nom a l'air tabou chez le sélectionneur.

Drouin on connait son jeu au pied( ou plutôt son absence), mais le travail d'un sélectionneur c'est de faire en sorte que le point faible d'un joueur aussi important se voit pas, il suffit de mettre dans l'équipe une joueuse dont c'est la principale qualité, une joueuse élu meilleur joueuse du monde il y a pas longtemps.
J'ai pas envie de la critiquer sur son jeu au pied, on sait qu'il est faible et on sait aussi comment faire pour la décharger de ça. C'est pas de sa faute si on l'oblige à jouer sur son gros point faible.

Le match on doit jamais le perdre mais Drouin est loin d'être la seule responsable, on a eu 10 joueuses qui ont été en dessous de tout pendant 15' en 2eme mi-temps, on a eu Safi N'Diaye qui prend un jaune débile 5' après son entrée en jeu, on a eu Filopon qui vendange un 2 contre 1 à 3' de la fin

@O'Livey

+1 sur Bernadou, comme la perf' des avants a quand même été moins problématique on oublie souvent de mentionner cela. La sélection ne faisait AUCUN sens sur de nombreux poste, Je n'ai en effet pas compris la mise à l'écart de Jacquet alors Boulard et Filopon accumulait les bourdes, pour le coup autant sinon plus que Drouin. Sur ce point je suis d'accord elle a pas fait une bonne coupe du monde mais je me demande aussi pourquoi l'EDF c'est mise à taper dans le ballon aussi souvent en 2022.
J'avais bien aimé Bourdon en 10 mais elle marchait dans le plan de jeu de 2021.
Bref, on verra où va s'en aller le nouveau staff niveau sélection et plan de jeu, j'ai bien hâte.

Une personne compétente..?? Ça ne manque pas d'après moi

  • stef7
    89015 points
  • il y a 1 mois

Je me demande qui est ce B.L qui a foutu un beau bordel dans ce management????

@stef7

Un spécialiste en la matière. Le clivage, c'est son truc!

  • P243151
    9662 points
  • il y a 1 mois

B.Laporte ????

  • Yonolan
    155509 points
  • il y a 1 mois

Voila un audit rondement mené...
Bravo les filles vous avez mené cette crise de mains de maitresses ..
Un bel exemple d'intelligence
Vous voyez quand vous voulez la FFR vous y arrivez ; suffit de vous pousser un peu...
Allez une petite décapitation indolore avant la trêve des confiseurs et c'est tout bon

  • oscarbp
    3025 points
  • il y a 1 mois
@Yonolan

Il est possible que la FFR ne soit pas, en ce moment, en posture de réaffirmer les choix du roi, alors ils ont lâché du lest ... c'est tombé sur Darracq, moindre mal, personne ne s'intéresse à Darracq, ni vraiment aux filles (allez en haut de page et essayez de trouver un lien vers les féminines).
En ce moment, tous les siglés FFR font le dos rond, à juste titre s'ils ont été imposés par Bernie, ou par prudence s'ils craignent les éclaboussures pour les autres.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News