Un frère, un ami, une légende, Laporte, Galthié, Guazzini se souviennent de Dominici
Dominici a marqué le rugby tricolore à bien des égards.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Bernard Laporte, Fabien Galthié et Max Guazzini ont tous joué un rôle important dans la carrière de Christophe Dominici. Sa disparition tragique les touche profondément.

Les hommages ont été très nombreux suite à l'annonce de la disparition tragique de Christophe Dominici à seulement 48 ans. Le monde du rugby a bien évidemment salué sa mémoire mais on s'est aussi vite rendu compte que l'ancien ailier du XV de France avait marqué les esprits bien au-delà de l'ovalie. Ceux qui l'ont côtoyé au plus près ont eu du mal à mettre des mots pour exprimer ce qu'ils ressentaient. Cela a notamment été le cas de Bernard Laporte qui l'avait eu sous ses ordres avec le Stade Français et chez les Bleus. Il pleure la disparition soudaine d'un frère devenu légende. "Il y avait quelque chose entre nous. J'avais de l'affection pour lui et c'était réciproque", confie à L'Équipe l'ancien sélectionneur du XV de France. Mon plus beau souvenir avec lui reste ce titre de 98 gagné au Stade de France. C'était le premier, c'est toujours quelque chose de fort. J'avais confiance en lui, c'était un des moteurs de mon équipe. Si je devais garder une chose de Domi, je garderais son sourire et aussi ce regard malicieux prêt à rigoler."

Un autre homme a énormément compté dans la vie et la carrière de Dominici, Max Guazzini. L'ancien président du Stade Français l'avait fait venir de Toulon en 1997. Il n'hésite pas à dire au journal sportif ce mardi que c'était son joueur préféré. Un homme "différent des autres" et qu'il aimait beaucoup. De l'émotion, il y a également eu dans la voix de Fabien Galthié, tour à tour coéquipier puis entraîneur du feu follet parisien. "Nous pensons très fort à sa famille et à ses proches, aux clubs où il a joué : Sollies-Pont, Toulon, le Stade Français bien sûr, tous ses amis, tous les supporters du rugby, de l'équipe de France. Samedi, nous allons tâcher de lui rendre hommage". Le staff des Bleus a appris la nouvelle à l'entraînement à Marcoussis alors qu'ils préparent le match contre l'Italie. Nul doute que tous les joueurs auront à coeur de faire un grand match pour honorer sa mémoire.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Mon joueur préféré quand j'ai commencé le rugby et le premier à qui je me suis vraiment identifié ... à chaque fois que je te voyais sur une feuille de match je me sentais obligé de le regarder tellement tu me faisais me lever de mon canapé quand tu avais le ballon . Je ne connaissais pas l'histoire de ta vie et il aura fallu ta disparition pour la connaitre un peu mieux . J'ai aussi fais partis des gens qui ont émis des doutes sur l'histoire de la reprise de l'ASBH ainsi que sa volonté de vouloir faire fonctionner la formation française . Repose en paix l'artiste ... je suis sur que de nombreuses personnes te pleurent ...et j'en fais partis .

L'art de l'évitement, sûrement une arme fatale au rugby, maîtrisée par Dominici expert en la matière.
Je n ai pas d affection particulière pour l homme, mais une admiration pour le joueur.
Enfin lorsque je lis tous les hommages des personnes qui l ont côtoyé, je traduis une convergence des sentiments ; passionné, sensible, courageux, vif, attachant, fidèle en amitié, mais aussi terriblement torturé par la vie et excessif.
Je fais parti de ceux qui ont souri lors de l épisode Biterrois. Sourire sans savoir, c est le privilège de l innocent ignorant.
Alors je suis touché par tous ces témoignages qui éclairent le ressenti, et Dominici me devient un peu plus sympathique. Mais la mort nous rend elle plus beau ?
En tous les cas pour ses proches et ceux qui l aiment sûrement et je compatis à leur douleur, pour les autres le coeur seul peut y répondre.

La cohorte Laportienne se fend de louanges sur Domi
J’aimerai bien savoir qui lui a monté le bourrichon pour téléphoner complètement bourré à GN
Je sais, je sais ce n’est pas le moment et cela ne le sera jamais d’ailleurs
Mais quand même

  • epa
    37608 points
  • il y a 5 mois
@MerDuNord

"La cohorte Laportienne" . Je sais que c'est la mode de mettre les gens dans des boites ou dans des clans mais outre le fait que ce n'est pas le moment, ce n'est pas très élégant. Il y a une différence entre rendre hommage et se fendre de louanges.

@MerDuNord

Salut a toi. On en parlera plus tard, je suis sûr que Guy Novés doit être malgré tout attristé, c'est une vie qui est partie. 🙏

@MerDuNord

Effectivement ce n'est pas le moment 🙂

Derniers articles

News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Vidéos
Ecrit par vous !
News
News