Ecrit par vous !
Vu depuis l'Australie, le réservoir français apparaît ''aussi profond que celui des All Blacks''
Dave Rennie se méfie de l'équipe C du XV de France.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Malgré un groupe fortement remanié, un article de The Australian et des propos du sélectionneur des Wallabies dépeignent un XV de France redoutable.

L'île-continent se prépare à recevoir les Bleus. Pour la première fois depuis le début de la pandémie mondiale, les Wallabies s’apprêtent à affronter une équipe européenne. Mais aussi, à retrouver un rythme international plus habituel. Une reprise attendue chez les océaniens. Le nouveau sélectionneur du XV d’Australie évoque dans un article de The Australian, publié ce week-end, le vivier français qu’il compare au sien. En effet, Dave Rennie succède à Michael Cheika sans grande certitude. Il déclare suite à l’annonce de sa liste pour affronter les Bleus : "Je pense que si notre équipe C des Wallabies devait jouer contre une équipe C des All Blacks, il y aurait une marge énorme". À côté de cette déclaration, l’article mentionne que dans l’Hexagone le “réservoir est aussi profond que celui des All Blacks”. Une comparaison qui n’est pas anodine. Le groupe de Fabien Galthié pouvant être qualifié d’équipe C française au vu du faible nombre de sélections des appelés.Tournée australienne. Avec Jaminet, Macalou, Azagoh, Vili et Le Bail : la liste des 42 est enfin là !Tournée australienne. Avec Jaminet, Macalou, Azagoh, Vili et Le Bail : la liste des 42 est enfin là !Le journaliste auteur de l’article et travaillant également chez Fox Sports se rassure cependant sur certains points. Il met en avant l’absence de celui qui est “sans doute le meilleur joueur du monde” : Antoine Dupont. Il mentionne également celles de Romain Ntamack et Gregory Alldritt. Le sélectionneur australien mentionne cependant “que peu importe qui ils (les Français) amènent, ils seront très forts et nous sommes impatients de relever ce défi”. Il justifie sa méfiance au travers de la qualité du championnat française et de sa formation :

Ce que nous savons de la France, c'est qu'elle a une profondeur phénoménale. [...] Il y a 14 équipes dans leur championnat, ils jouent avec beaucoup des meilleurs joueurs de l'hémisphère sud qui sont allés là-bas pour continuer leur carrière. Avec mon expérience en Europe, je sais que les équipes françaises sont énormes. [...] Ils ont remporté les deux dernières éditions de la Coupe du Monde des moins de 20 ans et un certain nombre de ces jeunes sont en train de monter.

Le sélectionneur ne paraît pas non plus défaitiste. Il assure que les Wallabies auront “quand même une bonne équipe”. Il s’interdit cependant de parler d’une réussite totale durant cette tournée : “Une victoire 3-0 n’est certainement pas quelque chose dont je parlerais dans les médias”.L'Australie avec 11 ''bleus'', Timani et O'Connor pour préparer la tournée face au XV de FranceL'Australie avec 11 ''bleus'', Timani et O'Connor pour préparer la tournée face au XV de France

Erwan Harzic
Erwan Harzic
Cet article est rédigé par Erwan Harzic, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Si je comprends bien, en résumé, le Wallaby ne fait pas le moine !

@Garou-gorille

Un Wallaby moine ? À quand gourou ?

Derniers articles

News
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
News
Arbitrage
News
News
News
News
News