Ecrit par vous !
Valeurs du rugby : 5 rugbymen calaisiens en randonnée pour des enfants malades
Valeurs du rugby : 5 rugbymen calaisiens en randonnée pour des enfants malades.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Ils ont entre 19 et 34 ans, et décident de faire le GR20 (du 5 au 19 juin) au profit d’enfants malades ou en situation de handicap. Voici leur projet.

À l’origine de ce super projet, c’est Charly Lavigne, arrière du club de Calais. Début avril, le joueur de 34 ans décide de poser quinze jours de vacances, pour partir en Corse faire l’une des randonnées les plus mythiques d’Europe : le GR20. Une manière pour lui de respirer, et de se vider la tête en ces temps moroses. Mais quelques heures plus tard, il décide finalement de mêler ce périple à un but caritatif, aux profits d’enfants malades. Cette idée, il l’a eue tout naturellement grâce à son passé. En effet, pendant 4 ans, le Calaisien était coach personnel. Il venait en aide, bénévolement, aux personnes en détresse qui se sentaient mal dans leur vie.

Pour cette aventure, il décide alors d’en parler à des amis. Quatre de ses coéquipiers en club sont partants : Valentin (27 ans), Amaury (22 ans), Elvis (19 ans) et Adrien (19 ans). L’équipe est formée et le projet peut enfin commencer !

Pour débuter, le groupe crée une page et un compte Facebook : Panda Lifecoach. Tous les jours, ils tiennent aux courants leurs 768 abonnées et leurs 1 435 ‘amis’, de leur avancer dans le projet, par le biais de posts sur leur aventure à venir. Grâce à cette initiative, plusieurs associations leur proposent d’aider des enfants malades ou en situation de handicap. Les rugbymen décident donc de parrainer cinq premiers enfants proposés par ces dernières. Chaque rugbyman aura un enfant à charge, et fonctionnera par duo : Elvis avec Inès (8 ans), Valentin avec Benjamin (14 ans), Amaury avec Bastien (8 ans), Adrien avec Gabin (4 ans) et Charly avec Sacha (4 ans).

Le défi qui les attend : « Le projet d’une vie » 

Le GR20, c’est 200 kilomètres. Pour cela, il faut compter quatorze jours de marche. L’idée est donc de faire sponsoriser chaque kilomètre par une entreprise, à hauteur d’un euro. Sois deux cents euros par entreprise. Grâce à son métier de commerciale, Charly démarche facilement les entreprises, comme si c’était un véritable projet professionnel : « On est comme une mini-entreprise, on gère ce projet, comme le projet d’une vie. Tous les cinq, on est chacun à fond et motivé. Chacun a son propre rôle, il y en a qui démarche, d’autres qui gère les mails et d’autre s’occupe de la communication ».

À ce jour, plus de 33 sponsors ont été trouvés. Et grâce à ces sponsors, le fond récolté a dépassé les 7 000 euros. Tandis que, la cagnotte en ligne, elle, a déjà récolté 3 000 euros, pour un fond total de 10 000 euros. Et tout cela, en l’espace de deux semaines ! Un engouement énorme, qui fait plaisir au fondateur du projet :

Cela a pris une ampleur de dingue et c’est trop cool. Les soutiens se font de plus en plus. On a eu des comédiens ou certains chanteurs qui nous ont fait des vidéos d’encouragement, comme One Jo, Gérémy Crédeville et d’autres encore plus célèbres qu’on postera sur notre page dans les prochains jours.

Cet engouement amène une forte mobilisation et attire, par conséquent, l’attention de certains certaines rédactions, comme M6, France Télévisions ou BFM.

Le but de cette action est donc de récolter le plus de fonds pour les enfants, pour leur rendre une vie plus simple et plus agréable. « Tout l’argent récolté sera directement distribué aux enfants par leurs différentes associations, » annonce Charly, avant de poursuivre : « par exemple, Inès a des traitements en Espagne et ces voyages sont payés directement par ses parents. Donc l’idée, avec l’argent récolté, c’est de pouvoir lui offrir certains trajets ». Une organisation bien évidemment payée de leurs poches, affirme-t-il par la suite : « notre action est purement bénévole, nous payons nous-mêmes notre trajet et notre matériel ».

L’aventure, qui débutera le 5 juin, se compose donc de ces cinq rugbymen. Ils seront également rejoints par un vidéaste (lui aussi rugbyman à Calais), qui fera un mini court-métrage de l’excursion et un préparateur physique qui les entraînera en amont avant de les accompagner sur place.

Une aventure que vous pourrez suivre au fur et à mesure, sur la page Facebook : Panda Lifecoach.

Théophane Le Bourgeois
Théophane Le Bourgeois
Cet article est rédigé par Théophane Le Bourgeois, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Bravo à eux !

  • etutabe
    15250 points
  • il y a 1 semaine

Bien belle initiative

Derniers articles

News
Ecrit par vous !
Blog
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
News